A l'attaque !·Allez les jeunes !·Au collège·Chez moi·Evaluer·Je suis fan·Merci mes loulous·Mes projets

Les feuilles de perso de cette année

Vous êtes plusieurs à m’avoir demandé un accès aux feuilles de perso que je vais donner à mes élèves, voici donc un lien qui y donne accès, ou bien un lien de téléchargement en zip. Si cela ne fonctionne pas, dites-moi.

Vous pouvez avoir un aperçu de ce que ça donne dans cet article, aussi.

Et pendant que j’y suis, voici le verso des feuilles de perso :

Feuille Perso Verso

Activité rigolote·Allez les jeunes !·BRAVO!!!·Chez moi·Evaluer·Je suis fan·Maths par les jeux·Merci mes loulous·Mes projets

Math Heroes

Pour mon anniversaire, les enfants m’ont fait de nouvelles fiches de perso mathématiques pour mes élèves, et les ont fait imprimer par un imprimeur, pour que je puisse présenter les perso avec un catalogue. Le résultat est ébouriffant :

Les couvertures :

Le sommaire :

Capture d’écran 2019-08-22 à 20.06.48

Des exemples :

Et moi je suis une maman heureuse… (enfin je l’étais déjà avant, mais ça m’a fait très plaisir)

A l'attaque !·Allez les jeunes !·Calcul mental·Chez moi·Cycle 3·Evaluer·Formation·Maths pour tous·Merci les copains·Mes projets·Nouvelles technologies·Sixième·Tous ensemble !

Mon exploitation de la course aux nombres

J’en avais parlé ici, je voudrais, cette année, démarrer sur la Course aux nombres dès la rentrée. Je voudrais l’exploiter pour remédier le plus rapidement possible aux difficultés de construction du nombre. Et comme cela correspond aussi à une demande d’équipes de maths de mon académie, je voudrais pouvoir partager ce dispositif pour ensuite rassembler les expérimentations et le modifier en conséquence.

Aujourd’hui, je m’y suis mise à fond. C’était bien mûr, et grâce à l’aide de beaucoup d’entre vous (quel plaisir de poser une question et de recevoir tant de réponses !!! Merci merci !!!), j’ai pu solutionner mes problèmes.

Bon, reste à savoir si c’est adapté, mais ça, c’est la confrontation à la réalité, à la classe, à chacun de mes élèves qui me le dira.

Voilà comment j’envisage de procéder :

En classe entière :

  • Présentation de la course aux nombres
  • Sujet 1 (CM2 2019) en 15 minutes
  • Quel ressenti par les élèves ?
  • Catégorisation commune
  • Correction des questions 9 et 26 ; 16 et 17 ; 23 ; 28 ; 30.

AP n°1 :

  • Placement en fonction des activités prévues
  • Pour tout le monde, un 120s et un défi tables.
  • Chacun gère son plan de travail (je pense que tout le monde ou presque sera concerné par les points 1 à 5) :
  1. Système décimal : présentation du glisse-nombre, questionnaire GoogleForm, fiche
  2. Défi table : vingt minutes de défi tables puis questionnaire GoogleForm calcul réfléchi puis arithmetica, la divisibox
  3. 120s : cinq de 120s puis questionnaire GoogleForm calcul réfléchi puis premières fiches de calcul réfléchi
  4. Repérage entiers : présentation du glisse-nombre, questionnaire GoogleForm système décimal puis fiche ou repérage sur tablette
  5. Calcul réfléchi : questionnaire GoogleForm puis fiches
  6. Arithmetica : vingt minutes de la divisibox puis questionnaire GoogleForm sur le calcul réfléchi puis premières fiches de calcul réfléchi ou aritmetica nombres premiers
  7. Repérage décimaux : présentation du glisse-nombre, questionnaire GoogleForm système décimal puis fiche ou repérage sur tablette
  8. Conversions : questionnaire GoogleForm sur le système décimal puis repérage tablettes ou conversions tablettes.

En classe entière :

  • Sujet 2 (6e2017) en 15 minutes
  • Catégorisation commune sur une partie des questions
  • Correction des questions 8, 10, 20, 27, 29, 30

AP n°2 :

  • Pour tout le monde : un 120s, trois défi tables, un 120s.
  • Ceux qui n’ont pas fini poursuivent leur plan de travail.
  • Pour les autres, contenu à adapter selon les productions.

En classe entière :

  • Sujet 3 (6e2016) en 9 minutes
  • Correction des questions 9, 10, 13, 16, 17, 21, 23, 26 et 28.

AP n°3 :

  • Pour tout le monde : un 120s, trois divisibox, un 120s.
  • Ensuite, tout dépendra de ce qui s’est passé avant.

En fait c’est surtout la première AP qui est bien planifiée : pour la suite, en tout cas en AP, je retravaillerai en fonction de ce que je récolterai.

Voici mes contenus, en image et ensuite en modifiable. Si vous voulez du pdf, écrivez-moi.

Exploitation de la course aux nombres  (le plan de bataille)

diag course nombres (le fichier tableur qui me permet de savoir de quoi a besoin chaque élève)

Sujet_CM2_juin_2019 ; Sujet_Sixieme_mars_2017 ; Sujet_Sixieme_2016 (les trois premiers sujets)

Système décimal (la remédiation avec le QR code)

Remédiation calcul réfléchi (idem, mais sur le calcul réfléchi)

En tout cas, aujourd’hui grâce à vous j’ai appris à faire des questionnaires, à modifier des liens et à générer des QR code, et je suis très contente !

A l'attaque !·Calcul mental·Chez les collègues·Chez moi·Compétences·Cycle 3·Evaluer·Formation·Maths pour tous·Mes projets·Question de grand·Sixième·Tous ensemble !

Dispositif de formation en projet

Je vais suivre des équipes d’enseignants l’année à venir, et je voudrais répondre à des besoins qu’ils ont exprimés. Sur plusieurs équipes, ces besoins convergent, ou je peux en tout cas les regrouper et faire d’une pierre quelques coups. Je suis en train de construire tout ça pour de vrai, même si je n’avance pas vite car je fais bien d’autres choses de mon été, pour une fois. Mais je vous expose l’idée : cela permettra que vous réagissiez et je réfléchirai plus avant.

Je voudrais tester tout ça en classe sur la première période, et éventuellement le proposer aux collègues dès la première période aussi, ou bien sur la deuxième. En tout cas, comme d’habitude, je veux voir par moi-même en même temps que je présente l’outil aux enseignants intéressés.

Ce que je propose n’est pas du tout révolutionnaire, mais j’espère que ce sera utile.

J’observe deux problématiques récurrentes chez les collègues : comment développer les automatismes de calcul, et comment remédier aux difficultés de construction du nombre chez les élèves (je pense que ces collègues pensent à la formation Automatiser le décodage, qui consiste à réapprendre à lire pour les élèves de cycle 3 et qu’ils voudraient un dispositif équivalent pour les nombres et le calcul). Le plan est de consacrer la première période à un diagnostic, mais aussi de lancer une remédiation sous la forme de plans de travail. Je pars sur le cycle 3, mais si tout ceci est convainquant, rien n’empêche de s’attaquer au cycle 4.

Pour développer les automatismes, il me semble que la course aux nombres est une ressource précieuse. En plus j’ai envie de la promouvoir, car mon expérience en est très très positive. Je suis donc partie de trois sujets, que j’ai ordonnés pour les proposer la première semaine, la troisième et la cinquième à partir de la rentrée. Peut-être vais-je en adjoindre un quatrième, pour la semaine des vacances, mais pour ma part je risque de ne pas pouvoir le proposer musique je partirai animer des formations à Rennes et à Bordeaux. Cela dit, un quatrième sujet permettrait du choix aux collègues, qui pourraient en éliminer un qui leur convient moins.

J’ai associé à chaque question de ces sujets de la course aux nombres une ou deux compétences ou savoirs : faits numériques (la connaissance de base du calcul), système décimal, fractions, calcul réfléchir, ordre, et aussi conversions, mesures et grandeurs, proportionnalité. J’ai aussi une focale sur la lecture et le lexique, à part.

J’ai préparé des feuilles de calcul, pour entrer les scores par question, pour chaque élève, sous la forme de 0 et de 1. Un score en ressort automatiquement, qui m’indique le taux de réussite par item.

A partir de là, je vais réfléchir aux remédiations. J’ai déjà pas mal d’idées mais il faut que je les organise. Et comme j’ai aussi un mur à construire, des expos à visiter, mon ouvrage en crochet à avancer, les amis à voir et la famille chouchouter, je ne sais pas dans quelle temporalité cela va s’organiser.

Cela laisse du temps pour vos réflexions, conseils, critiques…

La version détaillée :

Capture d’écran 2019-08-07 à 19.37.04

La version pour ceux qui veulent de la simplicité :

Capture d’écran 2019-08-07 à 19.37.35

Le fichier : diag course nombres

Les sujets choisis :

Sujet_CM2_juin_2019

Sujet_Sixieme_mars_2017

Sujet_Sixieme_2016

A l'attaque !·Chez moi·Compétences·Culture mathématique·Evaluer·Faut que je fasse mieux·L'éducnat·Maths pour tous·Merci Pierrick·Mes projets

Nouveau référentiel

Bon, j’avais envie de toiletter mon référentiel de compétences. Je pensais, après une lecture attentive des repères de cycles 3 et 4, procéder à quelques ajustements, rien de plus. Sans doute aussi éliminer ou redéfinir certaines compétences qui me faisaient parfois hésiter. Je pratique ce référentiel depuis longtemps maintenant, et s’il me fallait le remettre au goût du jour, car les programmes et les attendus ont un peu évolué, je voulais aussi respecter mes pratiques, mes principes, dont j’ai une conscience assez claire maintenant.

Mon ancien référentiel était celui-ci :

mon ref de comp maths n°.jpg

J’ai décidé de rester sur un référentiel organisé par les six compétences : cela me semble plus cohérent, me parle bien et respecte les documents institutionnels, aussi, ce qui me permet de le présenter en formation, tout en montrant comment on peut être fidèle à soi-même tout en étant respectueux des programmes.

J’ai commencé par de petites modifications. Par exemple, dans chercher, « Prélever des informations » se voit adjoindre « utiles ». Dans modéliser, « Utiliser spontanément une expression littérale » perd son spontanément : spontanément ou pas, « utiliser une expression littérale » me paraît plus efficace. Dans raisonner, « Articuler un raisonnement » devient « Organiser un raisonnement » : pour les enfants et les familles c’est sans doute plus clair, et l’articulation forte et explicite de type logique correspondra au niveau vert-vert.

J’ai poursuivi avec des changements plus conséquents : dans modéliser, « Énoncer une règle adaptée » disparaît. Dans représenter, « Représenter une grandeur dans différentes unités » disparaît, car je peux m’appuyer sur « Représenter un nombre sous diverses formes » et « Utiliser des unités de mesure adaptées ». Dans raisonner, « Écrire et mettre au point un programme » apparaît, pour tout ce qui est programmation, tableur et géogébra. Résoudre des tâches complexes a disparu, puisqu’il y a « identifier un sous-problème » dans chercher. Dans calculer, « Choisir la bonne opération » est remplacée par « Utiliser les nombres et le calcul pour résoudre des problèmes ». Choisir la bonne opération me paraissait trop restrictif, au singulier en plus, et simpliste. Mettre en oeuvre des techniques de calcul est remplacée par « Calculer mentalement » et « Calculer à l’écrit ». Cela me permet de disposer d’une compétence pour la mémorisation des faits numériques de base, et d’y intégrer aussi les stratégies de calcul mental. Calculer à l’écrit contient les capacités à calculer en ligne, poser les calculs et faire appel à des stratégies de calcul adaptées à l’écrit. Utiliser les propriétés des opérations disparaît, intégrée dans calculer mentalement ou à l’écrit. « Estimer, comparer » apparaît, car cette compétence me semble symptomatique de la compréhension des nombres. « Contrôler la vraisemblance » devient « S’assurer de la vraisemblance d’un résultat » et déménage. Il me semble que c’est davantage du raisonner que du calculer.

Et puis à ce moment-là, j’étais un peu satisfaite, mais pas sereine. Quelque chose manquait ou clochait, mais pas moyen de comprendre quoi. En tout cas, je n’avais pas atteint mes objectifs, de toute évidence. Alors j’ai mis mon mari sur le coup. Il est prof d’histoire-géo-EMC, mais comme nous discutons sans cesse de boulot, qu’il travaille aussi avec les compétences, qu’il me connaît très très très bien et qu’il est sans concession, je me suis dit qu’avoir son avis serait une bonne idée. D’abord, il m’a fait réfléchir à tous les intitulés qui ne lui semblaient pas clairs ou creux : mon référentiel, s’il est appuyé sur les documents institutionnels, doit être facilement compréhensible pour les enfants et les familles. Ensuite, nous avons réfléchi ensemble à ce qui était redondant, mal placé dans l’intitulé de la compétence-mère.

C’était mieux, beaucoup mieux.

Et là, mon mari a eu l’idée de la septième compétence, parce que c’est ce que je fais beaucoup avec les élèves, développer leur culture mathématique. J’adore. Je vois bien ce que je vais mettre dedans. Comme tout n’est pas exigible je n’évaluerai pas forcément côté insuffisant, mais cela me permettra de valoriser tout ce que font, tout ce qu’apprennent mes élèves dans le domaine de la culture mathématique. Lorsqu’ils me ramènent une affiche qu’ils ont fabriquée, un bricolage, lorsqu’ils prennent la parole sur un sujet mathématique qui les intéresse, lorsqu’ils écrivent une nouvelle ou un poème mathématique, lorsqu’ils font spontanément référence à ce que nous avons appris sur les fractions en Allemagne, les nombres en Mésopotamie, le nombre d’or, les palindromes, lorsqu’ils me ramènent des pubs erronées, des photos type maths en vie…

Enfin, j’ai tout soclé.

Capture d’écran 2019-07-26 à 17.52.32Capture d’écran 2019-07-26 à 17.52.38

Et là, ce référentiel, il est vraiment bien.

Reste à le confronter à la pratique. Mais je pense que tout ira bien, car il est clair pour moi et ne dévie pas de ce que j’ai pratiqué jusqu’ici.

Il est juste mieux que le précédent.

Je l’ai partagé sur la plate-forme Sésamaths, sous la référence 76 – Mont-Saint-Aignan.

Référentiel 2019 1P

A l'attaque !·Actualité·Chez moi·Compétences·Cycle 3·Cycle 4·Evaluer·Faut que je fasse mieux·Mes projets

Attendus : cycles 3 et 4

Comme j’avais envie de réfléchir à mon référentiel de compétences, j’ai commencé à me plonger dans la lecture des attendus. J’ai concaténé les documents du CM1 à la 3e : il me semble que pour atteindre nos objectifs de façon cohérente en sixième, il faut s’imprégner aussi de ce qui est fait dans le reste du cycle « .

Le document est là et il fait 81 pages :

attendus C3 et C4

Dans les jours à venir, peut-être un référentiel new look donc. Ou pas.

Capture d’écran 2019-07-21 à 18.15.24.png