Actualité·école·cycle 2·Evaluer·Evénement·L'éducnat

Les évaluations nationales en CP et en CE1

Hier je me penchais sur les évaluations de 6e ; aujourd’hui c’est le tour de celles de CP et CE1.

En CP et en CE1, ces évaluations ont lieu entre le lundi 16 septembre et le vendredi 27 septembre 2019. Un second temps d’évaluation à mi-parcours aura lieu entre le lundi 20 janvier et le vendredi 31 janvier 2020. Il s’agit de cinq séquences de 10 minutes chacune (trois en français et deux en mathématiques), sur des demi-journées distinctes. Chaque élève recevra un seul livret, et les professeurs disposent d’un guide. Ils peuvent aussi s’appuyer sur des vidéos qui leur montre par l’exemple comment expliquer, exemplifier et mettre en oeuvre le travail demandé.

Différence de taille avec les évaluations de sixième : les enseignants entrent les résultats eux-mêmes sur un logiciel dédié. Pour nous, au collège, pas besoin : les enfants répondent directement sur l’ordinateur. Les enseignants reçoivent immédiatement le bilan individuel et collectif de leur classe.

Les objectifs ne sont pas les mêmes, entre l’école et le collège : pour le cycle 2, il s’agit de donner des repères aux enseignants pour aider les élèves à progresser (cet objectif-là est commun à l’école et au collège), aider les inspecteurs dans le pilotage de proximité, et ajuster les plans nationaux et académiques de formation. C’est Stanislas Dehaene, Michel Fayol et Johannes Ziegler qui nous expliquent tout ça en vidéo sur une page dédiée.

En CP, en mathématiques, voici les items évalués, qui sont associés à des ressources de remédiation:

Capture d’écran 2019-09-15 à 15.14.10.png

Et en CE1 :

Capture d’écran 2019-09-15 à 15.15.41.png

Chaque type d’exercice est assorti d’une fiche expliquant les objectifs, les erreurs ou difficultés fréquentes ou attendues, des remédiations, une programmation.

Par exemple en CP :

Capture d’écran 2019-09-15 à 15.26.04Capture d’écran 2019-09-15 à 15.26.12Capture d’écran 2019-09-15 à 15.26.17Capture d’écran 2019-09-15 à 15.26.22Capture d’écran 2019-09-15 à 15.26.28

Et en CE1 :

Capture d’écran 2019-09-15 à 15.29.01Capture d’écran 2019-09-15 à 15.29.09Capture d’écran 2019-09-15 à 15.29.15

L’année dernière, j’avais entendu beaucoup de collègues insatisfaits. L’efficacité, la pertinence du dispositif ne leu apparaissait manifestement pas clairement. De plus, il générait un surcroît de travail important. Cette année (peut-être était-ce déjà le cas l’année dernière, je ne sais pas), une page est consacrée aux questions que peuvent se poser les enseignants :

C'est bien pratique·Calcul mental·Chez les collègues·Compétences·cycle 2·Cycle 3·Evaluer·Lire

Calcul automatisé et calcul réfléchi

Aujourd’hui, c’était le premier entraînement à la course au nombres pour ma dernière sixième. Lors de la catégorisation des questions, nous avons discuté de ce qui relevait du calcul automatisé et de ce qui relevait du calcul réfléchi : sur certaines questions, comme 18×5, les avis étaient partagés. J’ai expliqué aux élèves qu’en effet, cela variait d’un individu à l’autre, mais que j’allais essayer de les entraîner à automatiser davantage, et que le but était que certains calculs soient clairement du calcul automatisé pour tous. Les élèves revenaient toujours au « calcul mental », et j’ai eu du mal à leur expliquer qu’il en existe de différentes natures. C’est vrai que le terme calcul mental est inapproprié, puisqu’on peut faire du calcul réfléchi mentalement.

Et en rentrant, paf, je tombe sur l’article d’Eric Trouillot exactement sur ce thème. Il est très intéressant à lire, en particulier grâce aux exemples donnés.

Capture d’écran 2019-09-13 à 18.00.18.png

Il faut cependant relativiser la pertinence d’un choix par rapport à un autre dans la mesure où ce choix est fonction de sa propre partie automatisée et qu’il n’est pas toujours transférable d’un individu à un autre. Cet équilibre entre partie automatisée et partie réfléchie est variable d’un individu à l’autre.

Pour un élève, c’est encore différent car c’est un chantier permanent. La ligne de partage entre les deux parties est en constante modification. En effet, le calcul réfléchi travaillé à un niveau donné est appelé à devenir en partie automatisé au niveau suivant.

Eric Trouillot propose en particulier des repères entre fin de cycle 2 et fin de cycle 3, pour poser des limites entre calcul automatisé et calcul réfléchi. Je vais me mettre ça de côté car c’est bien pratique, et je voudrais en discuter avec les collègues avec lesquels je travaille.

Capture d’écran 2019-09-13 à 18.02.16.png

Allez lire le reste, tout est intéressant.

A l'attaque !·Allez les jeunes !·école·Chez les collègues·cycle 2·Cycle 3·Faut que je fasse mieux·Formation·Mes projets

Continuité, des réels et le l’enseignement

Aujourd’hui, j’ai passé la journée à l’école, en CE1 et en CE2. Plein de projets, de beaux échanges, des réflexions collectives pointues, des enseignantes extra. Et une élève qui a du mal avec la numération en CE2, que la maîtresse aide grâce à l’affiche de la bande numérique. En voyant le regard de cette enfant, qui d’abord ne comprend pas, balayer la bande sans but, et puis au fil des questions et des explications se fixer au bon endroit, j’ai repensé aux difficultés de mes sixièmes pour donner des valeurs approchées pertinentes.

IMG_3167.JPG

Alors j’ai fait tourner la plastifieuse. Je vous montre ça en place dans la classe demain,et je le teste dans la foulée.

A l'attaque !·Chez les collègues·cycle 2·Cycle 3·Cycle 4·Formation·Je suis fan·Manuels scolaires·Tous ensemble !

Ouahou, les beaux cadeaux !

J’avais demandé il y a quelques jours la mallette M@ths en vie, puisque je suis formatrice pour le premier et le second degré. Non seulement Génération 5 me l’a envoyée, et rapidement, mais ils m’ont aussi envoyé très gentiment des ouvrages… Je ne les ai pas encore étudiés, mais je les remercie chaleureusement : plus j’ai de cordes à mon arc, plus je suis efficace, et toutes les maisons d’édition n’ont pas cette politique ! Et pourtant, c’est bien tous ensemble que nous feront réussir les enfants et les jeunes.

Je vais regarder tout ça dans la semaine, et mettre par écrit mes impressions et mes remarques. Le classeur de M@ths en vie m’a déjà donné l’impression d’un cadeau de Noël, alors je suis ravie !

BRAVO!!!·Chez les collègues·Culture mathématique·cycle 1·cycle 2·Cycle 3·Cycle 4·Expo de maths·Formation·Je suis fan·Maths pour tous·Mes projets·Tous ensemble !

M@ths en vie, et avec la pêche !

J’ai vu passer sur Twitter il y a quelques jours ceci :

Capture d’écran 2019-09-03 à 16.50.07.png

J’ai fait la demande et hop, Christophe Gilger a répondu avec une belle efficacité. Je vous conseille cette mallette, si vous êtes formateur : le contenu est accessible, avec une vidéo très chouette et une trame d’animation pédagogique clef en main.

Le site est tout nouveau tout beau, et une rubrique a particulièrement attiré mon attention :

Alors ça, c’est très très alléchant !

A l'attaque !·Allez les jeunes !·école·Chez les élèves·Chez les chercheurs·Chez les collègues·cycle 2·En classe

Première rencontre avec les Noums

Aujourd’hui, c’était ma première visite dans une des écoles que je vais suivre cette année, dans une classe de grande section-CP, pour présenter les Noums aux CP. En dehors du fait que retrouver les classes de petits est un bonheur, que travailler avec des collègues PE est vraiment top, cette entrée en matière a été réussie et m’a permis de comprendre des forces de Noums que je n’avais pas envisagées clairement a priori.

Je profite de cet article pour lancer un appel : une collègue du Havre s’était portée volontaire, je lui ai répondu et depuis, impossible de retrouver nos messages et donc qui elle est. Si tu me lis, chère collègue, pourrais-tu me réécrire ? Je suis désolée, je ne comprends pas pourquoi je ne retrouve pas ta trace…

En tout cas, aujourd’hui, nous avons consacré une heure, en fin de matinée, pour présenter les Noums. Comme nous n’avons pas encore de tablettes, nous sommes passées par l’ordinateur et le vidéo projecteur, avec une participation du groupe entier pour commencer, et la verbalisation, la reformulation de ce que les enfants voyaient à l’écran. C’est assez magique comme la plupart percutent immédiatement (plus vite que moi, d’ailleurs, qui ai dû expérimenter et réfléchir davantage) :

Capture d’écran 2019-09-03 à 14.28.47
« C’est un noum à un seul oeil car il a qu’un carré. Il est tout seul. »
Capture d’écran 2019-09-03 à 14.29.01
« Il y a deux Noums, deux yeux, deux carrés. On en a ajouté un, ça fait deux. »
Capture d’écran 2019-09-03 à 14.29.13
« La quantité c’est deux, parce qu’on en a toujours deux mais là ils sont empilés. »
Capture d’écran 2019-09-03 à 14.29.17
« Ce Noum il représente aussi deux, il a deux yeux. Un carré a mangé un autre carré. Il y a plus deux carrés mais il y a deux yeux et il est plus grand. »
Capture d’écran 2019-09-03 à 14.32.06
Ils ont des nombres d’yeux pour dire le nombre, et là on les a rangés, ils sont plus grands parce qu’il y a des noums avec plus d’oeils dedans. Ils ont pas un plus gros ventre, ils sont plus hauts quand ils mangent.
Capture d’écran 2019-09-03 à 14.30.58
Un enfant propose : « le noum vert représente trois ». La maîtresse empile trois Noums 1. « Ah non, ça va pas, il est plus haut, c’est quatre alors. »
Capture d’écran 2019-09-03 à 14.31.03
« Là c’est ça, le noum vert il est quatre »

En plus, l’enseignante avec qui j’ai travaillé ce matin connaît bien Picbille et maîtrise de façon claire les objectifs et le vocabulaire. Dès cette première approche, le lien a été fait avec les décompositions, le calcul (le nombre se construit ici en lien direct et fort avec le calcul), les comparaisons, mesures et grandeurs… Les enfants ont émis des hypothèses, et l’enseignante les a laissés faire, sans que cela ne s’éternise, et avec une synthèse qui a permis à chaque enfant de s’attaquer au fichier ensuite. Moi qui ne connaissais pas ces enfants, j’ai tout de suite pu voir lesquels sont en difficulté, et la nature de leurs difficultés est apparue simplement. Mais remédier a été possible dans tous les cas (par exemple, un enfant connaît sa comptine, mais représente un Noum4 plus petit qu’un noum5, ou un autre dessine cinq Noums1 pour un Noum4 et ne peut pas procéder autrement que d’énoncer sa comptine en pointant, puis, pour se convaincre, en écrivant « des numéros pour être sûr ») ; reste à voir où ces enfants en seront à l’avenir.

Je ne suis pas fan des « méthodes » toutes faites, mais je suis fan des outils efficaces. Et là, on tient un début prometteur.

 

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Chez les collègues·Culture mathématique·cycle 1·cycle 2·Cycle 3·Cycle 4·Expo de maths·Je suis fan·Lycée·Maths pour tous·Mes projets·Tous ensemble !

Regard de géomètre

Je suis, cette année, coordo sur l’académie de Rouen pour le projet Regards de géomètre de l’association Maths en scène. Alors si ça vous dit, contactez-moi par le blog, et je vous répondrai par le biais de l’association !

Capture d’écran 2019-08-24 à 14.15.55

Pour l’année scolaire 2019-2020, année des Mathématiques, l’association «Les Maths en scène» lance la 3ème édition du projet “Regards de Géomètre”. Le projet a pour objectif de faire découvrir la culture mathématique via le monde artistique et scientifique.

L’objectif de chaque classe est la réalisation d’une production artistique ou numérique (infographie, application numérique, film d’animation, châssis, sculpture, saynète, musée virtuel, image augmentée, visite guidée en 360° (Vizor), livre numérique, BD, nouvelle, …), qui représentera le regard des élèves sur le thème choisi.
Le projet se conclura par la réalisation d’une exposition des œuvres réalisées par les classes et par un colloque afin que les élèves puissent faire une restitution de leur travail.

Une sélection de 60 thèmes est proposée.
Ce projet s’adresse aux élèves de la maternelle jusqu’au lycée (lycées généraux, technologiques et professionnels) et les élèves des EREA.

Capture d’écran 2019-08-24 à 14.15.28