Activité rigolote·Chez les élèves·Dans les copies·En classe·Evaluer·Maths en vidéo·Maths pour tous·Mots de maths·Sixième·Télévision

Kaamelott en sixième

Aujourd’hui, nous avons travaillé sur une séance de géométrie. Je voulais réactiver perpendiculaire, parallèle, sécant, et inciter encore sur l’importance du langage.

J’ai donc proposé de nouveau (je fais ça tous les ans) un extrait de Kaamelott. Et les élèves avaient une « fiche de visionnage » à remplir :

Fiche vision Kaamelott.jpg

Cette année, j’ai eu envie de consigner les réponses obtenues :

Première question : globalement, j’ai eu comme réponse « trois hommes » ou « quatre hommes », dont parfois « le roi », « le prince », « le sire » ou « le seigneur » voire « un des personnages est de haute importance », ou des précisions du type « ils sont plutôt chevaliers », ou « l’aubergiste », « l’écuyer », « deux prisonniers », et « deux esclaves tout nus ». Ouhlala, que vont imaginer les parents…

Deuxième question :

J’ai obtenu :

  • 10 « dans un château », ou « dans le sous-sol d’un château »
  • 5 « dans la cave »
  • 3 « dans un bar/une auberge »
  • 3 « dans une prison/un cachot »
  • 2 « Au Moyen-Âge » / « Au Moyen-Âge-Antiquité »
  • 2 sans réponse
  • 1 « dans un chêne » (???)

Les deux réponses qui en fait répondent à « Quand se déroule la scène ? » m’intéressent : voilà de quoi retravailler en AP.

Pour la troisième question, le résumé, voici des extraits :

  • « Ce sont des personnes qui discutent de géométrie »
  • « Deux personnes disent n’importe quoi et le roi les contredit »
  • « Deux hommes discutent de comment casser la pierre et ils se trompent de mots. Le roi explique comment employer les bons termes « parallèles » et « perpendiculaires » »
  • « Deux personnes inventent des mots qui n’existent pas »
  • « Ils veulent tracer des parallèles et des perpendiculaires mais sur la pierre on peut pas »
  • « Ils croient que 22 c’est impair »
  • « Ils disent comment se taper dessus »
  • « Ils s’embrouillent. Il y en a un qui a raison et l’autre qui se complique la vie »
  • « Ils font une démonstration de karaté en utilisant des mots inexistants »
  • « Ils sont en désaccord sur des termes géométriques »
  • « Ils veulent couper un taureau »

J’ai obtenu beaucoup de réponses correctes, voire très bien exprimées. A la première fiche de visionnage, sur une autre vidéo, ce n’était pas le cas. Je pense que mes petits élèves commencent à comprendre ce que je veux : ils s’expriment bien davantage.

La question 4 a été réussie par presque tous les élèves, avec des degrés de précision variés. Un élève a écrit :

« Je pense que mon professeur veut que je comprenne que les mots c’est important. Si on ne dit pas les bons précisément on ne comprend pas. Mon professeur veut aussi qu’on ne s’ennuie pas (vidéo marrante) ».

On avance.

A l'attaque !·Allez les jeunes !·Chez les élèves·Dans les copies·Evaluer·Sixième

L’exo 78

J’ai donné un exercice à rédiger à la maison à mes élèves de sixième. La plupart ont essayé de justifier un peu, mais je suis tout de même surprise des disparités… Exemples :

Capture d_écran 2017-10-11 à 19.02.05

Capture d_écran 2017-10-11 à 19.01.50

Capture d_écran 2017-10-11 à 19.01.46

Capture d_écran 2017-10-11 à 19.01.40

En même temps c’est habituel, la résistance des élèves à justifier. Mais il me semble que j’insiste beaucoup, voire que je suis franchement lourde avec ça. Je pense qu’il s’agit d’un défaut de motivation pour certains, qui ont la flemme d’écrire et de réfléchir pour expliquer, et d’un défaut de maturité pour d’autres : exposer sa démarche de façon intelligible, c’est difficile.

Nous allons en parler demain…

Activité rigolote·Apprendre·Chez les collègues·Culture mathématique·En classe·Je suis fan·Maths en vidéo·Maths pour tous·Pour mes étudiants·Sixième·Télévision

Les shadoks comptent aussi

Alors que j’ai traité il y a une semaine de la numération shadok, un article sur blogdemaths propose une explication très complète de leur système, qui revient sur ce que nous avons vu en classe avec mes sixièmes, et avec de très belles maths ensuite.

Capture d_écran 2017-09-26 à 07.24.16

Capture d_écran 2017-09-26 à 07.24.31

Il y a là matière à concocter des activités de la sixième à la spé de terminale S !

Demain, on regarde la vidéo avec mes sixièmes :

Au collège·Mes projets·Si si c'est drôle·Sixième

Le niveau mystère

– Madaaaaame c’est quoi que ça veut dire l’effet de ce niveau là ?

– Lis-moi ce qui est écrit ; je ne sais pas duquel tu parles.

– Le droit de lancer un … « dévingt » pour avoir un pouvoir.

– Ah oui, je comprends que ça t’intrigue. Quelqu’un sait ce qu’est un D20 ?

– Oui, c’est un bonhomme qui sait tout à l’avance !

images
Le devin, il ne veut pas qu’on le lance !
Chez les élèves·Mots de maths·Si si c'est drôle·Sixième

Epithète ou attribut ? (suite)

– Je suis contente, j’ai plein de points d’expérience madame !

– C’est bien ! Tu débutes bien l’année. Mais tu sais, même si tu n’en avais pas eu beaucoup, ce n’aurait pas été très grave. C’est juste pour voir ce que vous savez globalement, cette évaluation.

– Ouioui mais quand même je suis contente. Juste, je me suis trompée sur le triangle. Il était pas épithète, hein ? Il était attribut alors ? Je sais jamais si c’est l’un ou l’autre…

birds_-_epithete_attribut_-_2.png

A l'attaque !·Actualité·Allez les jeunes !·Au collège·Chez les élèves·Dans les copies·Evaluer·Sixième

Premières copies

C’est bien gentil de faire faire une évaluation diagnostique… Mais maintenant il faut corriger les copies ! J’ai seulement corrigé mes sixièmes, car je ne revois mes cinquièmes que lundi. Voici ce que cela donne globalement :

Capture d_écran 2017-09-06 à 19.34.21

Ce qui a surtout posé problème est la proportion, le tracé d’une figure en respectant les mesures et les comparaisons de décimaux. Globalement, c’est plutôt pas mal, avec dans les 75% de réussite en moyenne. Trois élèves semblent très en difficulté, ne sachant désigner ni un carré, ni un cercle, et sans réponse aux calculs, même d’entiers, même l’addition.

Mais ce n’est qu’une évaluation diagnostique, et elle ne me servira qu’à appuyer sur les points à retravailler ; je ne veux pas en tirer des conclusions individuelles définitives.

Quelques perles : le triangle épithète (pour isocèle, c’est mignon), l’ovale circulaire pour le cercle. Le reste, ce sont des erreurs qui ne sont pas rigolotes et qui mettent bien en évidence les représentations inexactes, au moins.

A l'attaque !·Actualité·Au collège·En classe·Evénement·Je suis fan·Quel beau métier·Sixième

Alors, cette rentrée ?

Aaaah, c’est la question du jour, et pour cause. Que dire ?

  • Je lis partout que les enseignants sont perdus, qu’il y a un malaise dans la profession, palpable en cette rentrée. C’est vrai que les styles de nos ministres successifs et les injonctions contradictoires, voire à côté de la plaque de façon troublante, n’aident pas. Mais je me concentre sur mes élèves et sur ce que je pense devoir faire, ce qui m’occupe déjà bien.
  • C’est vraiment un moment fort de retrouver les élèves et, dans mon cas, d’accueillir des pioupious fraîchement sortis de l’école. Leurs « maîtresse, maîtresse ! » m’amusent et me font régulièrement rêver de premier degré…
  • J’ai un élève qui a collé une claque à un autre, comme ça, paf, dès le jour de la rentrée, et sous mon nez. C’est inédit, ça, tout de même, pour moi. Comme ça au moins j’ai mis en route ma voix qui vient du ventre, pour gronder tout ce que j’ai pu. Du coup j’en ai fait pleurer un qui n’avait rien fait… Mais pas celui qui a mis une claque, évidemment.
  • L’expérience, c’est confortable. Aujourd’hui j’ai pris conscience du confort d’avoir les automatismes, de connaître l’établissement, de pouvoir prévoir les difficultés et les questions. Pas toutes, et encore heureux, mais c’est sécurisant et reposant.
  • J’ai sept élèves qui sont repartis avec des fiches facultatives. C’est pas bon signe, ça ???
  • Je n’ai pas eu le temps de tout faire, en une journée complète… Ça, c’est bizarre, d’habitude j’ai trop de temps.
  • Mes deux petits ULIS ont voulu revenir avec moi au lieu de rejoindre leur classe, et j’ai trouvé ça super.
  • Ils m’ont plié le tétraèdre comme des champions. L’année où ils ont été le plus efficaces, sans aucun doute. Ils ont veillé à suivre les consignes, même. Et, cerise sur le gâteau, ils se sont entraidés direct.

Pliage du tetraedre

Bon, bin en tout cas c’est fait.