Culture mathématique·Expo de maths·Maths par les jeux·Merci les copains·Nouvelles technologies

Les fractales, ça roule !

Mon fils m’a fait découvrir ce jeu :

Il s’agit d’un jeu qui s’appuie sur les fractales, open source, tracé en rayons temps réel. On déplace une bille qui se promène à la surface de fractales en évolution, pour atteindre le drapeau d’arrivée le plus rapidement possible. L’auteur écrit : « Ce jeu est le résultat d’un moteur de physique fractal que j’ai développé et qui permet des collisions rapides avec des fractales et d’autres objets procéduraux ».

Activité rigolote·C'est bien pratique·Chez les collègues·Cycle 3·Cycle 4·Je suis fan·Nouvelles technologies·Tous ensemble !

Le permis de rapporteur encore plus top

Arnaud a augmenté son permis rapporteur avec des rapporteurs de types différents. Les visuels s’adaptent. C’est super, même si ça tombe pile après la fin de ma séquence, crotte zut flûte. Les élèves m’avaient d’ailleurs réclamé un rapporteur virtuel comme celui que nous utilisons, circulaire. Et bin voilà, c’est fait. Comme huit de mes élèves de sixième n’ont pas validé le permis, je vais leur proposer de changer de version. Je me demande si cela va changer quelque chose dans leur réussite. Mais cela sera difficile à mesurer car entre-temps ils ont aussi retravaillé leur compétence.

On devrait les déclarer d’utilité publique, ces Dudu.

Chez les chercheurs·Chez les collègues·cycle 1·cycle 2·Formation·Nouvelles technologies

La mallette du nombre Ifé-Copirelem (1)

J’ai découvert lors de la journée de la Main à la Pâte, en décembre à Paris, la mallette du nombre, issue d’un travail collaboratif décrit ici.

Cette mallette est constituée de deux parties : une première partie autour de la construction du nombre en MS et GS, mais avec des contenus utilisables aussi en cycle 2, et une deuxième partie centrée sur l’expérimentation de situations d’apprentissage utilisant la pascaline et le boulier chinois, là aussi tournée vers les cycles 2 et 3.

Pour aujourd’hui, je vous présente deux logiciels : le train des lapins et voitures et garages.

Le train des lapins propose de placer un lapin dans un train, de la même façon que le train témoin, qui fait un arrêt puis repart. On place son lapin et ensuite on compare :

Capture d_écran 2019-01-01 à 19.36.42Capture d_écran 2019-01-01 à 19.36.51Capture d_écran 2019-01-01 à 19.37.09Capture d_écran 2019-01-01 à 19.37.14

L’écran du maître permet différents réglages (comme dans le jeu présenté après) :

Capture d’écran 2019-01-01 à 19.43.55.png

Voitures et garages propose de sélectionner le bon nombre de voitures pour les ranger dans des garages qui ont été affichés, puis sont cachés :

Capture d_écran 2019-01-01 à 19.41.40Capture d_écran 2019-01-01 à 19.42.09

Dans les classes dans lesquelles je vais chaque semaine, il y a quelques PC. J’essaierais bien ces jeux avec quelques élèves en grande difficulté, pour mieux évaluer la nature de leur problème.

Demain j’attaque la description d’autres éléments de la mallette.

A quoi ça sert les maths ?·Actualité·Apprendre·Chez les chercheurs·Culture mathématique·Expo de maths·Manipuler·Maths pour tous·Nouvelles technologies

Sous la surface, les maths

La semaine dernière mon mari et moi sommes allés visiter l’expo Sous la surface, les maths, au Musée des Arts et Métiers. Alors bon, pour être franche j’ai été déçue, mais je pense que c’est simplement parce que je m’attendais à autre chose : plusieurs collègues m’ont rapporté leurs impressions favorables, voire enthousiastes à la suite de leur visite de cette expo avec des classes. Mais ils ont bénéficié d’un animateur. Je pense donc que c’est une expo qui exige une médiation pour un public non connaisseur.

surface-maths-web-1170-2

Le jour où nous sommes allés la visiter, j’ai observé les jeunes qui étaient là, en individuel. Ils ont manipulé les objets, déplacé des surfaces, mais manifestement ils n’ont pas fait le lien avec les concepts mathématiques engagés. Je ne pense pas non plus qu’ils aient fait le lien avec l’animation 3D. En revanche j’ai regardé depuis ce qui est proposé en terme de médiation, et en effet ça a l’air top. Ça m’a donné envie d’y retourner.

Mes élèves de sixième 5 adoreraient ce qui est présenté et qui touche aux géométries non euclidiennes… Nous en avons déjà pas mal parlé en classe et ils en sont très curieux. Dommage que Paris soit si loin pour une classe. Encore que ça se réfléchit, l’expo durant toute l’année scolaire.

J’ai deux petites remarques en terme d’amélioration :

  • ce serait bien que le personnel du musée soit au courant de l’existence et de l’emplacement de l’expo. Lorsque nous avons demandé où elle se trouvait, on nous a regardés avec un air bien perplexe. Cela ne renvoie pas une image dynamique de l’expo ;
  • mon mari a bondi forcément. Paris, c’est pas là :

IMG_4698

Cette visite nous aura aussi donné l’occasion de visiter le reste du Musée des Arts et Métiers, que j’ai beaucoup aimé. Il regorge d’outils de mesure, et j’ai quelques beaux supports d’articles à venir.

Activité rigolote·Allez les jeunes !·Calcul mental·Chez les élèves·Chez moi·Maths pour tous·Nouvelles technologies

Réveil matheux

Aujourd’hui, la fille d’amis m’a montré une application que je ne connaissais pas : Mathe Alarm Clock. Le principe est aussi génial qu’abominable.

Côté génial, on fait des calculs dès le matin. On choisit un niveau de difficulté entre 1 et 3, et le nombre d’exercices pour arrêter l’alarme. Nous avons eu beau y passer un moment, nous n’avons pas atteint la limite… Ma fille s’est arrêtée à 341, mais elle avait son devoir de français à finir alors elle a abandonné.

Screenshot_20181027-191923_Mathe Alarm Clock

Côté abominable, il faut avoir répondu correctement pour que le calcul soit validé. Je suppose que cela doit donc donner un gentil sentiment de frustration et peut-être de panique si on loupe ses calculs dès le réveil. Ensuite, il faut reconnaître que la perspective que la musique du réveil, si douce soit-elle (elle réveille, quand même, celui la rend par nature agressive) ne puisse s’arrêter qu’une fois un certain nombre de calculs réussis est potentiellement stressante.

Bon mais même c’est une idée rigolote, et je remercie Aliénor d’avoir pensé à me présenter cette appli ! Mon mari m’a juste dit « non. » quand je la lui ai montrée. Je le comprends : vu ma rapidité à reconnecter mon cerveau le matin pour éteindre le réveil, si en plus je dois faire des calculs avant qu’il se désactive, ça risque de durer trèèèès longtemps.

BRAVO!!!·Chez les parents·Expo de maths·Je suis fan·Nouvelles technologies·Programmation

Le TO7 de mes 9 ans

Hier en vadrouille je suis tombée sur mon premier ordi. J’en ai, de beaux souvenirs de programmation d’un canadair ou d’une chenille, au club info du mercredi après-midi. Et en m’achètant cette merveille, mes parents ont clairement influencé ma vision des nouvelles technologies.

D’autant que longtemps ni le téléphone ni la télé ne sont rentrés à la maison. C’était donc un choix très raisonné de leur part.

20181024_171217.jpg