A quoi ça sert les maths ?·Actualité·Apprendre·Chez les chercheurs·Culture mathématique·Expo de maths·Manipuler·Maths pour tous·Nouvelles technologies

Sous la surface, les maths

La semaine dernière mon mari et moi sommes allés visiter l’expo Sous la surface, les maths, au Musée des Arts et Métiers. Alors bon, pour être franche j’ai été déçue, mais je pense que c’est simplement parce que je m’attendais à autre chose : plusieurs collègues m’ont rapporté leurs impressions favorables, voire enthousiastes à la suite de leur visite de cette expo avec des classes. Mais ils ont bénéficié d’un animateur. Je pense donc que c’est une expo qui exige une médiation pour un public non connaisseur.

surface-maths-web-1170-2

Le jour où nous sommes allés la visiter, j’ai observé les jeunes qui étaient là, en individuel. Ils ont manipulé les objets, déplacé des surfaces, mais manifestement ils n’ont pas fait le lien avec les concepts mathématiques engagés. Je ne pense pas non plus qu’ils aient fait le lien avec l’animation 3D. En revanche j’ai regardé depuis ce qui est proposé en terme de médiation, et en effet ça a l’air top. Ça m’a donné envie d’y retourner.

Mes élèves de sixième 5 adoreraient ce qui est présenté et qui touche aux géométries non euclidiennes… Nous en avons déjà pas mal parlé en classe et ils en sont très curieux. Dommage que Paris soit si loin pour une classe. Encore que ça se réfléchit, l’expo durant toute l’année scolaire.

J’ai deux petites remarques en terme d’amélioration :

  • ce serait bien que le personnel du musée soit au courant de l’existence et de l’emplacement de l’expo. Lorsque nous avons demandé où elle se trouvait, on nous a regardés avec un air bien perplexe. Cela ne renvoie pas une image dynamique de l’expo ;
  • mon mari a bondi forcément. Paris, c’est pas là :

IMG_4698

Cette visite nous aura aussi donné l’occasion de visiter le reste du Musée des Arts et Métiers, que j’ai beaucoup aimé. Il regorge d’outils de mesure, et j’ai quelques beaux supports d’articles à venir.

Activité rigolote·Allez les jeunes !·Calcul mental·Chez les élèves·Chez moi·Maths pour tous·Nouvelles technologies

Réveil matheux

Aujourd’hui, la fille d’amis m’a montré une application que je ne connaissais pas : Mathe Alarm Clock. Le principe est aussi génial qu’abominable.

Côté génial, on fait des calculs dès le matin. On choisit un niveau de difficulté entre 1 et 3, et le nombre d’exercices pour arrêter l’alarme. Nous avons eu beau y passer un moment, nous n’avons pas atteint la limite… Ma fille s’est arrêtée à 341, mais elle avait son devoir de français à finir alors elle a abandonné.

Screenshot_20181027-191923_Mathe Alarm Clock

Côté abominable, il faut avoir répondu correctement pour que le calcul soit validé. Je suppose que cela doit donc donner un gentil sentiment de frustration et peut-être de panique si on loupe ses calculs dès le réveil. Ensuite, il faut reconnaître que la perspective que la musique du réveil, si douce soit-elle (elle réveille, quand même, celui la rend par nature agressive) ne puisse s’arrêter qu’une fois un certain nombre de calculs réussis est potentiellement stressante.

Bon mais même c’est une idée rigolote, et je remercie Aliénor d’avoir pensé à me présenter cette appli ! Mon mari m’a juste dit « non. » quand je la lui ai montrée. Je le comprends : vu ma rapidité à reconnecter mon cerveau le matin pour éteindre le réveil, si en plus je dois faire des calculs avant qu’il se désactive, ça risque de durer trèèèès longtemps.

BRAVO!!!·Chez les parents·Expo de maths·Je suis fan·Nouvelles technologies·Programmation

Le TO7 de mes 9 ans

Hier en vadrouille je suis tombée sur mon premier ordi. J’en ai, de beaux souvenirs de programmation d’un canadair ou d’une chenille, au club info du mercredi après-midi. Et en m’achètant cette merveille, mes parents ont clairement influencé ma vision des nouvelles technologies.

D’autant que longtemps ni le téléphone ni la télé ne sont rentrés à la maison. C’était donc un choix très raisonné de leur part.

20181024_171217.jpg

A l'attaque !·Allez les jeunes !·C'est bien pratique·Décrochage·Formation·Nouvelles technologies·Parole·Tous ensemble !

Happy FLE

Happy FLE est une nouvelle application pour smartphones, lancée par l’association Forum Réfugiés-Cosi. Elle est gratuite, n’exige pas de connexion internet une fois installée, et permet aux primo-arrivants de découvrir la langue française à travers des situations de tous les jours. Elle ne se suffit pas en elle-même pour apprendre le français, mais est un point d’appui supplémentaire et en autonomie. L’application propose des exercices répartis en six thèmes : les transports, l’environnement, la santé, les achats, le logement et l’administration.

Ici par exemple, il s’agit d’associer des mots-étiquettes à des vêtements.

Sur les deux exemples suivants, on écoute la question : « Quelle est votre taille » déclenche les choix de la capture de gauche, et « Comment voulez-vous régler / En espèces » déclenche celle de droite.

A quoi ça sert les maths ?·Apprendre·Chez les chercheurs·Culture mathématique·Expo de maths·Informatique·Nouvelles technologies

En direct : histoire d’une rencontre : hasard et géométrie (2)

Dans la suite de la conférence, nous avons parlé de Tron, du café, des réseaux routiers, des feux de forêt, de bruit blanc, de l’oscar de Ken Perlin, de mammographies. Et puis madame Desolneux nous a présenté la revue Ipol. Sauf que j’ai écouté et pas écrit, parce que je n’y connaissais rien, alors j’ai dû me concentrer… Pour ceux d’entre vous que le travail sur les images intéresse, je crois qu’il faut y aller.

Capture d_écran 2018-10-18 à 21.47.26

Mais les maths, ça sert vraiment à plein de trucs…

C'est bien pratique·Chez les collègues·Cycle 4·Je suis fan·Merci les copains·Nouvelles technologies·Tous ensemble !

Les ressources numériques, sur un plateau

Sur le blog AlgoRythmes, Sonia propose dans un tout récent article une fiche de QR codes et liens vers des ressources en ligne : « c’est une sélection d’outils pour mieux réussir son année de maths en 4° », et aussi pour nous donner des idées, à nous.

Super pratique, et très belle initiative ! Merci Sonia !

4° AP Ressources numériques (été 2018)_Page_14° AP Ressources numériques (été 2018)_Page_2