A quoi ça sert les maths ?·Apprendre·Chez les chercheurs·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Maths et arts·Maths et musique·Maths pour tous

Maths et papillons

Le Laboratoire de Mathématiques Raphaël Salem (CNRS, Université de Rouen Normandie) propose des compléments à cette affiche dont j’avais déjà parlé ici et qui fait beaucoup réagir mes élèves, d’ailleurs :

PosterLesMathsCaSertARien.png

Sur leur site, nous pouvons maintenant trouver la même affiche, mais interactive, avec neuf des verbes reliés à des contenus :

Voilà une très chouette initiative, que je vais montrer à mes élèves en classe !

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Apprendre·Culture mathématique·Evénement·Expo de maths·Je suis fan·Manipuler·Maths ailleurs·Maths en vidéo·Maths et arts·Maths et BD·Maths et genre·Maths et musique·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Tous ensemble !

La semaine des mathématiques 2019

Du 11 au 17 mars 2019 aux lieu la semaine des mathématiques 2019.

Capture d’écran 2018-12-20 à 18.32.50.png

Le guide est ici. On peut y lire que « le thème n’est pas « Jeux et mathématiques », mais « Jouons ensemble aux mathématiques », pointant que le plaisir que peuvent procurer les mathématiques pourrait être un plaisir partagé, voire collectif ». On y trouve aussi beaucoup de pistes, et le guide regroupe des ressources autour des maths, par niveau.

Activité rigolote·Club maths·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Maths ailleurs·Maths en vidéo·Maths et arts·Maths et BD·Maths et musique·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets·Question de grand

Que fait-on au club maths ?

  • En priorité, nous jouons à des jeux de société qui engagent des compétences mobilisées en mathématiques. Je vais faire un inventaire de ma ludothèque, assez conséquente.
  • Nous traitons beaucoup de fiches de l’APMEP, aussi. Par exemple, je vais proposer, la semaine prochaine, un exercice qui permet de construire une grande fresque de mosacolla : les élèves ont chacun une liste de questions, auxquelles ils doivent répondre par vrai ou Capture d_écran 2018-11-23 à 17.26.52faux. Chaque réponse est associée à une référence du type A1, B4, etc. Lorsque la réponse est « faux », l’élève noircit la case correspondant à la question. Chaque élève produit donc une grille, et ensuite on accole les fiches pour former un grand dessin, une mosaïque collaborative. Pour commencer je vais prendre le mosacolla de multiplication par 10, 100, 1000, et la fois suivante nous ferons celle sur les priorités de calcul. Tout ça, c’est là-dedans, et on peut même, sur le site de l’APMEP, télécharger des fiches pour faire ses propres mosacolla :

JEUX_10_Couv_Site_200-2.jpg

  • Nous visionnons parfois des documentaires, puis nous débattons ;
  • Nous organisons des séances spéciales, une fois de temps en temps : une sur π, une sur les graphes, une sur l’infini, une sur les irrationnels, quelques-une sur des éléments d’histoire des maths ;
  • Nous proposons aussi des séances de tracé, de constructions ou d’origami, qui plaisent beaucoup ;
  • Nous avons une séance sur les maths ailleurs : des méthodes opératoires différentes, des notations que nous n’utilisons pas (comme avec les fractions), …
  • Nous consacrons plusieurs séances à mathématiques et arts : le prismisme de Feininger, le cubisme, des ponts avec différents courants artistiques, l’oeuvre de Roman Opalka, celle d’Herbin, le tout selon les années. Nous parlons aussi musique et architecture ;
  • Une année, nous avions fait une BD mathématique ;
  • Une autre année, nous avions monté la pièce de Denis Guedj, One Zero Show.

En bref : on partage, on communique, on réfléchit, on apprend, et on s’amuse. Forcément, l’année passe vite…

A l'attaque !·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·Club maths·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Maths et arts·Maths et BD·Maths et musique·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets

Le club maths, c’est reparti !

Pendant cinq ans j’ai animé un club maths. Et puis l’année dernière, j’ai arrêté : cela me pesait, je n’avais pas de pause du midi, j’avais trop de métiers différents (ce qui me demandait une énergie intellectuelle très fatigante), j’étais en permanence sur la route (ce qui me fatiguait aussi, à la longue), et globalement je ne déjeunais jamais le midi.

Cette année, une collègue est venue me voir pour relancer le club avec moi. Je suis davantage au collège, je suis moins sur la route, je déjeune tous les midis, je n’ai plus que deux métiers, et puis la perspective de passer une heure et demie avec ma chouette collègue m’a motivée. En plus, ça partage le travail. Alors le club maths, c’est reparti !

Alors aujourd’hui , c’était la première séance. Quel plaisir de retrouver les élèves dans un cadre différent ! Pour la première séance, c’était jeux mathématiques, avec en particulier le Chamboul’maths, Loony Quest et le Master Mind. Nous avons donc décortiqué les stratégies possibles, et les élèves joueront différemment à l’avenir… Y compris à la maison, et papa et maman n’ont qu’à bien se tenir : ils vont être surpris ! En repartant, les élèves étaient tout contents et nous ont dit qu’ils avaient passé un « moment trop bien ». Nous aussi.

Et puis je peux ressortir mes petites cartes de membre du club, qui permettent aussi de « passer prio » à la cantine. Elles ne sont pas jolies, franchement ?

Capture d’écran 2018-11-20 à 18.24.10.png

Actualité·Allez les jeunes !·Culture mathématique·Ecouter·Expo de maths·Maths et musique·Tous ensemble !

Soprano rappe des maths

Le rappeur Soprano s’est engagé dans un projet « pédagogique » : il a enregistré deux titres, l’un sur le théorème de Thalès et l’autre sur la notion du bonheur. Soprano a déclaré au Parisien : « J’ai kiffé le concept : apprendre en musique. Moi, j’ai compris les oxymores et les métaphores grâce à MC Solaar et Francis Cabrel qu’on avait étudiés en cinquième. Notre prof avait su nous captiver. Quand tu travailles sur un artiste que tu aimes, ça passe tout de suite mieux. »

Certes. J’approuve.

Son initiative est très chouette : il reverse tous ses bénéfices à son association, qui aide les enfants comoriens.

Mais n’empêche, pas sûr que son rap permette de comprendre le théorème de Thalès à qui ne l’a pas déjà compris. Ce serait intéressant de discuter avec lui d’un contenu qui puisse favoriser la compréhension, justement. En revanche, un rappeur qui promeut les maths, c’est super et cela ne peut qu’être positif pour leur image.

 

Allez les jeunes !·Chez les élèves·Chez moi·Evaluer·Je suis fan·Maths et musique

Chevalier des mathématiques

Dans le sillage de mes palmes, un de nos enfants avait décidé, par association d’idées avec la chanson Chevaliers de la table ronde, de composer une ballade médiévale pour honorer mon titre de chevalier.

Et voilà :

 

C’est-y-pas chouette ça non mais sans blague ?

Ce qui est rigolo, c’est que pour lui l’évaluation des compétences a l’air associée fortement à l’idée de précision. Et que le fait de ne pas avoir de notes l’a marqué : je l’ai eu quelques années dans ma classe au collège, il y a de cela un certain temps maintenant…