A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·école·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les chercheurs·Culture mathématique·cycle 1·cycle 2·Didactique·Expo de maths·Je suis fan·Lire·Maths pour tous·Merci !·Mots de maths·Parole·Partager les maths

« Vive les enfants, vive les maths ! »

Nathalie Sayac a écrit des petites histoires mathématiques, illustrées par Caroline Modeste : un petit nombre de rien du tout, un petit calcul de rien du tout, une petite forme de rien du tout, une petite mesure de rien du tout et un petit problème de rien du tout, aux éditions Circonflexe. Ces petits livres sont extra, pour laisser dans les bacs comme pour lire avec les enfants, de la petite section au CE1 au moins. Et aujourd’hui, j’ai reçu deux des livres écrits par Nathalie Sayac, que je ne possédais pas encore : les petites histoires mathématiques. Ces deux livres sont plus épais et regroupent les histoires de Léa et Anatole des autres albums, mais organisés en thématiques et par âges. C’est une autre forme pour un contenu évidemment toujours aussi riche, accessible mais rigoureux, et qui mène naturellement les enfants vers l’abstraction, la modélisation, en développant le langage.

Nathalise Sayac introduit ses livres par la devise « Vive les enfants, vive les maths ! » Elle est parfaite, cette devise !

A l'attaque !·Apprendre·école·BRAVO!!!·Chez les chercheurs·cycle 1·cycle 2·Didactique·Je suis fan·Maths pour tous·Merci !·Partager les maths

« Je lui conseillerais d’aller voir un pédagogue ! »

Aujourd’hui, j’ai lu et écouté/regardé des conférences de Rémi Brissiaud. J’ai visionné autour de quatre heures de conférences et lu une dizaine de textes et deux petits bouquins, car j’avais besoin de remettre mes notions d’équerre, avec clarté, pour ne pas trahir son propos dans un écrit que je rédige. Quel phénomène ce monsieur ! Quelle énergie et quelle sincérité dans son propos et sa façon de le déployer, infatigable adversaire de l’échec scolaire ! C’est émouvant de l’entendre un an avant sa mort. Et le voir fantaisiste et cabotin est vraiment régénérant, même s’il est aisé de mesurer comme son propos est sérieux et sa lutte déterminée, contre tout un système s’il le faut. Alors on est d’accord avec tout ou partie, mais il demeure que Rémi Brissiaud est vraiment l’un des grands de la pédagogie et de la didactique des maths de notre époque.

J’ai fini par cette conférence, dans laquelle Rémi fait franchement de la provoc et amuse bien l’auditoire ! Le titre de mon article est un conseil qu’il donne à Stanislas Dehanene…

Activité rigolote·Allez les jeunes !·école·BRAVO!!!·Chez les élèves·Chez les chercheurs·Chez les collègues·Culture mathématique·cycle 2·Cycle 3·Expo de maths·Je suis fan·Maths en scène·Maths en vidéo·Maths et arts·Maths et musique·Maths pour tous·Merci !·Mots de maths·Partager les maths·Prof power·Représenter·Tous ensemble !·Vidéos

Danse tes angles

Lara Thomas m’a aujourd’hui écrit très, très gentiment pour me faire part de la sortie de son nouveau film, dans le cadre du génial projet et association Danse tes maths. L’association Danse tes Maths a pour but est d’apprendre et transmettre les mathématiques par la danse. Lara Thomas avait déjà été à l’origine du film Vecteurs et matrices.

CEtte fois, « Danse tes Maths : L’angle droit » a été réalisé à l’école de Saint-Laurent-Rochefort (Académie de Lyon / Circonscription de Montbrison, Loire – 42) en juin et juillet derniers, auprès des enseignantes Laure Monod et Angéline Doitrand et avec la participation de tous les élèves de la classe multiniveau.

Dans ce film, les élèves utilisent le langage du corps et les objets de l’espace pour explorer la notion de l’angle droit au fil des thématiques abordées du CE1 au CM2 : introduire d’abord les angles droits comme les coins d’un carré, puis comprendre la notion de droite (alignement infini de points) pour tracer des angles droits à l’aide de droites perpendiculaires, et enfin découvrir d’autres angles (aigus, obtus…). Le film est à voir jusqu’au bout : il y a des petites surprises au générique 😉

https://vimeo.com/571195765

Quel travail formidable ! Bravo Lara, bravo aux enseignantes, bravo aux élèves et à toutes celles et tous ceux qui ont participé et soutenu ce nouveau projet !

A quoi ça sert les maths ?·Actualité·Au collège·école·Chez les cadres·Chez les chercheurs·Chez les collègues·Culture mathématique·Didactique·Enseignement·Enseignement supérieur·Evénement·Expo de maths·hommage·Ici et ailleurs·Je suis fan·L'éducnat·Lire·Lycée·Maths ailleurs·Maths et genre·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci !·Merci les copains·Message·Mots de maths·Numérique·Parole·Partager les maths·Prof power·Quel beau métier·Tous ensemble !

Les maths, est-ce que ça compte ?

Bon, voilà : le dossier « Les maths, est-ce que ça compte ? » des Cahiers pédagogiques est sorti. Qu’est-ce que j’ai hâte de l’avoir en main ! J’ai eu la chance de le coordonner, avec Baptiste Hebben. J’en profite pour remercier Baptiste, qui en plus d’être compétent, disponible et clair, est une très belle personne, et me fait rire, même quand je suis épuisée. Merci aussi à notre grand manitou, Yannick Le Mevel, qui nous a guidés, nous qui n’avions jamais coordonné de dossier. Il a su nous aider sans s’imposer, nous faire prendre du recul, allumer la lumière quand nous étions dans le noir. Béatrice de Mondenard et Cécile Blanchard, qui ont ensuite pris le relai, ont été toujours à notre écoute… Et puis il y a « nos » auteurs : un régal. Ils ont répondu présent, ils ont été patients… C’était vraiment très très chouette, grâce aux membres des Cahiers, qui nous ont fait confiance.

Alors bon voilà, ça, c’est fait. Un projet qui s’achève, ça fait plaisir, car cela montre qu’on peut aller au bout. Je vais m’appuyer là-dessus pour les quatre autres que j’ai sur le feu. Ah non cinq. Voire six. Bref, je me réjouis.

Vous pouvez commander le numéro Les maths, est-ce que ça compte ici. Ce faisant, vous soutiendrez activement les Cahiers pédagogiques, et vous profiterez d’une mosaïque de regards, d’analyses de pratiques, d’interviews (de Sébastien Planchenault, de Charles Torossian, de collègues, et même il y a mon mari dedans).

Et surtout, n’hésitez pas à m’écrire pour me faire part de vos retours, réflexions, critiques et amusements. Je prends tout en vrac.

La seule chose de que je regrette, c’est de ne pas pouvoir trinquer avec Baptiste et Yannick, là tout de suite.

Activité rigolote·Allez les jeunes !·école·BRAVO!!!·Calcul mental·Chez les élèves·Chez les collègues·cycle 2·Didactique·En classe·Expo de maths·Formation·histoire des maths·hommage·Je suis fan·Manipuler·Maths pour tous·Merci !·Mes projets·Mots de maths·Parole·Partager les maths·Prof power·Quel beau métier·Séquence·Tous ensemble !

Une séance de numération de folie.

Marion Michel (toujours elle, bin oui, elle a un talent fou) a aujourd’hui mené une nouvelle séance à sa séquence de CP sur la numération. Elle a proposé aux enfants un réinvestissement des séances précédentes, en leur permettant de passer de la décomposition par la manipulation à la décomposition par l’écriture. Bientôt, les enfants pourront écrire des nombres, en ayant relié cette écriture au calcul : ils disent tout naturellement « j’en ai 9, il faut que j’en ajoute un pour en avoir 10 », « Ah zut, j’en ai 12, il y en a 2 en trop pour avoir une dizaine », et même « J’ai 6 fois dix objets et 1 fois 3 objets ». Personne ne leur a dit de dire ça ; ils ont tout construit mentalement eux-mêmes, et je vous assure que c’est magique à voir. J’ai passé une heure et demie merveilleuse, à écouter et voir des élèves de CP évoquer l’histoire de la numération, faire des liens avec un album en anglais et calculer pour compter.

Marion et moi allons mettre tout ça au propre, car cette séquence fait partie d’un petit ouvrage sur lequel nous travaillons.

Allez les jeunes !·école·BRAVO!!!·Chez les collègues·Culture mathématique·Expo de maths·Ici et ailleurs·Lire·Maths pour tous·Mots de maths·Tous ensemble !

De la numération, du calcul et de l’anglais : un album en CP

Marion Michel, professeure des écoles en CP en Normandie, vient de me faire découvrir un album en anglais qui lui permet de faire du lien avec la numération et le calcul.

Belle découverte, que les enfants se sont très bien appropriée !

A l'attaque !·Actualité·APMEP·Apprendre·école·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·cycle 1·cycle 2·Cycle 3·Didactique·Enseignement·Expo de maths·Formation·Je suis fan·Lire·Maths et arts·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Message·Partager les maths·Tous ensemble !

Connaissez-vous le hors série premier degré de l’APMEP ?

P’têt bin qu’oui : j’en ai déjà parlé. Mais grâce à ma collègue Lise, je me suis aperçue que je n’avais pas consacré un article à cette pépite. Alors voilà, je rattrape cette erreur : le hors série n°1 de la publication de l’APMEP, joliment intitulée Au fil des maths, est intégralement consacré au premier degré. Intégralement, parfaitement ! Et croyez-moi, il en vaut la peine, pas seulement pour les collègues du premier degré : moi qui papote ici, je me suis plongée dans sa lecture avec bonheur. Un des articles m’aide à fabriquer une séquence sur un album, d’ailleurs, en ce moment précis. Et je n’ai pas fini de tout découvrir…

Ce hors-série d’Au fil des maths « Spécial Premier Degré » est une fenêtre ouverte sur quelques ressources pour la pratique des mathématiques en classe et exalte la capacité de partage et d’échange de collègues et didacticiens.

https://www.apmep.fr/Au-Fil-des-Maths-le-bulletin-de-l,8848

Il est gratuit : vous pouvez le télécharger à partir de cette page. Vous pouvez aussi accéder aux articles par chapitre.

Bonne lecture, belles découvertes, et à nous les projets !

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Actualité·Allez les jeunes !·école·BRAVO!!!·Chez les élèves·Chez les collègues·Culture mathématique·Cycle 3·Evénement·Expo de maths·histoire des maths·Je suis fan·Maths et arts·Maths pour tous·Merci !·Partager les maths·Quel beau métier·Tous ensemble !

Fibonacci en voyage

Après mon succès pour garnir les MaMaN d’albums que j’aime, ma journée continue joliment : une collègue de CM1-CM2 m’envoie une photo de la préparation de la journée Fibonaci : présentation de Fibonacci, présentation du livre d’Emily Gravett « le problème avec les lapins », utilisation de mon support, adapté à des groupes de CM1 et de CM2. Pour travailler la coopération, chaque élève a dû choisir une étape pour contribuer à la spirale de son groupe. En assemblant 4 spirales, merveille : ça marche et c’est magnifique ! Les élèves ont épaté ma collègue, et moi je bois du petit lait…

Merci, chère collègue. J’absorbe toute cette énergie avec bonheur. 🙂

Activité rigolote·Allez les jeunes !·école·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·cycle 1·Expo de maths·Je suis fan·Maths en vidéo·Maths et arts·Maths pour tous·Merci !·Mes projets·Mots de maths·Parole·Partager les maths·Représenter·Tous ensemble !·Vidéos

Quand deux disques se tournent autour, on voit rouge !

Pascal Loreau, ERUN à la Rochelle Sud, qui m’a demandé d’intervenir pour participer à la formation d’enseignants de cette jolie région, m’a transmis, il y a déjà un moment, une petite vidéo du centre Pompidou :

Elle est très riche pour enseigner les mathématiques en maternelle, cette vidéo.

L’axe « Agir dans l’espace, dans la durée et sur les objets » est très bien incarné par cette vidéo : les deux disques se déplacent, et leurs variations de taille peuvent être interprétées comme un déplacement en trois dimensions. En manipulant des feuilles colorées transparentes, on pourrait proposer des mises en oeuvre concrètes de l’expérience, pas seulement sur du rose et du jaune. Et comme l’expérience suit différentes étapes, la temporalité est aussi présente.

Un autre axe du programme bien illustré : « Communiquer avec les autres au travers d’actions à visée expressive ou artistique », ainsi que « Observer, comprendre et transformer des images ». Je voudrais montrer cette vidéo à des enfants et les amener à raconter, ensuite : qu’ont-ils vu ? De quoi se souviennent-ils ? Tout ça sauce art, forcément, de façon plus ou moins explicite. Toute la partie du programme sur les pratiques artistiques sont aussi mobilisables, en réalisant une production qui peut être de natures assez variées. j’ai des idées, et je suis sûre que si je demande à mes collègues PE de cycle 1 s’ils en ont, nous obtiendrons un répertoire d’idées bien étendu.

Et évidemment, il y a tout ce qui relève des formes géométriques, des suites d’objets selon la forme ou la couleur. On peut mobiliser du vocabulaire, discuter de ce qu’est un cercle. J’aimerais bien introduire aussi disque ; et même pour des plus grands, il y a du vocabulaire plus spécifique, comme l’intersection, à amener. Toujours en maths, il y a le repérage : au-dessus, au-dessous, à gauche de, à droite de pour les plus grands, sur, sous, devant, derrière…

Bon, je vais appeler les copines de cycle 1 du coin pour savoir si je peux venir un de ces jours. Je voudrais tester en PS, MS et GS, histoire de voir jusqu’où je peux aller avec tous ces petits cerveaux en effervescence.

J’hésite à couper le tout début pour ne commencer qu’avec la musique. Qu’en pensez-vous ?

Et je ferais bien programmer ça sous Scratch par mes élèves de 5e, tiens…

A quoi ça sert les maths ?·Actualité·école·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Calcul mental·Chez les collègues·Culture mathématique·Didactique·Formation·Je suis fan·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci !·Partager les maths·Tous ensemble !

Maths 24, des maths à partager

Il y a quelques années, j’ai formé des collègues RMC, au moment du déploiement du plan Villani-Torossian, depuis rebaptisé 21 mesures pour les mathématiques. C’était une formidable expérience : non seulement j’ai pu gouter les spécialités des huit coins de France, mais j’ai rencontré des enseignants et des formateurs formidables. J’ai beaucoup travaillé, pour ces formations, mais j’ai aussi beaucoup reçu. Certaines de ces personnes m’écrivent toujours, et c’est toujours un plaisir de consolider notre lien, mathématique et de formateur, comme Roland Mariano, de Dordogne, qui m’a envoyé une publication récente. J’adore : j’ai l’impression de faire partie d’une équipe de jardiniers, où tous ensemble on apporte nos savoirs sur la flore de par chez-nous. C’est bien comme ça qu’on fait de beaux jardins…

Voici donc cette publication, très très très riche :

On y trouve par exemple un jeu à tester, un qui suis-je ? de numération du CP au CM2. Le jeu consiste à trouver un nombre sur une planche qui en propose plein plein, à partir d’indices. Il travaille la représentation des nombres et du système décimal. Les enseignants peuvent télécharger le matériel, lire les propositions de mise en oeuvre et le déployer en classe, puis faire remonter leurs observations, leurs avis.

J’aime bien aussi le jeu des tables en désordre :

Merci, Roland, de partager ce travail avec moi, et de me permettre ainsi de le relayer !