A l'attaque !·Evénement·Je suis fan·Mes projets·Patatipatata·Si si c'est drôle

Claire s’inscrit à la fac

Bonjour, j’ai un rendez-vous à 15h10 pour m’inscrire. Je suis en avance, dois-je attendre ?

Non, l’heure n’a pas d’importance.

Ah, tant mieux alors.

Auriez-vous votre convocation s’il vous plaît ?

Heu non, je n’ai pas reçu de convocation.

Elle s’appelle aussi autorisation d’inscription.

Ah ça oui, j’ai. Voilà.

Vous êtes étudiante ?

Non, pas encore.

Vous êtes salariée ?

Oui, je suis enseignante dans le public.

C’est quel code, vous savez ?

42.

Vous êtes salariée du public ou du privé ?

Du public.

Vous faites quoi comme métier ?

–  ... Enseignante. Du public.

Vous connaissez le code de CSP de vos parents ?

Sérieusement ? J’ai 44 ans et il faut que je vous donne les CSP de mes parents ?

Heu, oui.

Ok. 61 et 62.

C’est drôle, ça se suit. Vous avez l’original et la photocopie de votre CNI et l’original et la photocopie de votre dernier diplôme obtenu ?

Oui.

Vous vous êtes acquittée du paiement de la CVEC ?

–  Oui, et d’ailleurs c’est quoi ? Pourquoi faut-il payer ça ?

Ah bah ça sert à plein de choses…

Comme ?

Ca paye votre sécurité sociale.

Non, je ne crois pas. Et j’ai déjà la sécu et une mutuelle.

Ah bon ? Comment ça se fait ?

Je suis salariée.

Ah oui. Mais ça sert aussi pour faire du sport, et participer aux associations pour faire la fête vous voyez…

Ah super.

Heu bon alors est-ce que vous avez une photo ?

Oui. Voilà.

Est-ce que vous avez déjà la sécurité sociale ?

Oui…

Est-ce que vous avez un numéro d’INE ?

Non, je suis trop vieille pour en avoir un.

(panique dans le regard de mon interlocutrice)

Je fais comment alors ?

Je ne peux pas vous le dire. Je pense que vous devez m’en créer un.

Là, une dame d’un autre guichet a pitié et vient voir sa collègue. Elle lui explique :

La dame elle n’a pas d’INE parce qu’elle a eu le baccalauréat avant 1995. Donc tu coches « pas d’INE », là. Ca va en créer un. Tu vas voir, ça arrive assez souvent, alors il faut que tu saches le faire.

D’accord. Voilà. (…) Ah bah si, regarde, là, elle en a un en fait d’INE. Je ne l’avais pas vu.

–  Non mais c’est parce que tu viens de … (elle s’interrompt) Oui, bon ben alors tout va bien, utilise celui-là. (elle me regarde, consternée mais bienveillante)

Vous avez votre relevé de notes du baccalauréat, original et photocopie ?

Oui, mais comme ça date, il n’est pas en format A4 et donc je l’ai photocopié en deux fois. Il faut superposer partiellement les photocopies pour avoir tout.

J’ai pas compris.

Si vous avez de la colle, je m’en occupe.

D’accord.

Cinq minutes plus tard, je passe au deuxième guichet, puis au troisième, puis au quatrième, puis au cinquième.

– (Avec les gestes à l’appui) Alors il faut que cet autocollant, là, vous voyez, vous le colliez sur la carte, ici. Cet autocollant, là, ici. Vous voyez ? Ca, là.

La collègue de mon interlocuteur :

Je crois qu’elle a compris, la dame, tu sais. T’es lourd.

Ah ? Vous avez compris ?

Oui, ça va.

Non parce que c’est super important, sinon vous ne pourrez pas rentrer dans les bâtiments.

Bon, bin je vais le coller alors. (…) C’est normal que ça ne se décolle pas ?

Non, c’est autocollant. (…) Ah non, votre autocollant il n’est pas autocollant.

Bon, en tout cas pour un rendez-vous à 15h10 j’étais sortie à 15h11, avec ma carte étudiante et un INE tout neuf, et l’accueil a été très aimable, avec tout le monde.

Mais je sens confusément que je suis décalée.

Allez les jeunes !·C'est pas des maths!·Ca fait pas du bien aux maths·Chez les élèves·Quel beau métier·Si si c'est drôle

Le Cosplay qui fait VRAIMENT peur

Deux hommes passent devant moi.

– (moi) Je peux vous prendre en photo?

– Oui, allez-y !

– Merci beaucoup!

– Et vous vous êtes déguisée en quoi, hahaha?

– En prof de maths.

Les deux garçons, parfaitement synchronisés :

– Aaaaaaaaaaaaaaah !

Et ils s’enfuient en courant chacun de leur côté.

Mais heuuuuu chuis gentille moi!

Culture mathématique·Expo de maths·Mauvaise foi inside·Si si c'est drôle·Y a pas qu'le boulot dans la vie !

iande, ma mystérieuse inconnue

En sortant du rectorat, je suis tombée en arrêt devant ce panneau :

20180615_142506

Alors là, je m’interroge : que vaut iande ?

On a plusieurs niveaux de malhonnêteté : soit on considère que les tirets dont des signes « – » et alors on a pour système de trois équations et deux inconnues (ou trois équations et six inconnues, d’ailleurs) :

Capture d’écran 2018-06-15 à 17.23.21.png

Soit on considère que les tirets sont des tirets, et cela donne :

Capture d_écran 2018-06-15 à 17.24.42

Il demeure que je suis de toute façon perplexe devant la dernière ligne : « iande au choix » serait en fait un événement, dont on prendrait la racine carrée du contraire ? Ouhlala… En plus le « x » de « choix » sort de la racine.

Je n’ai pas dû tout comprendre… Je me demande bien de quoi parle cette pancarte. C’est bizarre de mettre des maths tordues comme ça en pleine rue.