C'est bien pratique·Culture mathématique·Expo de maths·Lire

Bouquins d’occase pour maths d’aujourd’hui

Nous sommes hier allés à la chasse aux bouquins parlant de Normandie, pour que nos futurs hôtes de notre futur gîte puissent bouquiner local. Mais j’en ai profité pour me perdre dans le dédale de DTR, à Quevreville-la-Poterie, pour farfouiller maths. J’ai trouvé ceci :

J’avais déjà l’Histoire Universelle des Chiffres, mais ainsi j’en aurai deux en classe pour quand nous faisons des recherches. Les manuels et fichiers, c’est toujours utile. Le dictionnaire des mathématiques junior de Jean-Luc Romet va rejoindre la bibliothèque de classe, mais aussi me servir d’appui lors d’une formation fin juin. Et puis L’Art en Formes sur Mondrian, aux éditions Palette, va m’être utile dans les classes de cycles 1 et 2, peut-être 3, dans lesquelles travailler Mondrian est un classique. Ce qui est particulièrement chouette, ce sont les planches d’autocollants, motifs « de base » des oeuvres de Mondrian. Je vais réfléchir à une utilisation pertinente, et il est possible même que je m’en serve en cycle 4 pour illustrer le transformations du plan.

C'est bien pratique·Chez les collègues·cycle 2·Cycle 3·Cycle 4·Expo de maths·Formation·Je suis fan·Maths pour tous·Merci les copains·Tous ensemble !

PhET

Aujourd’hui, en formation, j’ai encore appris pas mal de choses : les collègues du groupe que j’animais avaient des ressources, des références, des idées que ne connaissais pas. Un collègue, par exemple, nous a indiqué le site PhET. Dommage, sur place la connexion n’a pas permis de partager cette découverte. Mais je peux au moins en parler ici.

PhET propose des simulations mathématiques et de sciences, interactives et en accès libre. Le projet s’appuie sur la recherche et veut impliquer les élèves, à travers environnement intuitif, ludique.

Capture d’écran 2019-05-28 à 18.13.03

Je ne vais pas pouvoir en faire le tour d’un coup, clairement, vu la foison de ressources. J’en ai choisi quelques-unes, en fonction de mes marottes et de mes besoins du moment.

  • Construire une fraction :

Le jeu me semble bien adapté pour des enfants de cycle 3 d’école ou pour des remédiions en fin de collège. On peut proposer des écritures un peu libres, mais on est tout de même obligé d’utiliser les cartes proposées, ce qui restreint et rend la dernière étape évidente.

  • Estimation :

Là, je suis tout à fait convaincue et je regrette de ne pas avoir découvert ce jeu avant. J’espère pouvoir installer ça sur les tablettes, car pour comprendre les décimaux au travers des estimations c’est vraiment super et cela correspond tout à fait à ce que je cherche.

  • Tour de trigo :

L’enroulement, le lien avec les courbes représentatives des fonctions trigonométriques : c’est une ressource dont on dispose déjà autrement, mais la présentation est intéressante par les liens qu’elle propose. On peut, en un clic, passer de degrés en radians, afficher les points du cercle correspondant à des valeurs remarquables.

  • Des probas avec un plinko

Il s’agit d’une machine de Galton. Là encore, nous avons d’autres ressources qui en proposent, mais j’ai trouvé particulièrement pertinent l’affichage des valeurs théoriques et la possibilité de visualiser les billes ou plutôt les chemins. J’ai bien imaginé la plus-value que cela m’aurait apporté cette année en quatrième.

Merci encore au collègue qui nous a indiqué cette ressource !

Activité rigolote·Apprendre·Club maths·Culture mathématique·Evénement·Expo de maths·Je suis fan·Manipuler·Maths et BD·Maths par les jeux·Maths pour tous·Tous ensemble !

En plus il y a les gaufres

La pluie ne nous aura pas arrêtées, ma fille et moi : nous l’avons bravement affrontée pour le plaisir des mathématiques. La famille Deledicq nous a recueillies gentiment au plus fort de l’averse, avec un brin de fantaisie, comme toujours !

Je reviens avec de beaux achats. En plus ma fille m’a offert les deux BD dont j’avais envie mais qui dépassaient mon budget, pour la fête des mères… Je suis gâtée.

D’ailleurs, j’envoie une pensée à Olivier Longuet, qui est à l’origine de cette envie de bd.

Cerises sur le gâteau, la rencontre avec Algorythme, ce qui m’a fait bien plaisir, et avec deux jeunes collègues rouennais, qui en plus étaient là grâce à la lecture de mon blog!

Reste à lire toutes les belles acquisitions, et à manger la gaufre du retour, tradition récente mais robuste de ma fille et moi…

Chez les cadres·Chez les collègues·Didactique·Expo de maths·Faut que je fasse mieux·Formation·Je suis fan·Manipuler·Merci les copains·Question de grand·Tous ensemble !

Le glisse-nombres et sa virgule

En début de semaine, un de mes IPR a émis des doutes sur la pertinence de mes glisse-nombres. Depuis, j’y cogite sévère. Et comme j’anime des formations sur décimaux et fractions au cycle 3 de façon intensive, j’en profite pour en discuter avec les collègues.

La question est de savoir quoi faire de la virgule : mon IPR m’a fait remarquer que là où elle est placée, la virgule joue un rôle de séparateur qui peut être sur-interprété par les élèves, comme ils le font quand ils envisagent mentalement la partie entière et une partie décimale qui ne correspond d’ailleurs pas à sa définition mathématique. Et c’est vrai, cette critique. C’est pour ça qu’elle m’a trotté dans la tête depuis.

Alors que faire ?

Proposition 1 : ne pas faire apparaître la virgule, purement et simplement. Problème : mon objectif est que mes élèves conçoivent correctement l’écriture décimale, et pas seulement le nombre décimal. Sans virgule, je n’atteint pas mon objectif.

Proposition 2 : faire apparaître la virgule dans la case des unités. Problème : lorsque ma bande va se décaler, les chiffres vont bouger, mais la virgule aussi, quelle horreur !

Proposition 3 : prévoir une virgule amovible, pour la mettre dans la case des unités ou ne pas la faire apparaître. Problème : à nouveau, l’idée d’une virgule baladeuse me semble contre-productive.

Proposition 4 : dessiner la virgule juste au coin de la case des unités. Ah oui, pas mal.

Proposition 5, idée d’un collègue en formation ce matin : indiquer la virgule associée à l’unité dans la partie « légende » du glisse-nombre et c’est tout. Cette proposition me semble la meilleure, là tout de suite : en même temps elle bloque la virgule avec le chiffre des unités, elle permet d’insister sur la place des chiffres dans la partie glissante.

Je pense opter pour cette dernière solution dans l’immédiat. Elle vient de monsieur Rabouille, professeur de mathématiques au Havre . Et comme ma collègue formatrice est hyper réactive, elle a modifié en direct mon glisse-nombres.

Non mais quelle équipe !

Apprendre·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Maths et arts·Merci les copains·Mes projets

Georges Rousse

Toujours dans ma lubie anamorphoses, j’ai découvert cette fois Georges Rousse, grâce à ma fille qui me l’a signalé : elle se souvenait de Varini et de Rousse, deux artistes qu’elle a étudiés en arts plastiques.

Capture d’écran 2019-05-23 à 19.12.56

Voilà encore un autre type d’oeuvres, qui joue différemment avec les couleurs et assume pleinement son rapport à la géométrie :

Georges-Rouse-10

Je ne sais pas encore précisément ce que je vais faire de tout cela, mais je vais en faire quelque chose pour mes élèves, c’est certain.