A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Apprendre·Chez les collègues·Culture mathématique·Evénement·Expo de maths·Je suis fan·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets·Tous ensemble !

De la culture, des maths, des gens, des jeux

Du 23 mai au 26 mai prochains, place Saint Sulpice à Paris se tiendra le vingtième salon Culture de jeux mathématiques.

ban.gif

Y serez-vous ? Ma fille et moi y serons samedi, en tout cas : c’est un événement qui ne se rate pas !

Activité rigolote·Calcul mental·Chez les élèves·Chez les collègues·Club maths·Maths par les jeux

Radical-x à tous les niveaux

Aujourd’hui, rebelote pour tester le jeu Radical-x.

D’abord, avec des collègues. Globalement, ils ont trouvé le jeu très intéressant car résistant, et le placement des cartes difficile à comprendre. Il faut, pour certains, s’accrocher pendant la première partie, et après ça roule.

Ensuite, avec des élèves, de 6e et 3e. Ca a bien marché. Les 3e, en particulier, ont joué avec des cartes plus « difficiles » et ont aimé ça.

Enfin, avec des élèves de CE2 et de CM1. C’est sans doute avec eux que les règles sont passées le mieux. Ils ont tout de suite compris le principe des flèches et ont joué correctement avec naturel. Nous avons joué avec +, − et ×, et leur seule difficulté a été de devoir trouver des calculs avec une opération au choix : cela ajoutait de la difficulté, quand réfléchir avec des opérations imposées limite les combinaisons possibles.

Ce jeu a vraiment quelque chose de particulier. Il vaut la peine.

Activité rigolote·Calcul mental·Chez les collègues·Club maths·Maths par les jeux

Radical x

Eric Juban a eu la gentillesse de m’envoyer son jeu, Radical x, pour que je puisse l’essayer et relater ici mes impressions. Je n’ai pour le moment fait qu’une partie, mais je vais déjà donner les premières (impressions).

Le design, d’abord. Radical x tient dans une toute petite boîte cubique. Les cartes sont claires et minimalistes. J’aime bien le packaging, sobre et net.

boite.jpg

Les règles sont en ligne, sous forme de vidéo. C’est pratique car on comprend (presque) bien tout, du coup, avec le chapitrage réalisé. Pour ma part, j’ai eu du mal à comprendre un des cas de placement interdit de cartes, et j’en parlerai à monsieur Juban. Mais c’était clair pour ma fille, qui m’a réexpliqué.

Radical x est un jeu combinatoire, de réflexion et de calcul, qui peut se jouer au niveau primaire et à différents niveaux du secondaire, selon quelles cartes on choisit de jouer. Au niveau secondaire, on joue avec quelques fonctions sympa, comme le modulo. Pour gagner, il faut avoir le plus de points, et ces points s’obtiennent en plaçant le plus de cartes possible, globalement : on peut placer toutes ses cartes numériques, ou tous ses opérateurs, pour un point. Si on place tout, on a deux points, et si on joue une carte bonus on a trois points.

La première partie nous a semblé compliquée.Mais j’ai hâte de réessayer, car j’ai bien senti l’intérêt du jeu. En particulier, c’est un jeu de calcul qui va un peu résister aux élèves, y compris de lycée. Ca, ça manquait dans ma ludothèque de classe.

Demain, j’essaie Radical x avec des élèves au collège, et avec des élèves en école. J’aimerais aussi faire une partie avec une de mes collègues PE, qui est très ouverte aux jeux de maths. Et je réessaie avec mes enfants, aussi. Cela devrait me permettre d’avoir un avis plus précis.

Activité rigolote·Allez les jeunes !·C'est bien pratique·Chez les collègues·Club maths·Culture mathématique·Expo de maths·Maths en vidéo·Maths et arts·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets·Tous ensemble !

Pour les clubs de maths

L’académie d’Orléans-Tours propose un dossier de ressources pour les clubs de maths.

Pour commencer, le dossier propose des pistes de réflexion et d’organisation pour se lancer, avec des conseils et de points de vigilance simples et efficaces. Ensuite, de multiples variations sont proposées : atelier de Jeux de stratégie, atelier de polyèdres, atelier MATh.en.JEAN, club «De tout et de rien», club «Je suis curieux, j’expérimath’», club atelier mathématiques, club éolienne, club robotique, challenge création d’un jeu vidéo, club Rubik’s cube, club vidéos mathématiques… Il y en a vraiment pour tous les goûts et toutes les envies ! Dans chaque cas, des exemples d’activités sont proposées, et les compétences mises en oeuvre mises en valeur. Les entrées sont variées et très ouvertes : le club de tout et de rien est vraiment top, par exemple, et montre comme tout est possible, comme donner envie en développant des apprentissages peut se faire par des voies diverses !

Capture d’écran 2019-05-05 à 19.02.22.png

Pour ma part, cette année j’ai fait ce que j’ai pu, sans jamais avoir le temps de prendre du recul et de suivre un fil directeur… J’étais plus méthodique les années passées. Mais l’année prochaine, ce sera différent, et ce dossier va m’y aider !

Activité rigolote·Allez les jeunes !·école·BRAVO!!!·Chez les élèves·Chez les collègues·cycle 2·En classe·Maths par les jeux

Les agents secrets de Mathcity en action !

Aujourd’hui, c’était le vernissage de notre jeu de CE2-CM1, Les agents secrets de Mathcity. Pour l’occasion, nous avions de la visite, de la CPC et de la coordo, qui nous ont consacré du temps. Belle réussite à tous égards de ce jeu, que les enfants ont su expliquer aux adultes qui le découvraient, et qui les a maintenu en activité mathématique bien réelle pendant la séance.

Les groupes ont effectué des rotations pour pouvoir varier les jeux et que tous jouent à leur jeu. Cela m’a permis de faire des parties de 6 qui prend, de Digit, de Pig 10 avec les enfants. J’ai perdu à tout mais comme me l’a dit un élève, « c’est parce que t’as pas la pensée positive. Aujourd’hui c’est moi qui l’a, la pensée positive. » Forcément, si la pensée positive est déjà prise…

Chez les élèves·Chez moi·Culture mathématique·Je suis fan·Maths par les jeux·Si si c'est drôle·Y a pas qu'le boulot dans la vie !

Baba is me aussi

Comme j’ai corrigé des copies de concours pendant des heures et des heures aujourd’hui, j’ai fini par avoir les neurones tout bizarres. Or, je voulais arriver à un point étape précis, en effectuant une correction de qualité… J’ai donc appelé ma fille à la rescousse, pour m’aérer le cerveau. Nous avons fait une partie d’un jeu très sympa, Azul, mais cela ne suffisait pas. Alors elle m’a montré le dernier jeu sur PC qu’elle s’est acheté : Baba is you.

C’est très très chouette, ce jeu. En fait, c’est de la programmation : des phrases sont écrites sur l’écran, le joueur est représenté par une espèce de lapin (Baba) et peut aller pousser des mots, pour changer les phrases. Il s’agit donc simultanément de définir un objet qui fait gagner, et d’endosser un rôle qui permette d’atteindre cet objet. Les premiers niveaux sont assez simples (enfin bon, j’ai dû en reprendre un plusieurs fois pour réussir…) mais rapidement cela se complique.

Baba is you, c’est un mélange de programmation et de logique, et je suis conquise. Mais j’ai un Mac. Tant mieux : je vais continuer mes copies…

A l'attaque !·Activité rigolote·Allez les jeunes !·école·Chez les élèves·Chez les collègues·cycle 2·Cycle 3·Expo de maths·Je suis fan·Maths par les jeux·Maths pour tous·Tous ensemble !

Les agents secrets de Mathcity

C’est parti pour la suite de la préparation de notre jeu CE2-CM1, dans l’enthousiasme ! Il nous reste à écrire collectivement les règles, finir les plateaux et décorer les boîtes.

Voilà une belle illustration de coopération premier/second degré. Ma collègue PE, Christelle, ne va pas s’arrêter là… 🙂