Calcul mental·Chez les collègues·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci les copains

4, 6, Suite

Vous voulez une idée de jeu hyper chouette ? En voilà une. J’ai découvert il y a quelque temps le jeu d’Eric Juban, 4, 6, Suite. Vous pouvez y aller : avec les enfants, les ados, les grands : c’est rigolo, addictif et on joue intelligent. Eric a déjà créé Radical x, qui permet de faire des maths au niveau lycée (je l’ai blogué ici). Cette fois, son jeu s’adresse à un public beaucoup plus large. Et son nom est très chouette !

Arnaud Dudu a fait un super article, qui explique bien le jeu, ses règles et ses qualités.

Le principe est simple : on doit juxtaposer des cartes pour former des suites. Ces suites peuvent être arithmétiques (on ajoute un même nombre pour passer d’un terme au suivant, comme 1, 2, 3, 4… où on ajoute 1, ou bien 10, 14, 18, 22… où on ajoute 4), géométriques (on multiplie par un même nombre pour passer d’un terme au suivant, comme dans 2, 4, 6, 8, …), ou de Fibonacci (pour obtenir un terme, on additionne les deux précédents, comme dans 2, 5, 7, 12, 19, …). Pour le principe additif on a le droit de soustraire, car soustraire, c’est additionner un nombre négatif. Et pour le principe multiplicatif, on peut diviser car diviser par 2 c’est multiplier par 1/2.

Franchement, ne vous laissez pas impressionner par les mots arithmétique ou géométrique… Par contre vous pouvez être impressionné par Fibonacci : il le mérite. Du moment que vous savez additionner et multiplier, vous êtes compétent pour jouer. Cela signifie que les enfants peuvent jouer sans aménagements de règles dès le cycle 2.

Capture d’écran 2020-07-31 à 09.03.35

Lorsqu’on pose une quatrième carte, c’est-à-dire  un quatrième nombre d’une suite, on pose d’un des côtés de la ligne une carte triangle. Noire si le joueur qui joue noir l’a posée, blanc si c’est l’autre joueur.

Si le joueur noir a pris possession d’une suite et que le joueur blanc pose une carte supplémentaire qui respecte la logique de la suite, le joueur blanc retourne la carte triangle pour qu’elle passe de noir à blanc. Simple, efficace

Voici une partie D’Arnaud Dudu et sa femme :

partie-1

En plus, au dos des cartes, il y a de quoi lire, et j’adore ce « détail », qui n’en est pas vraiment un :

quatresixsuite_5

Eric explique tout très clairement ici.

Bientôt Eric sortira Digramme et Trigramme. Je vous en parlerai alors, car avec ma fille nous avons beaucoup, beaucoup aimé aussi, et eu de bonnes rigolades.

Vous pouvez acheter 4, 6, Suites ici ou sur Amazon. Mais ici, c’est mieux…

A l'attaque !·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Chez moi·Culture mathématique·Cycle 3·Expo de maths·Manipuler·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets·Mots de maths·Sixième

Deuxième séquence de sixième

Dans mon élan, j’ai réorganisé ma deuxième séquence de sixième. Difficile de prévoir quand cela nous amènera, car j’ai vraiment changé la structure de celle-ci et d’ailleurs je la trouve maintenant plus cohérente, mieux amenée et plus proche de mes pratiques : intégrer les intermèdes aux séquences va me libérer de l’espace mental. Et en même temps nous pourrons faire ces intermèdes quand nous en aurons envie ; je suis incapable de faire autrement, de toute façon. Je prévois éventuellement que des intermèdes seront remplacés par d’autres, d’actualité, ou échangés avec d’autres encore. J’ai la bougeotte aussi dans mes programmations, alors autant en tenir compte.

Je pense que ces deux premières séquences nous amènent fin novembre. Cela peut sembler long, pour deux séquences, mais comme nous changeons d’activité avec les intermèdes, ça passe bien. Et mon but est d’avoir le vocabulaire important pour le cycle 4 le plus tôt possible, de façon à pouvoir le mobiliser au fil du reste de l’année et qu’il devienne partie intégrante du lexique des élèves.

Capture d’écran 2020-07-20 à 15.05.30

Bon, ça avance. Je vais beaucoup travailler l’année prochaine, alors je suis contente de rationaliser tout ça, d’avoir des supports prêts et organisés. Ce qui n’empêche pas de changer d’avis en cours de route, mais je me sens sécurisée.

Capture d’écran 2020-07-20 à 15.12.05

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Chez moi·Cycle 3·Expo de maths·histoire des maths·Manipuler·Maths en vidéo·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets·Séquence·Sixième·Tous ensemble !

Première séquence de sixième

Ce matin, je me suis aperçue que j’avais très envie de travailler mes programmations. Alors pourquoi s’en priver ??? J’ai décidé de commencer par les 6e, parce que c’est le niveau que je maîtrise le mieux, et dont je suis contente, du point de vue de mes contenus. mais j’avais envie de dépoussiérer tout cela, et de pouvoir donner aux élèves une vision d’ensemble (à supposer que notre année scolaire à venir se déroule « normalement »). Moi qui ne suis pas du tout carte heuristique, il m’a semble que c’était ce qui serait le mieux adapté, au final.

Alors voici ma première étape de l’année, en 6e :

Capture d’écran 2020-07-20 à 12.19.29

I1, I2, I3 sont les intermèdes, que je cale avant et pendant la séquence principale (ici, c’est la séquence du Quartniversaire, basée sur un problème Dudu qui me permet de travailler la numération, au travers de l’histoire, et la question de la représentation des nombres, en lien avec leur sens. Mais il me faut là-dedans d’autres domaines, car je ne veux toujours relier les domaines entre eux. Alors on commence l’année par de la compréhension d’erreurs et on n’oublie pas la géométrie. Mais ici attention, bienvenue en sixième : on y entre en pliant, donc en manipulant, en verbalisant, mais pour abstraire dès le tout début de l’année.

Parce que grandir, c’est cool : on apprend de nouvelles choses, on devient plus intelligent et plus libre.

Et ma première séquence est prête et bien organisée sur ma clef. C’est un petit début, mais c’est déjà ça !

Capture d’écran 2020-07-20 à 12.41.00

Apprendre·Culture mathématique·En classe·Expo de maths·histoire des maths·Lire·Maths ailleurs·Maths et arts·Maths et BD·Maths et genre·Maths et musique·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mots de maths·Numérique

Qu’y a-t-il dans ma bibliothèque de classe ? (1)

Avant de partir, j’ai pris en photo mes livres, dans la bibliothèque de classe. Je vais les référencer tranquillement, pendant les vacances. Mais cela va prendre pas mal de temps car j’en ai beaucoup. Voici les photos, pour commencer.

Il manque d’ailleurs les livres de la bibliothèque à côté de mon bureau ; il faudra que je pense à les indiquer aussi.

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·Expo de maths·Informatique·Je suis fan·Maths en vidéo·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci !·Mes projets·Tous ensemble !

Vous reprendrez bien un peu de binaire ?

Sam Chalifour m’a envoyé sa vidéo sur le même tour de magie que Christian Mercat. Impec, j’étoffe, je compile, et je vais pouvoir produire mes contenus pour mes élèves de l’année à venir. C’est intéressant, parce que cette vidéo est envisagée sous un aspect différent. Tant mieux !

Ici, on trouve un contenu de séance de troisième en lien avec le thème du binaire, https://scratch.mit.edu/projects/139508839/embed« >là le tour de magie implémenté, et une autre mise en forme ici.

Capture d’écran 2020-06-30 à 16.48.37

Chouette, merci merci !

Bon, je retourne ranger ma clef USB… Pfffff. Je préfère les découvertes que m’envoient les collègues…

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·C'est bien pratique·Chez les chercheurs·Club maths·Cycle 3·Cycle 4·Expo de maths·Je suis fan·Maths en vidéo·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci !·Mes projets·Tous ensemble !

Christian Mercat, il a la frite !

Boooon oui, c’est parfaitement nul, comme jeu de mots, pardon. Mais c’est vrai : Christian Mercat est « spécialiste d’analyse complexe discrète appliquée aux systèmes statistiques intégrables », et il passe une grande partie de son temps à nous expliquer des choses extra, claires, illustrées par la manipulation, et utilisables en classe. En plus, il écrit trop bien à l’envers.

Capture d’écran 2020-06-30 à 16.08.03

Aujourd’hui, je ne travaille pas. Alors j’en profite pour regarder ce que je m’étais mis de côté. Une conférence sur l’attention ce matin, Christian Mercat cet après-midi. Et là, je suis ravie : c’est une bonne pioche, que je vais utiliser en classe l’année prochaine. Je crois que je vais construire ma séquence sur les puissances à partir de cette vidéo :

Dans les ressources associées, il y a une activité de cycle 3, ici. Crotte, dans le cadre de ma mission de RMA, j’aurais bien mis ça en place dans des écoles. Mais RMA, j’arrête. Heureusement, je vais continuer d’aller dans des classes de collègues… Voilà donc un projet que je dois noter.

Et puis, parmi ce qui m’a plu et que je vais faire faire aux élèves, il y a une implémentation de type Scratch, :

Capture d’écran 2020-06-30 à 16.15.39

Bon, je me suis bien amusée. Maintenant, je vais faire une corvée (j’alterne…) : ranger ma clef USB pour préparer mon année à venir pendant l’été.

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·BRAVO!!!·Chez les élèves·Informatique·Je suis fan·Maths par les jeux·Sixième

Scratch, par mes élèves en sixième

Aujourd’hui, deux élèves de sixième, Théo et Nolann, nous ont présenté leur travail sur Scratch. Avec l’aide de ce livre, ils ont codé trois jeux. Le livre aide beaucoup (et on peut télécharger des contenus ici), mais grâce à lui ils ont compris des tas de choses et sont à présent en train de passer à des créations originales.

9782092566602

C’est top, Scratch… Et ils sont top, ces élèves !

J’en ai encore un à voir, mais c’est une surprise, alors je me réserve… Je finis ce que j’ai à faire et ensuite je profite…

Allez les jeunes !·Au collège·BRAVO!!!·Chez les élèves·Cycle 3·Evénement·Je suis fan·Maths par les jeux

Deux classes finalistes !!!

Alors là, je suis

MEGA

fière.

Mes trois classes de sixième ont participé au rallye IREM normand. J’ignore combien de classes ont participé cette année, mais l’année dernière il y en avait 700, et chaque année leur effectif augmente. Hé bien sur mes trois classes, deux font partie des quatre finalistes ! Les élèves de 6e1 et les élèves de 6e2 ont obtenu le maximum de points ! Ce sont deux classes qui ont bien travaillé en coopératif, et qui étaient vraiment bien organisées. Je les félicite, et je suis vraiment heureuse de cette belle réussite.

Virus oblige, pas de finale effective cette année. Mais leur victoire est déjà magnifique.

Capture d’écran 2020-06-25 à 20.10.28

BRAVO LES JEUNES !!!!!!!!!

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Club maths·Compétences·Culture mathématique·Manipuler·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets

L’île aux trésors mathématiques

Un ami m’a envoyé une vidéo qui décrit un jeu… que j’adorerais avoir, pour mon club mais aussi pour une activité de classe. Cela me donnerait une super situation initiale, en adaptant le jeu à la classe.

Une description en anglais :

Et une description en français :

Je pourrais (ré)activer des éléments de géométrie, des grandeurs et mesures, du « chercher », du « raisonner », du « communiquer », évidemment du « représenter », et puis aussi du « modéliser ».

 

J’inscris ça dans ma liste de projets…

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·Club maths·Compétences·Culture mathématique·Cycle 3·Cycle 4·Evénement·Expo de maths·histoire des maths·Je suis fan·Lire·Manipuler·Maths et arts·Maths et BD·Maths et genre·Maths et musique·Maths et société·Maths par les jeux·Mes projets·Tous ensemble !

LeS clubS mathS de 2020-2021

L’année à venir, j’espère mettre en place un club maths tentaculaire, qui sera plutôt quatre clubs maths. En voici la description :

Le club maths, version 2020-2021

Le club maths a rencontré un franc succès pendant l’année scolaire 2019-2020. Davantage d’élèves y ont participé : la fréquentation moyenne a été de 35 élèves le lundi, et 32 élèves le vendredi.

Pour l’année 2020-2021, si les conditions sanitaires permettent de réactiver le club, les élèves et moi avons repensé son fonctionnement.

Voici ce que nous proposons :

  • Lundi, club « Jeux et culture mathématiques »
  • Mardi, club « Maths et arts »
  • Jeudi, club « Programmation »
  • Vendredi, club « Maths et histoire, histoires de maths »

Une évolution majeure pour cette année est que chaque club a son référent : un élève, qui est particulièrement intéressé par le thème du club correspondant et donc je connais les qualités, va jouer un rôle particulier :

  • Etre force de proposition pour les orientations à prendre dans le club ;
  • Participer à l’animation ;
  • Poursuivre le travail du club les jours où je ne suis pas là, ou en dehors de la plage horaire du club ;
  • Animer avec moi le blog du club.

Ces référents sont déjà désignés et ont tous accepté.

Sans titre

 

Le club « jeux et culture mathématiques »

Le jour : le lundi midi, 12h30-13h30, sauf le premier lundi du mois.

Modalités : les élèves peuvent s’inscrire à l’avance, ponctuellement ou à l’année. 35 places sont proposées chaque lundi. Lorsqu’on arrive à 35 élèves présents, plus personne n’est accepté.

Activité : chacun peut jouer aux jeux de la ludothèque de classe, lire des ouvrages de la bibliothèque de classe, participer ensemble à des activités manipulatoires, faire de la mathémagie, etc.

Objectifs : développer les capacités de raisonnements (en travaillant les stratégies, en étant capable de réévaluer une procédure pour l’adapter), la communication, la collaboration, la socialisation, la culture générale, dont scientifique.

Sans titre

Le club « maths et arts »

Le jour : le mardi midi.

Modalités : les élèves participent à l’année. L’inscription est possible dans la limite de 25 élèves.

Activité : travailler toute l’année dans le cadre de l’association Maths en Scène, pour participer au concours Regards de Géomètre. En fin d’année, les productions des élèves seront exposées dans un musée ou une salle de spectacle. Un artiste, InkOj, a accepté de suivre le travail du club. Les élèves iront le voir sur un chantier en septembre, et il viendra nous donner des conseils lors de la réalisation de notre production concrète.

Objectifs : développer la culture mathématique, la culture artistique, la capacité à mener des projets, de la conceptualisation à la présentation.

Sans titre

Le club « Programmation »

Le jour : le jeudi midi, 12h30-13h30.

Modalités : les élèves participent à l’année. L’inscription est possible dans la limite de 25 élèves.

Activité : travailler à la programmation par différentes entrées : en mode débranché, sur Scratch voire Python, avec de l’arduino, et pour programmer des actions de robots. En mai, les élèves de ce club participeront au défi FestiRobot.

Objectifs : développer la culture et la compréhension dans le champ de la programmation ; mieux comprendre notre environnement numérique.

Sans titre

Le club « Maths et histoire, histoires de maths »

Le jour : le vendredi midi, 12h30-13h30.

Modalités : les élèves participent à l’année. L’inscription est possible dans la limite de 15 élèves.

Activité : un club de lecture mathématique est organisé, avec des débats organisés autour des œuvres lues. Des lectures à haute voix associées à des activités seront organisées, au sein du collège et si possible des écoles du secteur, des maisons de retraite ; les élèves de l’atelier Automatiser le décodage en cycle 3 pourraient participer. Le club se donnera en début d’année un projet : l’écriture d’un livre, ou la création d’une pièce de théâtre mathématique.

Objectifs : développer la culture mathématique (en particulier au travers de l’histoire des mathématiques et des mathématiciens), la culture littéraire, l’appétence pour la lecture, mener un projet créatif jusqu’à sa réalisation concrète, décloisonner les mathématiques en montrant en actes que sciences, littérature et humanités ne s’opposent pas.

Sans titre

Les conférences mathématiques

Le jour : le premier lundi de chaque mois, entre 12h30 et 13h30.

Modalités : 40 élèves peuvent participer à chaque conférence, sur inscription préalable. Si le format est celui d’un atelier, le nombre de participants est adapté à l’intervention.

Activité : un conférencier (un enseignant, un ingénieur, un chercheur, un passionné pour un thème mathématique, un élève compétent dans un domaine précis) anime une conférence ou un atelier sur un thème de son choix, susceptible d’intéresser des élèves de collège. Les interventions peuvent éventuellement se faire à distance avec le conférencier, pour permettre d’écouter des chercheurs éloignés géographiquement.

Objectifs : familiariser les élèves à des notions mathématiques qui ne font pas forcément partie des programmes, montrer que les mathématiques font partie de la vie, de l’histoire, sont utiles ; faire découvrir les métiers liés aux mathématiques ; lutter contre les stéréotypes sociaux et de genre dans l’abord et l’accès aux mathématiques.

Sans titre

Voilà. je crois que ça va être super chouette. Mes élèves semblent enthousiastes, et moi aussi !