Activité rigolote·Chez moi·Club maths·Expo de maths·Je suis fan·Maths par les jeux

Nmbr9

Dans la catégorie nouveau venu dans ma ludothèque de classe (merci les soldes), voici Nmbr9.

IMG_2485

On joue à Nmbr9 de deux à quatre joueurs. Chaque joueur a sa propre pile de chiffres et n’interfère pas avec les autres joueurs. Au final, celui qui a le plus grand score gagne. Le score se calcule en additionnant les points donnés par chaque carte-chiffre, pondérés par son niveau : une carte posée sur la table compte coefficient 0, une carte posée sur des cartes coefficient 0 compte coefficient 1, etc.

On mélange la pile de cartes et on en retourne une à chaque tour. Chaque joueur prend la carte-chiffre correspondante et la place. Il faut toujours placer une nouvelle carte de sorte qu’elle soit adjacente à une autre (sauf la première !). On peut superposer des cartes, à conditions de ne pas recouvrir un trou et de poser sa carte sur plusieurs autres cartes, et non juste sur une seule.

C’est en fait très stratégique. Il faut vraiment essayer d’éviter les trous dès le départ, car rapidement cela devient compliqué de placer des cartes à des niveaux supérieurs. Pour le faire jouer à des élèves, il faudra former des joueurs qui deviendront observateurs-vérificateurs, pour les premières parties : nous, nous nous sommes trompés, tous, lors de la première partie.

Sur la dernière photo ci-dessus, en bas à droite, le 6 bleu que ma fille a posé compte 18 points car il est au niveau 3.

Voici nos scores :

IMG_2500

C’est Alice qui a gagné : elle a veillé à organiser son niveau 0 de façon dense et n’a pas hésité à faire quelques sacrifices.

Ce jeu me semble très bien adapté à un club jeu maths : il faut réfléchir à une stratégie, il y a des prolongements possibles en terme d’aire, de connexité, de calcul. On est obligé d’imaginer la place prise par les pièces en anticipant, car dès qu’elles touchent les autres on ne peut plus les déplacer. Il y a donc aussi un aspect géométrique intéressant.

Activité rigolote·Apprendre·Culture mathématique·Evénement·Expo de maths·Formation·histoire des maths·Ici et ailleurs·Je suis fan·Les découvertes de Stéphane·Maths ailleurs·Maths et arts·Maths et BD·Maths et genre·Maths et musique·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets·Tous ensemble !

Pour Dijon, nous sommes inscrites !

Les inscriptions pour les journées APMEP nationales 2019 à Dijon sont ouvertes ! Pour ma fille et moi, c’est fait ! Reste à sélectionner un hébergement, et tout sera réglé. J’ai vu pas mal de noms de copains dans la liste des animateurs, et je suppose que bien d’autres seront participants !

Capture d’écran 2019-07-06 à 19.07.03

A l'attaque !·Actualité·Chez moi·Je suis fan·Patatipatata·Y a pas qu'le boulot dans la vie !

Virage au frein à main

Jusqu’à hier, c’était le tour de France endiablé des formations RMC. Peu de sommeil, des heures dans le train, des centaines de collègues à accompagner, l’énergie à transmettre, les maths à partager, et toujours, toujours les élèves au centre.

Aujourd’hui c’est les vacances.

Le choc est de taille. Mais je crois que je suis assez adaptable…

Activité rigolote·Chez les collègues·Je suis fan·Les découvertes de Stéphane·Manipuler·Maths par les jeux·Merci les copains·Tous ensemble !

Le démultipliox

Stéphane Robert, formateur lillois, a attaqué direct lundi matin à Lyon : avant même l’ouverture de la formation il m’avait collé dans les mains un dérivé du Pliox. Il s’agit, à partir du carré multicolore, de faire apparaître un carré de quatre petits carrés, vert, puis bleu, puis rouge puis jaune. Le vert, c’est facile. Pour les autres couleurs, il m’a fallu l’aide de mon fils. Et à mon fils, il a fallu l’aide de sa sœur. A trois, nous avons réussi. Pfiou !

C’est bien rigolo en tout cas. Bienvenue au club maths, démultipliox !

Chez les collègues·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Les découvertes de Stéphane·Maths et arts·Merci les copains·Tous ensemble !

Poemotion et transformations

Takahiro Kurashima est un designer japonais. Je ne le connaissais pas du tout, jusqu’à ce que Stéphane Robert, enseignant lillois, m’offre un de ses ouvrages : Poemotion 3.

IMG_2408

A partir d’une forme, Takahiro Kurashima en crée d’autres par symétries axiales, centrales, rotations, translations.

Capture d’écran 2019-07-03 à 18.10.10.png

Les pages de ses livres sont constitués de formes, donc, et on leur applique un transparent ligné. Les titres eux-mêmes sont parfois mathématiques, comme Bye bye triangle.

En déplaçant de haut en bas le transparent, les formes se transforment d’abord, s’animent ensuite.

 

On ne voit pas hyper bien, mais cela donne à peu près ceci :

C’est plus clair ici :

Mon fils s’est tout de suite demandé comment c’était fait. Il a déplacé le transparent, tout doucement, et compté les images. Puis il est revenu à la page initiale et s’est interrogé sur la méthode pour construire un tel résultat. Moi, j’aimerais bien isoler des transformations. Je crois que nous allons réfléchir à tout ça.

Capture d’écran 2019-07-03 à 18.21.37.png

PS : Stéphane est venu à Lyon former les RMC, les bras chargés de cadeaux. Il est assez incroyable, ce monsieur. Pour l’occasion, j’ai créé une nouvelle catégorie, car en deux jours il m’a amené des tas de découvertes…

A l'attaque !·Actualité·Au collège·Chez moi·Je suis fan·Mes projets

Déménagement : phase 2

La salle de classe est décidément un espace essentiel pour moi, qui fait partie intégrante de ma pédagogique, et qui me permet des appuis didactiques. Je déménage pour une grande salle, et cela me demande un sacré boulot :je n’en suis qu’au décrochage des affichages, et après plusieurs heures à deux, je n’ai pas terminé. Lundi j’amène ma tribu et on termine, puis on déplace tout (sauf les tables) dans la nouvelle salle. J’espère que nous aurons le temps de remettre la majorité des affichages. Je n’aurai plus qu’à tout aménager à la rentrée.

Pour me faire patienter, j’ai pris les mesures, ce matin, et réalisé un plan à l’échelle 1/30 :

Côté nouveautés, je vais donc aménager un coin lecture et un autre bricolage/collectif plus grand que les îlots.

Ca me donne du peps, ce projet. Je vais en faire quelque chose de bien, et mes clubs vont en profiter !