Au collège·Chez les élèves·Si si c'est drôle

Zen pédagogique

Cette semaine :

 

Extrait n°1 :

– Qui peut me dire ce qu’est un rectangle ?

– Madame, on est obligés de faire ça ? Je veux dire, on sait ce que c’est un rectangle, pffff.

– Si tout le monde le sait, ça va prendre dix secondes. Donne-moi ta définition, s’il te plaît.

– Un rectangle c’est un triangle qui a tous ses côtés parallèles.

– Parallèles à quoi ?

– Parallèles tous ensemble !

 

Extrait n°2 :

– Madame, j’ai un mot.

– Un mot ?

– Oui, dans mon carnet, ma mère elle a marqué un mot pour que je sois absente

– Absente pour quel motif ? Unknown

– J’ai rendez-vous chez le poissonnier.

–  … (je reste impassible, bienveillante, et je ne rigole pas) Chez le poissonnier ?

– Oui, j’ai pas les dents droites.

– Ah d’accord. En fait c’est un orthodontiste, que tu vas voir, pas un poissonnier.

– Ah bon, vous êtes sûre ? Ma mère elle a dit ça.

– Ecoute le mot « poissonnier ». Il fait quel métier, à ton avis, le poissonnier ?

–  … (long silence, réflexion profonde, puis, l’élève, très hésitant, répond) Il vend du poisson ???

– Oui. Donc tu vois, je ne crois pas que tu ailles chez le poissonnier.

(Après réflexion, l’orthodontiste doit avoir un nom de famille proche de « poissonnier », je suppose)

 

Extrait n°3 :

– Mon père il dit que si on ne comprend pas les maths on est idiot

– Ah, et qu’en penses-tu, toi ?

– Ben chais pas trop. Ca me paraît bizarre parce que je crois pas que tous les gens intelligents ils sont bons en maths.

– Tu sais, il faudrait définir ce qu’est l’intelligence, d’abord. Et puis aussi ce que signifie « comprendre les maths ». C’est grand, les maths, c’est tout un univers. Moi, tu vois, je ne comprends pas toutes les maths. Je ne suis pas super intelligente, d’ailleurs, mais je ne suis pas bête non plus. Et puis je connais des gens très très forts en maths dont on pourrait discuter l’intelligence, tu vois…

–  En plus mon père il comprend pas, les maths…

 

Chez moi·Si si c'est drôle

Learn to be alive, c’est la devise de mon école.

Les enfants m’ont offert, pour mon anniversaire, le jeu Academia School Simulator dont j’ai parlé ici. Alors aujourd’hui, entre les préparatifs de la fête, la fête, la première tentative de remédiation à mon premier cas de décrochage de l’année, les réponses à la multitude de mails qui me sont tombés sur la tête et l’élaboration des activités de tableur de la semaine, j’ai essayé mon jeu, non mais quand même, soyons un peu sérieux.

Le jeu ne comporte pas de tutoriel ; heureusement que j’avais mon fiston à côté pour m’aider à débuter. Le jeu est mignon et on construit tout de A à Z. Problème : je ne sais pas quels sont les critères de réussite, ni comment améliorer le bien-être et les apprentissages des élèves qui peuplent mon école. Mais aujourd’hui j’avais assez peu de temps et je compte réétudier la question une autre fois.

J’ai obtenu un F, quand même… A mon avis c’est le pire niveau que je puisse décrocher !

Allez les jeunes !·Chez les élèves·Culture mathématique·Mots de maths·Patatipatata·Question d'élèves·Question de grand·Si si c'est drôle

Samedi soir, dîner en famille

  • Je suis embêtée, j’ai plein d’élèves de cinquième dans l’éval diagnostique ils écrivent que deux droites sont parallèles parce qu’elles sont face à face. Moi je voulais qu’ils disent qu’elles sont perpendiculaires à une même droite.
  • Face à face ???
  • Comment ça face à face ?
  • Ben en face l’une de l’autre, quoi
  • Oui, ils veulent dire que l’écartement est constant je pense
  • Mais face à face c’est pas possible, sinon ça ferait une seule ligne !
  • ???
  • Heu non, pourquoi? Imagine que les droites aient des yeux, et elles se regardent comme ça, face à face, tu vois ?
  • Mais elles ne peuvent pas sauf si ça fait une seule droite !
  • Mais pourquoi tu dis ça ? 
  • Tu le mets où les yeux ?
  • Bin au bout, où veux-tu qu’on les mette ?
  • Y a pas d’bout à une droite, c’est infini. Tu ne peux pas mettre les yeux « au bout » : elles n’ont pas de bout.
  • Il faut les mettre dessus, comme ça, tu vois
  • En fait les bouts qui n’existent pas, ce serait des petits bras de la droite
  • Oui, des petits bras, mais infinis quand même…
  • On mettrait les yeux au milieu, ahahaaaaahaaaa elle est bonne (flop)
  • Et pourquoi on ne pourrait pas diviser l’infini ? Il a un milieu, l’infini : c’est quand il y a l’infini d’un côté et l’infini de l’autre !
  • Dans ce cas-là, son milieu est partout, c’est embêtant.
  • Ah tiens j’avais une question au fait : un point, physiquement, ça n’existe pas ?
  • Non, c’est un concept.
  • Donc quand tu dis que tu dessines un point tu en dessines plein.
  • Oui.
  • D’ailleurs c’est bizarre parce qu’un point c’est défini par l’intersection de deux droites et une droite c’est défini comme un ensemble de points alignés ?
  • Beeeeeeen
  • Mais sur un segment, qui est fini, il y a une infinité de points ? Et sur une droite aussi ? Mais la droite elle est pas finie…
  • Oui, dans le segment et dans la droite il y a une infinité de points et c’est le même infini.
  • Alors que la droite contient le segment…
  • En fait elle est bête la question de ton évaluation : si un point n’existe pas, une droite non plus, et donc se poser la question de savoir si elles sont parallèles ça n’a pas de sens.
  • Ils auraient dû te dire : vos droites elles n’existent pas, donc zut.
  • Ben tu vois j’aurais bien aimé, j’aurais mis un carré bleu je crois.
Au collège·Mes projets·Si si c'est drôle·Sixième

Le niveau mystère

– Madaaaaame c’est quoi que ça veut dire l’effet de ce niveau là ?

– Lis-moi ce qui est écrit ; je ne sais pas duquel tu parles.

– Le droit de lancer un … « dévingt » pour avoir un pouvoir.

– Ah oui, je comprends que ça t’intrigue. Quelqu’un sait ce qu’est un D20 ?

– Oui, c’est un bonhomme qui sait tout à l’avance !

images
Le devin, il ne veut pas qu’on le lance !
Chez les élèves·Mots de maths·Si si c'est drôle·Sixième

Epithète ou attribut ? (suite)

– Je suis contente, j’ai plein de points d’expérience madame !

– C’est bien ! Tu débutes bien l’année. Mais tu sais, même si tu n’en avais pas eu beaucoup, ce n’aurait pas été très grave. C’est juste pour voir ce que vous savez globalement, cette évaluation.

– Ouioui mais quand même je suis contente. Juste, je me suis trompée sur le triangle. Il était pas épithète, hein ? Il était attribut alors ? Je sais jamais si c’est l’un ou l’autre…

birds_-_epithete_attribut_-_2.png

Actualité·Merci les copains·Nouvelles technologies·Si si c'est drôle

Et si on jouait à l’école ?

Je dois vraiment être en manque d’élèves, mais alors que je me préparais à retrouver les miens, un de nos enfants nous a parlé avec gourmandise d’un jeu qui m’a donné envie : Academia School Simulator.

Il s’agit de construire, organiser et gérer une école. Le jeu est de la même équipe que Prison Architect. Dans quelques jours, une version beta sort. Cette version anticipée sera valide pendant un an. Son prix n’est pas encore donné. Ensuite, la version définitive sera proposée. Ceux qui auront acheté la beta bénéficieront de la version définitive automatiquement, avec des comportements plus fouillés, un emploi du temps dans lequel on choisit le thème du cours, une gestion plus détaillée des infractions au règlement, que l’on pourra configurer plus précisément, etc. Déjà, les concepteurs ont analysé finement les besoins des enseignants : on peut choisir le type de café en salle des profs.

C’est super, quand en weekend nous n’aurons plus d’élèves, nous pourrons jouer à en avoir !

La page steam du jeu est ici.

Chez les collègues·Maths pour tous·Merci les copains·Si si c'est drôle

L’horloge d’Albert, pour ne plus jamais dormir

Un collègue (fanatique des signes d’inégalité par ailleurs) m’a signalé cette horloge :

Capture d’écran 2017-08-31 à 08.09.46.png

Ce doit être assez efficace pour entretenir une bonne insomnie… Les calculs à faire changent à chaque minute ; c’est une chouette horloge pour une classe, et on pourrait proposer des questions flash grâce à elle. Dommage, elle coûte un bras :

Capture d’écran 2017-08-31 à 08.10.09.png

Elle provient de ce site.