Expo de maths·Maths en vidéo·Maths pour tous·Merci les copains·Télévision

« Le pays mathémagique, pays de la grande aventure » (1959)

Freddy m’a envoyé cette vidéo, que j’avais vue il y a des années, mais oubliée depuis (merci Freddy !) :

Dans la première partie, les Pythagoriciens se retrouvent qualifiés de « secte de copains grosses-têtes », et Donald va saluer son « pote Pythagore »…

Capture d’écran 2019-04-13 à 20.29.11

On rencontre aussi Lewis Caroll, on apprend que le basket « se joue en cercles, en sphères et en rectangles », on joue au billard, on coupe des cônes en tranches… « Les mathématiques sont mille autres choses qu’une suite de chiffres et d’équations ! », nous dit le narrateur. La conclusion est particulièrement intéressante car elle explique la différence entre représentation et modélisation, ce qu’est l’abstraction, coeur des mathématiques.

Bon, le problème c’est que je ne comprends rien à ce que dit Donald…

 

 

ça m'énerve·Chez les collègues·Maths en vidéo

J’aime pas les tongs.

 Les Maths en Tongs est une plateforme en ligne « pour apprendre les mathématiques de la troisième à la terminale«  qui « adopte une approche des mathématiques bien plus détendue que ce qui se fait à l’école. Elle s’appuie sur une maîtrise réelle des bases et non sur le « Fais 2000 exos et tu vas comprendre !«  » Ouahhhh, merci les clichés ! Quelle belle condescendance, merci Steven !!!

Le slogan qui nous accueille sur le site est celui-ci :

Capture d’écran 2019-03-20 à 19.16.47.png

Ah deuxième petite crispation : je passe mon temps à dire aux élèves que pour progresser, il faut travailler, qu’il n’y a ni secret là-dessus, ni moyen d’y échapper, et que le sentiment du devoir bien accompli est d’ailleurs bien agréable. J’essaie de développer un certain sens de l’effort (sans prôner de bosser tout le temps, sans pression, non plus) qui me semble en prendre un coup dans les chaussettes, dans ce que je lis ici. Pourtant, la technique ne s’acquiert qu’en s’entrainant. A quand des « trucs » pour courir le 100m comme un champion sans transpirer ? Ou pour jouer du trombone sans travailler sa colonne d’air ?

Malheureusement, pour accéder aux contenus, il faut payer, à partir de 10€ par mois. Je n’ai pas donc pu me faire une idée. J’ai toutefois visionné des vidéos accessibles de la chaîne Youtube, qui m’ont semblé classiques, pas forcément très rigoureuses dans le vocabulaire, et pas hyper révolutionnaires. Elles m’ont paru faire peu de cas du sens et davantage s’attacher à la méthode.

Cela dit, tant mieux si des élèves qui bloquent à l’école surmontent leurs difficulté en tongs… Et puis ça fait des sous à Steven. (en fait non, comme il l’explique dans un de ses commentaires)

Capture d’écran 2019-03-20 à 19.23.40.png
De l’implicite qui tape…
C'est bien pratique·Chez les collègues·cycle 1·cycle 2·Cycle 3·Cycle 4·Expo de maths·Maths en vidéo·Maths pour tous

Des vidéos pour voir des maths

Guillaume m’a envoyé un lien vers des vidéos qui mettent en image des notions, des concepts et des propriétés mathématiques : le site s’appelle Maths visuals.

Effectivement, il y a là une mine de vidéos utilisables en classe :

Deux belles découvertes, grâce aux commentaires de lecteurs… Vous êtres top, merci !!!

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Apprendre·Culture mathématique·Evénement·Expo de maths·Je suis fan·Manipuler·Maths ailleurs·Maths en vidéo·Maths et arts·Maths et BD·Maths et genre·Maths et musique·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Tous ensemble !

La semaine des mathématiques 2019

Du 11 au 17 mars 2019 aux lieu la semaine des mathématiques 2019.

Capture d’écran 2018-12-20 à 18.32.50.png

Le guide est ici. On peut y lire que « le thème n’est pas « Jeux et mathématiques », mais « Jouons ensemble aux mathématiques », pointant que le plaisir que peuvent procurer les mathématiques pourrait être un plaisir partagé, voire collectif ». On y trouve aussi beaucoup de pistes, et le guide regroupe des ressources autour des maths, par niveau.

A l'attaque !·Activité rigolote·Chez les élèves·Cycle 3·En classe·Manipuler·Maths en vidéo·Merci les copains

Les tuyaux, le retour

Ce matin, avec une de mes classes de sixième, nous avons entamé la séquence sur les angles. C’est une petite séquence, assez mono-thématique pour une fois (nous réactivons les éléments de géométrie, les polygones, le calcul mental, mais c’est assez marginal par rapport à l’habitude), qui permet de rentrer dans le problème par la manipulation. Il s’agit de résoudre ce problème Dudu (saison 4, problème 32). Ce que j’aime avec ce problème, c’est qu’au lieu de rentrer par les angles comme ensemble de points, on entre par les angles comme mesure.

Je diffuse le problème, dont il est très simple de s’emparer, et je distribue aux élèves des tuyaux coudés qui correspondent au problème (et de toute façon à ce qu’on peut trouver chez Bricodépôt). Ils se débrouillent. Leurs premières questions sont « comment ça 22 degrés ? », « madame ça veut dire quoi sur les étiquettes ? ». Ils cherchent, et ils trouvent, car en fait il ne s’agit que de trouver un résultat à partir de nombres : on est dans du calcul qui dans le fond ne nécessite pas de comprendre les angles ni les mesures d’angles. Mais c’est rigolo car on peut additionner ou soustraire en matérialisant l’opération par l’orientation des coudes.

Les années précédentes, je commençais par « C’est quoi un angle ? » Cette année, j’ai commencé par le problème et les élèves ont manipulé, découvert, débattu, et ils ont trouvé des solutions différentes, en cherchant vraiment bien ensemble.

Nous avons mis en commun : résolution du problème, mais aussi et surtout explications : quel angle ? Où ça ? Pourquoi ? Comment le mesurer ? Hé bien pour le moment, on ne sait pas. On se doute parce qu’on a acheté un rapporteur, mais on ne sait pas en vrai.

Ensuite, j’ai demandé aux élèves : mais alors, c’est quoi un angle ? Voici les réponses que j’ai enregistrées (ça fuse, alors mieux vaut garder une trace) :

  • Moi je sais mais je ne sais pas expliquer
  • C’est une forme inclinée
  • Un angle ça s’ouvre et ça se ferme
  • C’est une pointe
  • Il y en a des aigus, des obtus et des droits
  • C’est un morceau de cercle
  • Ça penche
  • C’est une intersection
  • C’est une mesure qui bouge

Nous nous sommes arrêtés là, car la sonnerie a retenti en plein suspense. Ce que je décris-là a duré une petite demi-heure : avant nous avions corrigé une partie de la course aux nombres avant.

La prochaine fois, nous reprenons en réactivant le problème et sa solution, puis en reprenant les propositions des élèves, et nous tenterons de définir ensemble ce qu’est un angle. Après la phase d’institutionnalisation, nous mettrons en pratique sur quelques exercices et nous commencerons à mesurer.

Activité rigolote·Club maths·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Maths ailleurs·Maths en vidéo·Maths et arts·Maths et BD·Maths et musique·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets·Question de grand

Que fait-on au club maths ?

  • En priorité, nous jouons à des jeux de société qui engagent des compétences mobilisées en mathématiques. Je vais faire un inventaire de ma ludothèque, assez conséquente.
  • Nous traitons beaucoup de fiches de l’APMEP, aussi. Par exemple, je vais proposer, la semaine prochaine, un exercice qui permet de construire une grande fresque de mosacolla : les élèves ont chacun une liste de questions, auxquelles ils doivent répondre par vrai ou Capture d_écran 2018-11-23 à 17.26.52faux. Chaque réponse est associée à une référence du type A1, B4, etc. Lorsque la réponse est « faux », l’élève noircit la case correspondant à la question. Chaque élève produit donc une grille, et ensuite on accole les fiches pour former un grand dessin, une mosaïque collaborative. Pour commencer je vais prendre le mosacolla de multiplication par 10, 100, 1000, et la fois suivante nous ferons celle sur les priorités de calcul. Tout ça, c’est là-dedans, et on peut même, sur le site de l’APMEP, télécharger des fiches pour faire ses propres mosacolla :

JEUX_10_Couv_Site_200-2.jpg

  • Nous visionnons parfois des documentaires, puis nous débattons ;
  • Nous organisons des séances spéciales, une fois de temps en temps : une sur π, une sur les graphes, une sur l’infini, une sur les irrationnels, quelques-une sur des éléments d’histoire des maths ;
  • Nous proposons aussi des séances de tracé, de constructions ou d’origami, qui plaisent beaucoup ;
  • Nous avons une séance sur les maths ailleurs : des méthodes opératoires différentes, des notations que nous n’utilisons pas (comme avec les fractions), …
  • Nous consacrons plusieurs séances à mathématiques et arts : le prismisme de Feininger, le cubisme, des ponts avec différents courants artistiques, l’oeuvre de Roman Opalka, celle d’Herbin, le tout selon les années. Nous parlons aussi musique et architecture ;
  • Une année, nous avions fait une BD mathématique ;
  • Une autre année, nous avions monté la pièce de Denis Guedj, One Zero Show.

En bref : on partage, on communique, on réfléchit, on apprend, et on s’amuse. Forcément, l’année passe vite…