BRAVO!!!·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Merci les copains·Ouaaaaaaaaaaaaah !!!

Val de Reuil : bravo !

Istinen Garrigues a publié un tweet ce matin, qui relaie le message d’une collègue.

C’est absolument ébouriffant. Et les personnes qui ont nommé les rues ne se sont pas lâchées que sur les maths, il y a plein de noms super qui forment des quartiers :

Dire que je suis allée animer tant de formations à Val de Reuil, et que je n’ai jamais remarqué ces noms de rue ! C’te honte !

Activité rigolote·Actualité·APMEP·Chez les collègues·Culture mathématique·Enseignement·Evénement·Expo de maths·I'm not dead·Je me prendrai au sérieux un autre jour·L'éducnat·Maths et société·Maths pour tous·Merci les copains·Partager les maths·Tous ensemble !

Les aventures d’Alice et Claire

Ce matin, avec Alice Ernoult, prof au Havre et APMEPienne jusqu’au fond du cœur, nous avons enregistré deux vidéos pour la promotion de la semaine des maths. Ce n’est pas un exercice facile, et j’étais heureuse d’être aux côtés d’Alice : nous avons une vision commune des mathématiques, et nous avons gaiement partagé l’expérience, sans nous prendre au sérieux, et avec l’appui logistique très bienveillant du rectorat.

L’événement de la journée c’est que pour la première fois en 30 ans, j’ai eu le droit de me garer au rectorat. Alors là, c’est carrément fou.

Bon, je retourne au collège : j’ai cours.

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·école·BRAVO!!!·Chez les élèves·Chez les collègues·Culture mathématique·cycle 2·Didactique·En classe·Enseignement·Je suis fan·Jouer·Manipuler·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci les copains·Mes projets·Partager les maths·Tous ensemble !

Le jeudi avec Christelle

J’ai pu continuer de re-tester une séance de CE1, et c’était super chouette ! Heureusement que j’ai des terrains de jeux, et des compagnons de cogitation, pour mettre mes idées à l’épreuve : être hors-sol serait tout à fait inconsidéré… Aujourd’hui, en plus, nous avons fait fort du point de vue de l’inclusion. Cela constitue des moments qui font du bien ! Merci Christelle !

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·Cycle 3·Cycle 4·Dur dur·Enseignement·Expo de maths·Je suis fan·Maths pour tous·Merci les copains·Mes projets·Partager les maths·Représenter·Tous ensemble !

Une toute jolie infographie pour la classe

Vincent Parbelle a trouvé cette jolie infographie et l’a partagée via Twitter :

J’en ai fait un petit document tout simple, dans lequel j’ai juste adjoint des indications pour comprendre les feet et les inches.

Il y a plusieurs jolies questions à se poser :

  • Comment l’axe des ordonnées est-il gradué ?
  • Comment l’origine a-t-elle été choisie ?
  • Combien mesure un homme néérlandais ? Un homme indonésien ?
  • Que penser globalement des choix réalisés pour construire cette infographie ?

Je n’en dis pas plus, car des élèves me lisent et je veux préserver la spontanéité de la réflexion… Mais je vous raconterai !

Merci Vincent !

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·BRAVO!!!·Chez les élèves·Chez les collègues·Compétences·Culture mathématique·Cycle 4·Didactique·En classe·Enseignement·Je suis fan·Manipuler·Maths pour tous·Merci les copains·Ouaaaaaaaaaaaaah !!!·Prof power·Quatrième·Représenter·Tous ensemble !

Mon bonheur-ricochet du jour

Mes bonheurs-ricochets, c’est quand des élèves comprennent quelque chose qui n’était pas l’objectif central prévu, mais que c’est super important. Aujourd’hui, c’était en quatrième. J’avais décidé de déployer l’activité de mon collègue Gani, activité sur la résolution d’équations, qu’il met en oeuvre avec moi en co-enseignement avec une autre classe de quatrième (trop chouette). Avec Laura, nous avions pensé des modifications pour que l’activité s’adapte aux niveaux très variés de ma classe, et corresponde à notre programmation. Je ferai bientôt un article pour raconter cette séance, mais ça va être un peu long à faire et là je n’ai pas trop le temps.

Donc, j’en reviens à mon joli ricochet. Une élève manipule pour résoudre une équation. Elle obtient une représentation matérielle de 2x = 8. Elle demeure perplexe : comment savoir ce que vaut x ? Car cette élève ne possède pas la division, ce qui complique l’acquisition de nouvelles compétences, forcément. Mais comme l’activité permet de manipuler, et que l’élève est vive et pleine d’initiative, elle cogite et je la vois prendre un des cubes de numération composant le nombre 8, et le poser sous un des pions qui représentent x. Elle en saisit un autre et le pose sous le « deuxième x ». Elle recommence jusqu’à épuisement des cubes et m’appelle : « madame, est-ce que ça veut dire que x ça vaut 4 ? » J’acquiesce, et je la vois s’illuminer. « Je crois que j’ai compris, madame. Je fais celle d’après ».

Elle bidouille son équation, et passe de 4x + 2 = x + 17 à 3x = 15 sans difficulté. Ca, les questions d’équilibre, elle a compris. Si j’enlève des unités d’un côté, je fais pareil de l’autre. Si j’enlève un x d’un côté, j’enlève un x de l’autre. Parfait. Avec elle on n’est pas encore à la modélisation par la représentation algébrique, mais ce n’est pas grave : elle donne du sens à ce qu’elle fait et je sens grandir cette énergie en moi, caractéristique de quand il se passe un truc vraiment important dans la tête d’un élève.

Devant 3x = 15, elle recommence ses paquets, unité par unité. Mais elle constitue bien trois paquets. Elle obtient x = 5, et m’appelle à nouveau pour valider. Là, elle me dit deux choses :

  • Madame, j’ai remarqué quelque chose : c’est parce que 3 x 5 ça fait 15 qu’on a 5 unités pour chaque paquet, non ?
  • Mais vous l’avez fait exprès, les nombres, là, non ? Parce que y en a jamais qui restent. Comment je ferais s’il y en avait qui restaient ?

Alors nous avons développé : oui, il y a un rapport avec 3 x 5, et comment alors anticiper le résultat avant même de faire la manip ? Evidemment, là, il faut les tables, pour cette élève, sinon c’est trop de paramètres. Mais elle m’a dit elle-même : « Mais madame, c’est ça, la division, non ? On fait des paquets et on cherche combien on met d’unités par paquets ? C’est ça, non ??? » Hé oui. Alors nous sommes parties ensuite sur « s’il en reste » : ça s’appelle effectivement le reste, dans la division, et en effet j’ai fait exprès que le reste soit nul. Nous avons pris un exemple où le reste aurait été de 1 pour 2 paquets, de 4 pour 8 paquets, et nous sommes convenues que non, nous n’allions pas couper mes cubes de numération en deux.

Mais cette élève est repartie super fière, dynamisée par sa nouvelle compréhension de la division et par sa première approche réussie de la résolution d’équations.

Et moi, bin pareil.

A l'attaque !·Activité rigolote·Apprendre·Au collège·Chez les chercheurs·Chez les collègues·Culture mathématique·Enseignement·Expo de maths·Je suis fan·Jouer·Lire·Manipuler·Maths par les jeux·Merci les copains·Mes projets·Tous ensemble !

Projets pour la semaine…

Je reviens du bureau de l’APMEP avec une merveille d’Yves Farcy à exposer dans ma classe (à moins que je la garde rien que pour moi… ), un livre à recenser pour les Cahiers Péda (Christophe Marsollier, je vais me régaler !) et du matériel à ramener au collège à mon collègue Gani pour travailler la résolution d’équations en coenseignement. Même pas commencée, cette semaine s’annonce bien !

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Actualité·APMEP·Apprendre·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·Didactique·Enseignement·Expo de maths·Je suis fan·Jouer·Lire·Manipuler·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci les copains·Partager les maths·Représenter·Tous ensemble !

Lecture matinale avant d’aller au bureau…

Hier, en quittant le bureau de l’APMEP, Jean Fromentin a eu la gentillesse (et l’excellente idée, pour les élèves et moi) de l’offrir sa brochure « jeux de juxtaposition ». Cette lecture l’accompagne donc au petit déjeuner. Et je vais vous en reparler : je n’en suis qu’au tout début que j’ai déjà des envies pour la classe… Il faut dire que Jean est une star du jeux mathématique, lui qui est l’auteur du Curvica !

Activité rigolote·Actualité·Chez moi·Culture mathématique·Ecouter·Evénement·Expo de maths·Lire·Maths en vidéo·Maths et arts·Maths et musique·Maths pour tous·Merci les copains·Merci mes loulous·Partager les maths·Quel beau métier·Tous ensemble !·Vidéos

Ma nuit de la lecture

Ce soir, j’ai eu le plaisir et la chance de participer à la Nuit de la lecture organisée par Regards de géomètre, sur l’invitation d’Houria Lafrance. C’était la première fois que je lisais en public des extraits du livre que j’ai écrit, publié chez Ecole vivante (Retz), Vous reprendrez bien un peu de maths, et j’ignorais comment je vivrai ce moment. Finalement, je n’étais pas stressée, et j’ai eu grand plaisir à lire. J’ai pu parler de la joie que représente la transmission des mathématiques dans ma vie, et que représentent mes mathématiques à moi elles-mêmes. Alors une fois la lecture terminée, j’ai eu envie de continuer. Voici donc un chapitre :

Merci à Regards de géomètre, à Houria, et à tous mes anges gardiens…

Activité rigolote·Allez les jeunes !·école·Chez les élèves·Chez les collègues·Culture mathématique·cycle 2·Jouer·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci les copains·Mes projets·Partager les maths·Tous ensemble !

En CE1, élaboration d’un jeu mathématique

Ce matin, nous avons commencé un nouveau projet, avec Christelle : l’élaboration et la fabrication d’un jeu. C’est un jeu avec des cartes, sur lesquelles sont proposées des questions de mathématiques, et y répondre correctement permet d’avancer sur le parcours. En CE2-CM1, il y a quatre ans, nous avions créé un tel jeu, et les élèves avaient inventé leurs questions.

Là, en période 3 de CE1, cela a semblé trop ambitieux à Christelle. Et comme c’est elle qui connaît ses élèves, je me suis adaptée : nous avons décidé de proposer pour commencer des questions, auxquelles les élèves ont répondu, ce matin. Plus tard, ils proposeront des déclinaisons de questions à d’autres niveaux, plus simple ou plus complexe.

Nous avons aussi consacré un temps à décider quel type de plateau, quels types de pions nous utiliserions.

Nous avons bien avancé, c’est chouette. Les élèves de Christelle sont très actifs et impliqués. Ils savent travailler ensemble et faire des maths.

A l'attaque !·Activité rigolote·Au collège·C'est bien pratique·Calcul mental·Chez les collègues·Cycle 4·En classe·Enseignement·Je suis fan·Manipuler·Maths pour tous·Merci les copains·Partager les maths·Tous ensemble !

Co-intervention, équations et questions

Ce matin, mon collègue Gani est revenu pour animer avec moi une séance de quatrième. C’était une fois encore très très intéressant : Gani expérimente une méthode de résolution avec de la manipulation, à base de pions et de dés. J’adore travailler avec lui : il est calme, bienveillant, a de la distance, et en plus il a une approche en même temps ludique et d’apprentissage.

Mais j’étais gênée par quelque chose au départ : représenter un nombre d’unités variable par le même objet, un dé, alors que les inconnues sont chacune représentées par un pion, cela m’embêtait. Alors j’ai sorti mon matériel à moi :

L’avantage, c’est pour la division, je trouve :

Mais alors un autre problème se présentait : les nombres négatifs d’unités représentés par des objets, c’est embêtant aussi. Là, pour le coup, le dé est préférable, je trouve. J’ai donc décidé de commencer avec mon matériel et de continuer avec les dé, après une ou deux séances. Je voudrais aussi faire figurer un 0 sur le dé.

Ca marche vraiment bien, en tout cas, avec le pion blanc qui représente l’opposé du pion bleu :