Activité rigolote·C'est bien pratique·Chez les chercheurs·Club maths·Culture mathématique·Expo de maths·Maths et arts·Maths pour tous·Mes projets

Une pyramide de chez Salem

Sur l’excellent site des Sorciers de Salem, le labo universitaire de maths rouennais, une page est dédiée à la construction d’une pyramide de Sierpinsky.

Capture d’écran 2019-08-20 à 08.52.49.png

Il s’agit d’un mix entre le tétraèdre à plier et la pyramide, et on peut ainsi réaliser de grannnnndes pyramides.

pyramide-fdls

Voici les instructions, à retrouver sur la page des Sorciers :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Allez les jeunes !·Club maths·Mes projets

Les fiches méthodes pour les constructions du club

J’ai fini par réaliser les fiches méthodes que je voulais rédiger, pour que les élèves du club maths puissent se débrouiller au maximum par eux-mêmes lors de la première séance :

Elles sont ici en format modifiable :

FM triangle

FM cercle

FM hexagone

FM médiatrice

FM bissectrice

FM symétrie axiale

Il n’y a rien de particulier dans ces fiches, mais elles complètent ce que j’avais présenté ici.

Activité rigolote·Au collège·Chez moi·Club maths·Expo de maths·Maths et arts·Maths pour tous·Merci mes loulous

Club maths : première séance

Mon nouveau fonctionnement de club maths m’impose de préparer différemment mes contenus. Mais cela me plaît bien car je pense que ce sera « plus mathématique » et m’apportera un peu de renouveau dans le cadre de ce club.

J’avais publié mon programme, mais il a un peu bougé :

Capture d’écran 2019-08-13 à 18.18.30Capture d’écran 2019-08-13 à 18.18.37

La première séance porte donc sur des constructions géométriques. Nous en avons réalisé deux de plus, avec ma fille. Il y aura ainsi six choix possibles pour les élèves :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La source principale est ici, ce sont les excellents ouvrages de Géométrie pour le plaisir.

51T9FGWTYFL._SX358_BO1,204,203,200_.jpg

J’ai repris les consignes de construction pour les adapter à ce que je souhaitais.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai préparé des « fiches méthode » que les élèves peuvent aller consulter pour réaliser leur construction. Mais elles ne sont pas encore relues et là j’ai envie d’aller manger les onigiris que nous prépare mon fiston, alors à demain pour leur partage !

Activité rigolote·Allez les jeunes !·Chez moi·Club maths·Expo de maths·Merci mes loulous

C’est beau et c’est pour le club maths.

Pour préparer la séance du mardi 3 septembre du club maths, ma fille et moi avons bien travaillé aujourd’hui : nous avons produit quatre constructions, que nous avons coloriées. Il en manque deux, que nous réaliserons sans doute mardi, car demain j’ai une buanderie à peindre, des plinthes à poser et un escalier à décaper. C’est qu’on sait s’amuser chez nous !

Toujours est-il que c’est bien parti. Ces constructions seront affichées au tableau et les élèves choisiront celle qu’ils préfèrent et la réaliseront. Je dois encore rédiger les consignes à ma façon, à partir des fichiers dont je suis partie (que je mettrai en ligne, mais là je n’ai pas tout bien préparé), et les fiches méthodes, pour que les élèves soient bien autonomes.

Regardez un peu comme c’est joli :

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·BRAVO!!!·Chez les élèves·Chez les collègues·Club maths·Culture mathématique·Cycle 4·Expo de maths·Maths en vidéo·Maths pour tous·Mes projets

Maths en vidéo, par des élèves

Un collègue, Gilles Gourio, propose une chaîne Youtube de vidéos d’élèves, Scienticfiz, sur divers sujets : des éléments d’histoire des maths et des mathématiciens et mathématiciennes, une série scientifico-policière, des réflexions  sur le loto, les solides de Platon… C’est vraiment chouette.

En général, les élèves sont les auteurs des scénarios, qu’ils rédigent et apprennent par coeur avant de filmer. Gilles Gourio s’occupe du montage.

Capture d’écran 2019-08-11 à 15.37.43.png

J’ai très très envie de me lancer dans ce genre de projet. Mais il doit y avoir tout un tas de points de vigilance que j’ignore… En même temps, me lancer me permettra de les découvrir !

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·Chez moi·Club maths·Culture mathématique·Cycle 3·Cycle 4·Expo de maths·Faut que je fasse mieux·histoire des maths·Manipuler·Maths ailleurs·Maths en vidéo·Maths et arts·Maths et BD·Maths et genre·Maths et musique·Maths et société·Maths par les jeux·Maths pour tous·Mes projets·Mots de maths·Tous ensemble !

Le club maths est mort, vive le club maths !

Allez hop, tout ça me trottait dans la tête depuis trèèèèèès longtemps, et la mue s’achève : je change de formule pour le club maths. On verra bien si ça marche comme ça, avec un système de thème annoncé et d’inscriptions. Mais j’avais envie que ce club maths soit un club PLUS de maths. C’est parti donc. Et j’espère que les élève suivront, histoire que nous allions ensemble plus loin sur les périodes suivantes !

Capture d’écran 2019-07-22 à 16.47.29.png

Capture d’écran 2019-07-22 à 16.47.44

Activité rigolote·Calcul mental·Chez les collègues·Club maths·Cycle 3·Cycle 4·Je suis fan·Maths par les jeux·Merci les copains·Mes projets·Tous ensemble !

Insanus calculus

Mon amie Laurence est très productive, et elle aime autant rendre service que faire progresser les élèves. Du coup, même si elle est prof de SVT, elle cogite, écoute les besoins et mitonne des outils mathématiques (entre autres). Par exemple, elle m’a fabriqué des parallélogrammes articulés, un géométrix qui me permet d’illustrer super bien les rotations, et le translator pour illustrer les translations. Ici, il y a un article qui montre les deux derniers outils, si cela vous dit.

Et là, nous sommes allés dîner ensemble et paf, Laurence m’a donné sa dernière production : un jeu de calcul, Insanus Calculus. Tout beau, en couleur, plastifié, dans des petites boîtes et tout. Trop chouette.

Alors voilà. Il y a des cartes orange, vertes et bleues. Les oranges sont les cartes objectif. Chacun en pioche une en début de partie. Les cartes vertes sont les cartes symboles opératoires, et les bleues sont les cartes nombres et pouvoirs. À chaque tour on pioche une verte et une bleue.

Moi, j’avais 71. Le fils de Laurence a décidé qu’il fallait des nombres premiers supérieurs à 23, comme cartes objectifs. Pourquoi pas en effet ? En en discutant, nous nous sommes dit que des cartes-nombres plus petits seraient bien pour pouvoir utiliser davantage des symboles divisions. Mais il ne faut pas des cartes qui résultent des tables d’addition. Nous visons donc des nombres premiers encore, ou des nombres du type 22, car les cartes bleues vont de 1 à 10.

À son tour, le joueur actif pioche donc ses deux cartes et en pose deux, également une bleue et une verte. Il peut poser des cartes pièges sur des cartes adverses, qui transforment les opérations trait l’une en l’autre, ou les opérations point l’une en l’autre (à l’allemande : Strichrechnungen + et –, et Punktrechnungen, · et :). Il y a aussi des cartes qui obligent à poser des cartes nombres de valeur inférieure à 5, et les antidotes associés.

Et donc on combine le fait d’atteindre son résultat et le fait d’enquiquiner ses camarades. Le principe est proche du mille bornes, apparemment (je n’ai jamais joué au mille-bornes…).

Hier, ça a bien marché. Les parties sont courtes et on peut utiliser la nature des cartes comme variable didactique : enlever les divisions, alléger les pièges par exemple.

J’aimerais bien que Laurence me fasse plus de cartes nombres, pour les cas où j’allège justement les pièges. Je voudrais aussi des cartes-objectif plus petites, et aussi des parenthèses. Ce serait super car je pourrais faire bosser les priorités. Ou pas, si je les exclus du jeu. C’est ça qui est super : selon le choix de nature de cartes, on s’adapte à l’objectif pédagogique. Nous allons aussi réfléchir à l’introduction d’autres nombres, comme une version fractions.

Il paraît qu’on a les amis qu’on mérite… C’est flatteur… 🙂