Chez les collègues·Culture mathématique·Cycle 3·Evénement·Expo de maths·Lire·Manuels scolaires·Maths par les jeux·Maths pour tous

La semaine des maths, version rusée

Pour la semaine des maths, Génération 5 met à disposition des enseignants des activités issues du kit pédagogique « Maths en-Vie » ainsi que du cahier d’exercices “P’tit Rusé cycle 3” : c’est à découvrir ici.

Pour le cycle 3, il y a les défis du p’tit rusé. Sur la page dédiée, on trouve des exemples :

Mais il y a aussi une activité Jouons avec les formes qui se joue avec un logiciel à télécharger. Ce logiciel est une version spéciale du logiciel présent dans le kit pédagogique Maths en-Vie, qui permet de manipuler les 20 photos proposées dans l’activité. Il s’agit de catégoriser, mais comme le logiciel est accessible seulement sur PC et que j’ai un mac, il faudra que j’attende d’être au collège et d’avoir du temps devant moi pour tester.

J’aimerais bien feuilleter les guides ; je vais voir si la BU de l’ESPE en a acquis. Il y a tant de publications intéressantes que je me donne un budget de dépenses, et là je dois m’arrêter… Quelqu’un parmi vous a un avis, déjà, car il l’aurait commandé ?

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Actualité·BRAVO!!!·Chez les collègues·Culture mathématique·cycle 1·cycle 2·Cycle 3·Cycle 4·Evénement·Expo de maths·Je suis fan·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets·Tous ensemble !

La semaine Le mois des maths 2019 : un grand cru !

Dans 21 jours, c’est la semaine des maths : c’est la semaine qui contient le 14 mars, jour semainemathsvisuelcadre450.jpgde pi si on le lit 3.14. Cette année, le thème est « Jouons les maths », et c’est un très chouette thème, qui permet des entrées multiples et est d’une une grande ouverture. J’en ai déjà parlé ici pour les généralités et les références institutionnelles, et là pour l’application de Christophe Auclair. Voici une autre super ressource, elle aussi bien dans l’optique de jouer ensemble aux mathématiques, et pas juste de jouer des jeux mathématiques : M@ths en vie a encore frappé avec brio. Vous trouverez sur leur page des défis clef en main, accessibles aux élèves de cycle 1, cycle 2 et cycle 3, dans les domaines Nombres et calculs, Grandeurs et mesures, Espace et géométrie, avec trois types d’activités : prendre une photo répondant à une consigne, résoudre un problème correspondant à une photo ou une vidéo, et écrire des questions et/ou un problème à partir d’une photo ou d’une vidéo. Cela fait donc 27 activités proposées, et pour ma part je ne vais pas voir mes élèves assez souvent pendant cette semaine pour mettre en oeuvre tout ce qui me tente et qui sert si bien mes objectifs pédagogiques.

Je crois que je vais lancer le mois des mathématiques avec mes classes.

Activité rigolote·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·Evénement·Expo de maths·Je suis fan·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets·Nouvelles technologies·Tous ensemble !

Christophe Auclair mutualise pour la semaine des mathématiques

Sur le fil Twitter de Christophe Auclair, une excellente nouvelle et une brillante idée, à lire aujourd’hui :

Capture d’écran 2019-02-02 à 18.41.28Capture d’écran 2019-02-02 à 18.41.37Capture d’écran 2019-02-02 à 18.41.46Capture d’écran 2019-02-02 à 18.41.53Capture d’écran 2019-02-02 à 18.42.00Capture d’écran 2019-02-02 à 18.42.07Capture d’écran 2019-02-02 à 18.42.14Capture d’écran 2019-02-02 à 18.42.23Capture d’écran 2019-02-02 à 18.42.32

Il faut le faire reconnaître d’utilité publique, ce monsieur Auclair. Merci Christophe !!!

Activité rigolote·BRAVO!!!·Chez les collègues·Cycle 3·Je suis fan·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets

Un rallye maths fantastique

Le Café Pédagogique a signalé ici un rallye maths grandeur nature réalisé par Vanessa Le Hen, professeure au collège Rosa Parks à Nantes. C’est un travail extraordinaire, qui me fait très très envie pour notre prochain rallye CM2-6ème ! Même si nous ne disposons pas des mêmes lieux, je vais réfléchir tranquillement à une transposition possible. Tous les documents sont en ligne sur le site académique de Nantes, . Tout y est : les fiches de défis, les coups de pouce, la fiche d’organisation, un bonus… Bravo à cette collègue pour ce magnifique travail !

Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·Chez les élèves·Club maths·Culture mathématique·Je suis fan·Maths par les jeux

Le club maths se mathématise

Au collège, notre club maths est avant tout un club de jeux. Mais les jeux mis à disposition font travailler les mathématiques. Parfois nous organisons des événements : la réalisation du bonhomme de neige, l’utilisation de bouliers chinois bientôt, des séances de programmation aussi. Aujourd’hui, le club avait vraiment la pêche, et c’était bien car moi, pas trop (rien de grave, une mauvaise combinaison de climat, de méchant microbe, de déficit de sommeil et de devoir abandonner la voiture et finir longuement à pieds pour aller bosser, dans la neige). Il faut dire qu’à deux, c’est vraiment mieux, côté punch et animation. En plus c’est un moment d’échange pédagogique entre nous, et ce midi j’ai découvert de nouvelles ressources grâce à ma collègue.

Mais aujourd’hui s’est produit ce que nous attendions depuis longtemps : les élèves ont délaissé les jeux « occupationnels » et ont versé vraiment côté maths. En particulier, nous avions travaillé sur Arithmética le matin en classe, et mes élèves avaient envie d’en faire à nouveau, et aussi de le montrer aux élèves des autres classes. C’était bien, il y avait vraiment de l’agitation mathématique.

Je suis contente, car je m’impatientais un peu. mais je veux que les enfants arrivent eux-mêmes à rentrer dans cette démarche de maths. Les plus grands y parviennent aisément et tôt dans l’année. Pour les sixièmes, c’est plus difficile.

Culture mathématique·Expo de maths·Maths par les jeux·Merci les copains·Nouvelles technologies

Les fractales, ça roule !

Mon fils m’a fait découvrir ce jeu :

Il s’agit d’un jeu qui s’appuie sur les fractales, open source, tracé en rayons temps réel. On déplace une bille qui se promène à la surface de fractales en évolution, pour atteindre le drapeau d’arrivée le plus rapidement possible. L’auteur écrit : « Ce jeu est le résultat d’un moteur de physique fractal que j’ai développé et qui permet des collisions rapides avec des fractales et d’autres objets procéduraux ».

Activité rigolote·Allez les jeunes !·école·Chez les élèves·Chez les collègues·cycle 2·En classe·Je suis fan·Maths par les jeux·Maths pour tous·Quel beau métier

J’espère qu’ils sont fiers.

Aujourd’hui, j’allais dans les écoles, comme tous les jeudis-vendredis.

Ce matin j’ai vu mise en oeuvre la méthode Picbille en CE1 et c’était très très intéressant, comme toujours d’ailleurs. En plus, à chaque fois que je viens dans les classes, j’apprends en matière de gestion de groupe : nos collègues PE, qui n’ont pas de vie scolaire comme dans le second degré, qui s’adressent à des enfants plus jeunes, qui passent la journée entière avec les enfants, gèrent au quotidien des situations qui sans doute nous mettraient nous dans l’embarras.

Un des moments forts de la journée, ça a été le calcul mental : l’enseignant a repris la famille des quatre-vingts et des quatre-vingt-dix, et, à coup de « et encore deux », « et encore un », les enfants sont arrivés à 100. Et alors là, quel magnifique enthousiasme : déjà, à 99, les enfants se sont exclamés « 99 !!! C’est incroyable !!! ». Et arrivés à 100, ça a été « Ouaiiiiiiiis, 100!!! », « C’est la fête, on est à 100! », et les enfants en ont profité pour exprimer le nombre 100 sous plein de formes différentes : 80+10+10, 80+20, 90+10, 10+10+…+10, 10×10… J’espère que l’enseignant s’est senti fier : c’est bien lui qui a allumé ce feu, cette envie de faire des maths. C’était beau à voir.

Et cet après-midi , j’ai introduit et animé la séance, dans une autre école, grâce à la gentillesse de la collègue qui a bien voulu me laisser mener la mise en activité. Nous avions décidé de faire construire un jeu aux enfants, sur le modèle de celui que j’avais fait élaborer aux sixièmes. Aujourd’hui, il s’agissait de leur expliquer l’objectif, les règles du jeu, et de leur faire concevoir des questions.

J’ai donc expliqué tout ça aux enfants, et pour moi cela a été une expérience très forte : il m’a fallu me concentrer fort pour m’adresser à eux avec les bons mots. Ils ont été super attentifs, et moi je me sentais tellement trop grande, juchée sur mon mètre quatre-vingt, mes talons et l’estrade… Mais ça s’est bien passé, et ensuite ils ont bossé d’une façon qui nous a scotchées : ils ont réussi à se concentrer vraiment longtemps, à produire des tas de questions super, et tout le monde a travaillé dur, dans une ambiance très sympathique. Ils ont rédigé une centaine de questions, ce qui est plutôt pas mal !

Le bilan est vraiment de grande qualité, même si certaines productions ne pourront pas être retenues. Le plus frappant, c’est que ce qu’ils ont produit une majorité de problèmes, et que ces problèmes sont bien des problèmes et sont intéressants. J’espère que l’enseignante est fière : c’est sa pratique quotidienne de problèmes qui les a amenés à considérer ce type d’exercices avec autant de naturel et d’envie.

Et puis c’est rigolo, j’ai passé avec eux quatre ou cinq jeudis après-midi et ils me connaissent déjà bien…

20190110_150133