A l'attaque !·Chez moi·I'm not dead

Planning de RMC/RMD/RMA

  • 7h départ
  • 7h15 passage au collège pour récupérer le matériel que j’ai oublié pour l’école
  • 8h15 arrivée dans une école au Havre
  • 8h30 animation de la séance n°1 de la journée
  • 9h30 animation de la séance n°2 de la journée
  • 10h observation de séance
  • 10h30 animation de la séance n°3 de la journée
  • 11h30 retour vers l’agglomération de Rouen
  • 12h30 déjeuner en salle des maîtres
  • 13h animation de la séance n°4 de la journée
  • 14h40 animation de la séance n°5 de la journée
  • 16h45 départ pour participer à une animation pédagogique de circo
  • 19h vite, aller chercher les enfants
  • 20h30 concert de Thomas Fersen
  • 23h dodo. Demain, en classe.

Ah bin oui, mes journées passent vite.

A l'attaque !·Activité rigolote·école·Chez moi·cycle 2·Expo de maths·Formation·I'm not dead·Manipuler·Merci Nourdine·Tous ensemble !

Plouf

Je viens de passer quelques heures à retravailler, mettre à dimension et imprimer des tas de bestioles marines : mon collègue formateur RMA Nourdin et moi voulons présenter un album (aux éditions Circonflexe/Millepages, Combien mesure une baleine ?d’Alison Limentani) lors de la prochaine formation Mesures et grandeurs à destination des RMC. Mais je ne présente rien que je n’aie testé en classe. Alors comme c’est dans dix jours, c’est un peu chaud, et j’ai demandé aux copines si je pouvais tester dans leurs classes d’ici là. Evidemment, elles sont d’accord, et je teste… demain ! Ahaaahaaaaa super et au secours en même temps ! Mais ça va le faire, et au moins ce sera prêt. Et si Nourdin ne m’avait pas tout scanné hier soir et si Hélène ne s’était pas déplacée pour m’apporter les scans, je n’aurais jamais réussi.

Je vous raconterai, promis.

Que ne ferait-on pas pour les élèves, leur réussite en mathématiques et le bonheur de leurs enseignants et des formateurs de ces enseignants…

A l'attaque !·Chez moi·Formation·I'm not dead·Je suis fan·Mes projets

C’est la fête !!!

Alors que je suppose que beaucoup de gens festoient encore, et que la plupart des autres digèrent, de mon côté je viens de rédiger (ça ressemble à digérer, tiens) et d’envoyer à mes chefs mon rapport d’activité de la période.

Alors ça, ça, c’est VRAIMENT la fête ! S’il y a bien quelque chose que je déteste, c’est la paperasse. Comme je sais que je dois rendre des comptes, et que c’est normal, alors je m’y plie… Mais là c’est fait, youpiiiii !

Unknown

En dehors de ça, à force de bosser comme une acharnée, je vais avoir fini ma décharge beaucoup plus tôt que prévu… Le printemps va être plus doux…

Chez moi·Compétences·Dans les copies·Evaluer·I'm not dead·Mots de maths·Sixième

Par le petit trou du rapporteur

Bon, j’ai tout corrigé. Sauf les permis de rapporteur, parce que je voudrais faire passer un rattrapage aux élèves qui se sont entraînés chez eux après l’avoir loupé ou avoir obtenu un score qui ne leur plaît pas. Mais le reste étant un one-shot, j’ai fini. C’est bien, car nous avons fait l’évaluation vendredi, et j’aime bien les rendre rapidement. Si je n’avais pas réussi à corriger ce week-end, cela aurait attendu la rentrée, tant mes semaines sont en tension. Et trois semaines après l’évaluation, recevoir leur copie ne signifie pas grand-chose pour les élèves. Accessoirement, mes vacances vont être plus reposantes sans copies.

Capture d’écran 2019-12-14 à 20.41.39.png

En revanche, tout occupée à évaluer, j’ai mis la journée à m’apercevoir que j’avais baptisé les évaluations de décembre « évaluation de novembre »…

Bon sinon, ce que j’ai corrigé n’est pas mal du tout, mais mes élèves n’osent pas encore s’engager pleinement dans des questions déductives un peu plus « dures » qu’en début d’année. On progresse, ils prennent de plus en plus de liberté pour choisir leur mode de justification, pour nommer des points ou faire apparaître des sur des sous figures. C’est bien. Mais nous allons aller plus loin. Je crois qu’ils sont prêts.

Pour cela, nous allons réfléchir tous ensemble à deux exercices de cette évaluation, et discuter de façon précise de mes attendus et aux différentes voies possibles pour les atteindre.

Et puis nous allons aussi évoquer les questions de vocabulaire : là aussi, on progresse, mais j’ai trouvé :

  • le bout, le trait, la droite, la barre, le point d’intersection et la ligne … de l’angle ;
  • le point, la croix, le milieu, le trait, la pointe, le viseur, le centre, le petit trou… du rapporteur.

Il faut que nous triions, et que nous déterminions ce qui est univoque et correct. Ou comment le dire autrement, si rien ne convient.

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·Club maths·Expo de maths·I'm not dead·Je suis fan·Maths par les jeux·Tous ensemble !

Cher club maths

Aujourd’hui, comme tous les lundis et comme tous les vendredis midi, de 12h15 à 13h35, c’est club maths. Parfois, je suis fatiguée, et caler entre mes heures de cours le club, déjeuner vite fait en cinq minutes, puis voler de table en table pour réguler, animer, calmer, relancer, encourager, enseigner, rectifier, apprendre, ça me fatigue. Surtout que je suis royalement payée de … rien du tout, si c’est comme l’année dernière.

Mais… Il est de taille, mon mais : il y a le plaisir d’être avec les loulous, de les entendre réfléchir, de les voir manipuler, de répondre à leurs questions.

Aujourd’hui, j’avais un atelier patron de cône : il s’agissait de concevoir et fabriquer un patron de cône pour recouvrir un sapin, très stylisé. Sur cet atelier-là, avec rapporteur, compas de tableau et tout, ça a bien cogité et bien collaboré. Une entraide comme je les aime. Quand on avait réussi, on avait le droit de se servir dans les bricoles que je leur ai achetées pour décorer son sapin. Après avoir affronté π, c’est bien mérité !

Un élève est arrivé en redemandant ce qu’était une puissance. Ilan avait parlé avec son papa, mais pas trop bien compris. Alors nous avons travaillé les puissances, avec les carrés, les cubes, et les puissances de dix à l’échelle de l’univers.

Un autre élève m’a montré des tours de magie. Nous avons réfléchi, de plus en plus nombreux autour de lui, à ses astuces.

D’autres, nombreux, jouaient à des jeux de calcul ou de logique.

Quelques-uns m’ont demandé s’ils pouvaient lire. « C’est pas des maths », c’est vrai mais lire c’est toujours bien. Donc oui, tu peux lire.

C’est toujours un bon moment, pour moi, le club. Sinon je ne le ferais plus, d’ailleurs. Mais aujourd’hui, m’assoir à une table puis à une autre, échanger dans une atmosphère enthousiaste mais tranquille, me régaler des petits chocolats que les enfants m’ont ramenés, c’était vraiment très agréable. Ils sont tellement contents d’être là, et ils le disent, c’est gratifiant. Et puis on réfléchit dur, alors je sais pourquoi je fais ça.

Je suppose que c’est un baromètre de ma fatigue, la façon dont je gère le club. Bin là ça va mieux.

A l'attaque !·Actualité·Chez moi·Evénement·I'm not dead·Je suis fan·Message·Y a pas qu'le boulot dans la vie !

Organisation pré-Noël

Quand j’ai traversé des turbulences et que je sors de la tempête, j’ai toujours le même réflexe : je range. A la mesure desdites turbulences. Bin depuis la rentrée des dernières vacances, croyez-moi, ça a secoué sévère.

Là, j’ai rangé mon bureau (en bois), mon bureau (d’ordi), répondu à tous mes mails (ça s’arrose), et il me reste une dizaine de bilans de formations qui attendent une réponse, ce qui est peu au regard de tout ceux auxquels j’ai répondu. Mes formations à venir sont prêtes, les évaluations de la semaine prochaine aussi. Le frigo est plein, les bulletins sont remplis, la dernière lessive attend d’être lancée, les prep pour la classe imprimées et triés sur mon bureau au collège. J’ai même fait le bilan de mes heures de formation, et je pense que ma décharge sera consumée en mars, ce qui pourrait m’assurer une fin d’année… différente, disons. Ca tombe bien, j’ai une salle de bains à construire et mes cours de plomberie à mettre en application.

Evidemment, j’ai encore du taf en-veux-tu-en-voilà, mais ça se gère.

La semaine prochaine, je prépare les deux semaines de la rentrée de janvier. Parce que dans quatorze jours j’ai ma Switch, et là faudra pas trop trop compter sur moi.

PS : j’ai une pensée pour toi à chaque fois que je range mon bureau, Christine… 😉

Actualité·Allez les jeunes !·Au collège·C'est bien pratique·Chez les élèves·Coup de fatigue·Faut que je fasse mieux·I'm not dead·Oups·Si si c'est drôle

Des difficultés à l’allumage

Je sors de salle info, je cours jusqu’à ma classe pour la séance suivante. Les élèves sont rangés. J’ouvre la porte :

Allez hop, en route !

Non. (tranquille, le « non », mais d’une détermination remarquable)

Comment ça, non ?

Bin non, vous m’avez pas posé de question.

De question ? (là dans ma tête ça fait bzzzzzzzzzzzzzz façon mouche qui volette) Heu si tu veux je te pose une question… Ca va bien, toi, ce matin ?

Mon élève est absolument consterné et moi je ne comprends pas. Rétrospectivement, j’ai carrément honte…

Non mais madame, une question de maths ! Une comme on fait au début, là, avec vos petits papiers en plastique ! Ceux que vous rangez là, dans le tiroir !

Aaaaaaaaaah ok pardon je n’y étais pas.

Faut vous reposer, madame, vous êtes fatiguée.

Oui, tu as raison. Tiens, j’ai une idée. Aujourd’hui, tu me remplaces. Je te donnes ça, et hop, tu poses les questions.

Ah d’accord.

Mon élève interroge ses camarades, tout bien comme il faut.

Je me serais pas fait avoir, là ? C’est comme si j’avais répondu à 25 questions, un peu…

Mmmmh, possible. Moi j’aime bien. Je me suis reposée.

Sourires.