A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·Au collège à la maison·Chez moi·Compétences·Culture mathématique·Cycle 3·Didactique·Expo de maths·Je suis fan·Manipuler·Maths et arts·Maths pour tous·Mes projets·Mots de maths·Tous ensemble !

Séquence pour la reprise en sixième

Voilà, j’ai préparé ma séquence sur les volumes. Je crois avoir réussi à monter une séquence qui me permettra de permettre à mes élèves, qui ont déjà étudié les volumes, d’aller plus loin, tout en les faisant découvrir aux élèves qui ne sont pas de mes classes, qui ne les ont pas encore travaillés. Et je voulais que cette première séquence s’adapte aussi à mes élèves en distanciel, car je voudrais reconstruire un peu le collectif, entre présentiel et distanciel. Je crois que je peux animer une séance en triple niveau, en quelque sorte, avec ces supports.

Je voulais une séquence en lien avec la culture, pour ne pas démarrer directement sur de l’abstrait, ou en tout cas en donnant l’impression aux élèves cette impression.

Je voulais aussi, comme à mon habitude, travailler d’autres notions : ici, je retravaille les fractions, les décimaux, le calcul mental, la proportionnalité et les agrandissements-réductions.

Voici les documents ; n’hésitez pas à me faire part de vos remarques.

Le document élève :

Capture d’écran 2020-05-16 à 17.57.56Capture d’écran 2020-05-16 à 17.58.02

En modifiable : Kroa

En pdf : Kroa

L’exploitation didactique et pédagogique côté prof :

Capture d’écran 2020-05-16 à 17.57.04Capture d’écran 2020-05-16 à 17.57.10

Capture d’écran 2020-05-16 à 17.57.17

En modifiable : Kroa doc prof

En pdf : Kroa doc prof

Je ne joins pas les corrigés, bien que je les aie préparés, car je crains que des élèves très motivés pour faire des maths me plient tout à l’avance… 🙂

Cette séquence me plaît bien… J’ai hâte de la faire vivre pour pouvoir analyser ce qui va se passer côté élèves, et de mon côté.

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·Au collège à la maison·Culture mathématique·Expo de maths·Manipuler·Maths et arts·Maths pour tous·Mes projets·Mots de maths·Sixième

Ça y est.

Deuxième sortie depuis le déconfinement : le coiffeur pour ma fille. Évidemment, c’est là que mes idées s’éclairent, alors que je n’ai pas mon cahier d’idées. Mais j’ai mon carnet de chèques.

F1391194-230E-4AA6-972C-612A364F8F07

En rentrant je mets tout ça en forme. Vous me direz ce que vous en pensez ?

A l'attaque !·Actualité·Allez les jeunes !·Au collège·Au collège à la maison·Chez moi·Dur dur·I'm not dead·Maths pour tous·Mes projets·Tous ensemble !

Casse-tête pour combiner distanciel et présentiel

Bon, je crois que j’ai trouvé une façon de tout faire rentrer dans mon emploi du temps. J’assure pas mal d’heures au collège en présentiel, et tous les jours ; de ce fait je suis contrainte de réduire la voilure pour le distanciel.

Alors j’ai réfléchi, à des solutions qui permettent à chacun de continuer à maintenir le lien et faire des maths, mais sans me submerger davantage. Voire en rationalisant ma charge de travail.

  • Je vais alléger les heures périphériques : au lieu de trois aides aux devoirs et deux remédiions, je ne conserve que les aides aux devoirs. Mais j’y tiens, car ces heures, facultatives, permettent aux élèves en manque de communication, en difficulté en maths, dont les familles ne brûlent pas d’envie de se coltiner les devoirs, de liquider tout leur travail avec moi. Et je tiens qu’à chaque cours soit associée une aide aux devoirs ;
  • Je vais regrouper mes classes : je vais compter sur leur capacité d’autodiscipline   pour réguler leur participation (hum) pour ne plus faire qu’un groupe au lieu de trois, par cours. Jusqu’ici, je proposais trois heures du même cours : le cours du lundi en triple, le cours du mercredi en triple, le cours du vendredi en triple. Je vais essayer, la semaine prochaine, de les proposer en une seule fois ;
  • Je vais pouvoir continuer de produire mes vidéos, pour que les élèves qui ne peuvent pas se connecter à heure fixe ne décrochent pas : j’ai beaucoup de retours positifs de familles, je voudrais continuer ;
  • J’avais institutionnalisé des heures de soutien à des élèves pour leur « faire plaisir », mais ça, je dois arrêter.

Tout n’est pas parfait, mais disons que j’ai l’impression de ménager la chèvre et le chou de façon à peu près optimale vu les conditions. Et si ça ne me satisfait pas, je réfléchirai à une autre organisation.

reacute-forme-du-lyc

A l'attaque !·Actualité·Allez les jeunes !·Au collège·Au collège à la maison·Décrochage·Faut que je fasse mieux·Maths pour tous·Mes projets·Tous ensemble !

La machine à penser carbure

Je reprends lundi au collège, dans de bonnes conditions par rapport à tout ce que j’avais imaginé. Pédagogiquement, c’est bien fichu, ce que les chefs ont construit. Et en parallèle je poursuis les cours à distance. Et puis j’ai des formations à préparer et des projets éditoriaux qui mijotent, qui doivent avancer maintenant. Alors là dans ma tête, ça carbure, ça blolotte, ça bouillonne, ça mouline : comment vais-je m’y prendre pour ramener ceux qui étaient loin, laisser les autres rester propulsés dans leur dynamique, faire travailler mes élèves et ceux de ma collègue en respectant sa programmation et la mienne ? J’ai « traité » trois séquences en classe à la maison, que certains n’auront pas suivies, et d’autres oui. Mais j’ai envie de reconstruire un groupe-classes, et que tout le monde, au moins dans un premier temps, travaille sur le même thème. Mes élèves, en classe à la maison, avaient l’air contents à l’idée de voir ce que nous ferons en classe avec leurs camarades.

La bonne nouvelle, c’est que je termine une séquence en classe à la maison demain.

Bon, ce soir j’aurai un plan.

En attendant, un petit message pour mes élèves et leurs familles :

Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Manipuler·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci Hélène·Mes projets·Tous ensemble !

Pour fêter le déconfinement,

une amie et collègue, qui participe à la mallette des RMC normands, est passée me déposer au seuil de la maison un cadeau. J’en ai un sourire jusqu’aux oreilles, qui ne risque pas de s’évanouir d’ici un bon bout de temps… Je vous montre ?

D’abord, il faut que je vous dise comme cette amie, Hélène, est une personne extraordinaire. Il y a des gens dont on dit que ce sont des « gens bien ». Hélène c’est le top, dans le thermomètre de la belle personne. Bon, je vous montre.

IMG_6313

Alors, dans mon cadeau, savez-vous quoi qu’inya ?

Il y a des crêpes pour le crêpier psychorigide :

IMG_6315

Des jeux de dominos (et comme Hélène a été PE, tout est pensé au petit poil : les cartes d’un même jeu sont identifiées par des gommettes de couleur avant plastification ; si les dominos se mélangent, facile de reconstituer les jeux…) :

IMG_6314

Il y a des codes à treize noeuds, en chanvre, et Hélène a appris à épisser pour faire comme au Moyen-Âge. Même les élastiques sont choisis de jolies couleurs différentes…

IMG_6327

Il y a aussi un jeu, qui a l’air super mais que ma fille m’a cravaté aussi sec :

Et en prime il y a de la vanille, qui vient de Madagascar, pour parfumer nos desserts. Quel dommage que vous n’ayez pas le plaisir de son parfum !

IMG_6319

Je suis heureuse de ces beaux cadeaux, mon premier contact de déconfinement, mais je suis encore plus heureuse qu’Hélène ait fait tout ça pour moi. C’est flatteur, et très doux.

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Apprendre·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·Expo de maths·histoire des maths·Je suis fan·Maths et arts·Mes projets·Tous ensemble !

Marc et Léonard

Chaque année, je propose à mes élèves une séance Léonard de Vinci, sur la base d’un excellent atelier que j’avais suivi aux journées de l’APMEP. Et voici que cet atelier s’enrichit de beaux ajouts : l’IREM de Limoges a mis tout un tas de merveilles à disposition ici. Merci à eux : ces séances sont vraiment formidables, et les comptes-rendus de séances, les analyses de productions sont précieuses. Voilà de quoi lier maths, arts et histoire facilement et pour une véritable mise en activité mathématique.