Chez moi·Compétences·Dans les copies·Evaluer·I'm not dead·Mots de maths·Sixième

Par le petit trou du rapporteur

Bon, j’ai tout corrigé. Sauf les permis de rapporteur, parce que je voudrais faire passer un rattrapage aux élèves qui se sont entraînés chez eux après l’avoir loupé ou avoir obtenu un score qui ne leur plaît pas. Mais le reste étant un one-shot, j’ai fini. C’est bien, car nous avons fait l’évaluation vendredi, et j’aime bien les rendre rapidement. Si je n’avais pas réussi à corriger ce week-end, cela aurait attendu la rentrée, tant mes semaines sont en tension. Et trois semaines après l’évaluation, recevoir leur copie ne signifie pas grand-chose pour les élèves. Accessoirement, mes vacances vont être plus reposantes sans copies.

Capture d’écran 2019-12-14 à 20.41.39.png

En revanche, tout occupée à évaluer, j’ai mis la journée à m’apercevoir que j’avais baptisé les évaluations de décembre « évaluation de novembre »…

Bon sinon, ce que j’ai corrigé n’est pas mal du tout, mais mes élèves n’osent pas encore s’engager pleinement dans des questions déductives un peu plus « dures » qu’en début d’année. On progresse, ils prennent de plus en plus de liberté pour choisir leur mode de justification, pour nommer des points ou faire apparaître des sur des sous figures. C’est bien. Mais nous allons aller plus loin. Je crois qu’ils sont prêts.

Pour cela, nous allons réfléchir tous ensemble à deux exercices de cette évaluation, et discuter de façon précise de mes attendus et aux différentes voies possibles pour les atteindre.

Et puis nous allons aussi évoquer les questions de vocabulaire : là aussi, on progresse, mais j’ai trouvé :

  • le bout, le trait, la droite, la barre, le point d’intersection et la ligne … de l’angle ;
  • le point, la croix, le milieu, le trait, la pointe, le viseur, le centre, le petit trou… du rapporteur.

Il faut que nous triions, et que nous déterminions ce qui est univoque et correct. Ou comment le dire autrement, si rien ne convient.

A l'attaque !·Chez moi·Dans les copies·Dur dur·Evaluer

C’est samedi !

Je n’ai pas du tout du tout du tout envie de corriger ma montagne de copies. J’ai des tas d’idées d’articles, d’activités à construire, et des formations à réviser, et une envie irrépressible de faire un tiramisu. Mais faut bien… Alors j’y suis depuis ce matin, et ça progresse.

Capture d’écran 2019-12-14 à 12.09.35.png

Bon courage à tous, car je sais que nous sommes beaucoup devant le boulot, le weekend…

A l'attaque !·Allez les jeunes !·Chez les élèves·Cycle 3·Dans les copies·Lire·Mes projets·Mots de maths·Sixième·Tous ensemble !

Les deux arcs qui en disent long

Mes élèves de sixième avaient à faire ce petit exercice, à la maison, après que nous avons étudié le cercle :

Sans titre

Mes objectifs étaient :

  • Evaluer les difficultés à manipuler les outils de tracer (il faut que je repère ceux pour qui le geste est difficile) ;
  • Réactiver le vocabulaire du cercle ;
  • Réactiver la différence dessin-figure. Ici, pas de mesures données. Je l’avais fait remarquer aux élèves, et j’ai parlé des invariants qui définissent la figure. De ce fait, les élèves qui me demandent les dimensions du dessin me montrent qu’ils n’ont pas encore assimilé ces aspects.

Alors, qu’ai-je trouvé dans les copies ?

 De bonnes, voire très bonnes productions :

Des propositions fausses, de natures diverses. par exemple, des constructions dans lesquelles le étapes ne sont pas respectées de façon répétée :

Capture d’écran 2019-10-12 à 16.14.18
Le vocabulaire, la désignation, le nombre d’étapes ne sont pas respectés. 
Capture d’écran 2019-10-12 à 16.14.50
Cet élève a sans doute procédé par vague recopie, à partir du modèle, car les deux cercles n’ont pas le même rayon et les segments tracés ne sont en général pas des diamètres.
Capture d’écran 2019-10-12 à 16.22.51
Un élève en difficultés, qui a fait ce qu’il pouvait. Il n’a pas pu accéder au sens de la consigne.

Beaucoup d’erreurs sont liées aux deux derniers arcs :

Capture d’écran 2019-10-12 à 16.21.46
L’élève a estimé visuellement où pointer pour les deux derniers arcs. Il n’a donc pas compris les dernières consignes.
Capture d’écran 2019-10-12 à 16.21.38
Ici, on a des erreurs de notation, de réalisation, et les deux derniers arcs ont posé tant de difficultés que l’élève les a tracés à main levée.
Capture d’écran 2019-10-12 à 16.21.19
L’élève n’a pas tenu compte des dernières consignes et a pointé au centre du losange.
Capture d’écran 2019-10-12 à 16.21.00
Interprétation intéressante : cet élève a tracé un des deux grands arcs.
Capture d’écran 2019-10-12 à 16.20.38
L’élève a pointé sur B et sur C, mais en traçant son arc de cercle du mauvais côté.
Capture d’écran 2019-10-12 à 16.22.40
Pas du tout d’arc de cercle, comme ça on a moins de souci.

Des erreurs sont liées à une mauvaise maîtrise du vocabulaire :

Capture d’écran 2019-10-12 à 16.29.40Capture d’écran 2019-10-12 à 16.29.29

Petit écrit introductif intéressant, car c’est justement là-dessus que je vais synthétiser avec les élèves : le notion de reproduction, de dessin, de figure, de propriétés invariantes.

Capture d’écran 2019-10-12 à 16.23.03

Mais avant cela, je vais prendre à part tous ceux qui ont commis des erreurs liées à leur interprétation ou leur incapacité à lire la consigne, pour que tous mes élèves aient obtenu une figure juste et puissent continuer à cheminer ensemble. J’ai prévu une autre activité pour leurs camarades pendant ce temps.

En conclusion, je trouve que j’ai beaucoup d’élèves qui ne lisent pas ou mal la consigne. Il faut que je discerne ceux qui ont la flemme et s’appuient sur le dessin de ceux qui ne peuvent pas la comprendre, pour des raisons de fluence par exemple. Car ici, ce sont bien les deux derniers arcs qui exigeaient de la lire, cette consigne. Ce n’est donc pas du tout anodin que ces deux arcs aient été ratés par tant d’élèves.

Si vous avez envie d’en avoir plus sur l’ovale, voici un très joli article de l’APMEP.

A quoi ça sert les maths ?·Allez les jeunes !·Chez les élèves·Culture mathématique·Dans les copies·Sixième

Il y a des maths partout.

Après la diffusion d’un extrait de Kaamelott dans lequel Caradoc et Perceval utilisent un lexique décalé pour parler géométrie et se casser le bras, mes élèves ont rempli une fiche de visionnage, comme toujours lorsque nous regardons une vidéo. Cela évite qu’ils se jouent le classique « agad la télévision et pis dors », et je peux évaluer leur compréhension, leur vocabulaire, etc.

À la question : pourquoi ton professeur t’a-t-il fait regarder cette vidéo, j’ai eu quelques petites perles :

Capture d’écran 2019-09-26 à 18.57.30Capture d’écran 2019-09-26 à 18.56.52

Pas mal, pour un mois de septembre.  Des messages sont passés, déjà.