Actualité·Didactique·Nouvelles technologies·Oups·Tous ensemble !

Jules, « parfait » compagnon des devoirs faits

capture d_écran 2019-01-30 à 12.53.25Anne-France Acciari a attiré mon attention, sur Twitter, sur Jules, le « parfait compagnon des devoirs faits ». J’ignorais son existence, non mais quelle honte… Anne-France m’a signalé des erreurs, et en effet Jules n’a pas tout bon. Pourtant, il y a de bonnes intentions et des réussites dans ce compagnon numérique. Dommage que la didactique pêche !

On s’inscrit facilement sur Jules, et tout fonctionne bien. Les questions que pose l’utilisateur sont bien gérées : même avec des questions vagues (Jules propose de préciser avec différentes reformulations), ou avec des fautes (pitagore, ça passe. Nombre dessimal aussi, par exemple), on s’en sort. Pour une question donnée, une réponse est proposée sous forme de fiche, avec une synthèse de leçon, des fiches techniques, des explications, des points vocabulaire et notations, des vidéos associées. Les vidéos pour le niveau sixième m’ont semblé très bébé, mais bon. On peut, dans certains cas, accéder à des mises en pratiques. La réalisation est efficace et globalement adaptée.

J’ai d’abord posé la question suivante : comment convertir des km en m ?

capture d_écran 2019-01-30 à 12.32.02

J’ai regardé la vidéo, qui explique comment deux petits lutins essaient de mesurer les dimensions de leurs maisons avec des rondins de bois, mais comme ils n’ont pas les mêmes rondins, ça marche moyen. On définit donc une unité de référence. On n’est pas au niveau sixième, mais la vidéo ne fera de mal à personne. Et elle est mignonne.

En cliquant sur unités de longueur, voici ce que j’ai obtenu. Là, les ennuis commencent sérieusement : la virgule dans un tableau de conversion me défrise (et pourtant, j’en ai, des bouclettes), et la virgule qui se décale… Argl.

capture d_écran 2019-01-30 à 12.35.32

Ensuite, voilà qu’on « ajoute » une virgule, terme maladroit, et cette virgule se balade.

capture d_écran 2019-01-30 à 12.35.49

Le nombre décimal est bien défini comme fraction décimale, mais le « ou avec une virgule » est-il nécessaire ? Ou alors il faudrait préciser. Je n’aurais pas parlé de L’écriture fractionnaire. Quant à la partie décimale de 52,79, c’est faux. La partie décimale c’est x-E(x), donc ici 0,79.

capture d_écran 2019-01-30 à 12.49.20

J’ai fait quelques autres essais : par exemple, la leçon sur le cercle propose une bonne dose d’implicite qui mène à une contradiction. Le rayon est défini comme la distance entre le centre du cercle et un point de ce cercle, et juste après il est noté sous la forme d’un segment. Mais ce segment peut se noter r… Je suis bien d’accord, c’est délicat. Mais là, pour un élève, ça ne va pas. Il faut expliciter.

capture d_écran 2019-01-30 à 12.36.44

Je suis allée interroger Jules sur le ratio, en passant. J’ai bien aimé la distinction entre ratio et proportion, et aussi le fait de trouver des éléments sur le ratio, nouvelle notion dans les programmes :

capture d_écran 2019-01-30 à 12.42.41capture d_écran 2019-01-30 à 12.43.05

La fraction m’a déçue, car elle n’est envisagée que sous l’angle du partage :

capture d_écran 2019-01-30 à 12.46.02

Et la division elle aussi n’est envisagée que sous un angle bien précis, mais réducteur :

capture d_écran 2019-01-30 à 12.47.02

Ca m’embête, ces erreurs, car j’imagine la somme de travail qu’a dû représenter l’élaboration de Jules. Et c’est facile de critiquer : j’aurais été bien embêtée de devoir construire de tels contenus, sans doute. J’ai indiqué des erreurs ou des maladresses qui m’ont frappée, mais il y a aussi tout ce qui tient bien debout… {mise à jour en fin d’article : il y a quand même un sérieux problème, au moins de relecture.}

J’espère que nous pourrons transmettre nos remarques pour que ces contenus soient corrigés !

Mise à jour grâce à Seb, qui a trouvé deux franches horreurs chez Jules :

capture d_écran 2019-01-30 à 18.31.27capture d_écran 2019-01-30 à 18.31.16

Là non, ce n’est pas sérieux.

Actualité·En classe·Evaluer·Nouvelles technologies·Oups

Plickers se transforme (un peu)

Pas beaucoup, mais pour qui, comme moi, le découvre en classe au moment d’une évaluation, c’est inconfortable. Et pourtant les modifications me semblent, passé le moment déstabilisant de surprise, plutôt positives. En vrac :

  • Un environnement un peu modifié, plus clair sans doute ;
  • La gestion des images semble meilleure ;
  • On ne sélectionne plus « live view » mais « now playing » ;
  • La gestion de la file de questions est plus ergonomique ;
  • On ne peut plus cocher et décocher des questions pour isoler une compétence, dommage ;
  • Pour voir qui a répondu en cours d’évaluation, c’est un peu différent. Il faut sélectionner l’icône de droite. Mais c’est aussi affiché au tableau ;
  • Je n’ai eu aucun bug alors que d’habitude je dois quitter et relancer certaines questions. Le bouton central de lancement clarifie les choses ;
  • On peut projeter la ou les bonnes réponses et les répartitions des réponses à partir du téléphone, sans avoir besoin d’aller à l’ordi ;
  • D’ailleurs, on n’a plus besoin du tout d’aller à l’ordi.

Il y a sans doute d’autres nouveautés ; je verrai à l’usage.

Apprendre·Je suis fan·Merci les copains·Oups·Réformes

Et ambigüë, dans le fond ?

Des commentaires à mon article sur le tréma m’ont amenée à approfondir mes recherches. Merci les copains, d’ailleurs.

Voici ce que j’ai trouvé sur l’Académie Française : Maurice Druont écrit en introduction :

« Passons aux autres dispositions qui intéressent l’accentuation. Et d’abord le tréma.

Une source de difficultés sera tarie en prenant pour règle de placer le tréma sur la voyelle qui doit être prononcée dans des mots comme aiguë, ambiguë et ambiguïté, et en étendant son usage aux mots où une suite -gue- ou -geu- conduit à des prononciations défectueuses, tels que argüer et gageüre.« 

Voici les articles qui développent la modification :

Capture d_écran 2018-04-04 à 17.55.25Capture d_écran 2018-04-04 à 17.53.51Capture d_écran 2018-04-04 à 17.54.01

Bon. Le point positif, c’est que je n’ai pas dit de bêtise. Pas vraiment volontairement cela dit.

Le point étonnant, c’est que je suis moderne, si on considère qu’appliquer une réforme datant de 1990 est un signe de modernité.

Le point négatif, c’est qu’à la réflexion je préférais le tréma sur la deuxième voyelle. Mon côté vieillot est ainsi en conflit avec mon côté paladin.

Une autre source, avec un document que j’ai trouvé bien organisé :

Capture d_écran 2018-04-04 à 18.00.10Capture d_écran 2018-04-04 à 17.59.32