A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Apprendre·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·Didactique·Expo de maths·Je suis fan·Maths pour tous·Mots de maths·Partager les maths·Représenter·Tous ensemble !

L’alignement à Paris

J’ai trouvé une belle configuration, à Paris ce matin, pour travailler l’alignement avec mes élèves ou des élèves des écoles. J’ai écrit pas mal déjà sur ce thème, ici par exemple, avec la didactique des pommiers. En fait, c’est vraiment à tous les niveaux scolaires et même avec des adultes qu’on peut discuter l’alignement : l’alignement ne naît pas du bord droit de la règle ; à l’inverse, on a conçu des règles aux bords droits pour, entre autre, vérifier des alignements. Le pli de la feuille est très bien pour travailler l’alignement avec des petits, mais c’est dans le micro espace et il manque une généralisation au méso ou au macro espace. Les pommiers c’est bien, et ça, je trouve, c’est encore mieux :

Activité rigolote·Actualité·APMEP·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·cycle 2·Cycle 3·Cycle 4·Expo de maths·Je suis fan·Maths et arts·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci les copains·Ouaaaaaaaaaaaaah !!!·Partager les maths·Tous ensemble !

Jeux Ecollège 5

La brochure jeux école-collège 5, ou écollège 5, va être mise en vente dès ce weekend. J’ai pu la compulser ce matin et elle est

Formidable

Extra

J’ai hâte de l’utiliser avec mes élèves !

Voici à qui nous devons cette petite merveille :

Le sommaire :

Alors bon, après lecture, je vais tout tester, et tout me semble simple à déployer. J’ai évidemment particulièrement hâte de tester le Curvhexa, moi qui suis une fan absolue du Curvica, mais tout m’allèche les neurones et j’imagine déjà mes élèves sur les quatre autres activités : je sais qu’elles vont leur plaire… Voyez plutôt :

Je vous rappelle ceci, car c’est TRES TRES TRES IMPORTANT :

A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Actualité·Allez les jeunes !·Au collège·C'est bien pratique·Calcul mental·Chez les collègues·Culture mathématique·Cycle 3·Didactique·En classe·Enseignement·Expo de maths·hommage·Je suis fan·Maths pour tous·Merci les copains·Parole·Partager les maths·Représenter·Sixième·Tous ensemble !

2 photos, 8 objectifs, 15 minutes

Ce matin, nous avons étudié ces photos de M@ths en vie avec mes élèves de sixième. J’avais divers objectifs :

  • Parler proportionnalité
  • Revoir les conversions d’unités de masse
  • Parler décimaux
  • Calculer mentalement (x10, :10, estimation)
  • Expliciter ce que signifie un prix « au kilo »
  • Eveiller l’attention à son environnement
  • Commencer de voir des maths partout
  • Arrêter de voir des complots dans tous les coins

Bon, ça a très bien fonctionné. Les élèves ont observé, silencieusement. Quelques mains se sont levées, puis plus, plus et encore plus. Alors, ai-je demandé, qu’en pensez-vous ? Première réponse :

C’est n’importe quoi maîtresse : ils disent des figues et c’est des pommes.

Ah tiens, le principe de réalité qui me revient dans la figure. Je n’avais pas remarqué que la photo cadrait les fruits de l’autre côté de l’étiquetage. Bonne galère pour expliquer : pour moi qui fais les courses, c’est facile à accepter ; pas pour toutes et tous les élèves, manifestement.

Bon maintenant qu’on a réglé ce souci-là, qu’en pensez-vous ?

C’est quoi des figües ?

Ca, je m’y attendais. J’explique. D’une part, G-U-E se lit « gue », et il faudrait un tréma pour que cela se lise « gu », parce que la valeur du G et patati patata. D’autre part, une figue, c’est un fruit comme-ci, comme-ça, repatati, repatata.

Bon, et vous z’auriez pas envie qu’on parle maths les loulous ? Siiiiiiii, c’est parti comme sur des roulettes. Certains élèves ont appris que les fruits et légumes se vendent (dans ce cas) de sorte que si j’en achète la moitié d’un kilogramme, je paie la moitié du prix d’un kilogramme, et ainsi de suite. Nous avons pu évoquer explicitement la proportionnalité, expliquer qu’acheter une fois 1kg ou 10 fois 100g devrait me coûter autant. Du point de vue conversions, ils étaient bien au point. Et pour diviser par 10, vas-y que je te décale la virgule, et j’ai pu faire mon show. Comme ça, c’est fait et je reste fidèle à ma légende.

Ensuite, j’ai fait remarquer la notation des prix aux élèves : je trouve ça super bizarre, le € qui cohabite avec la virgule, tous les deux comme un séparateur, avec cette pauvre petite virgule qui se balade. Cela renforce l’idée que le 9 et le 80 sont exprimés dans deux monnaies différentes sans lien entre elles, un peu, le €. Mais la virgule à cette place, par rapport au 80, c’est curieux. Je pense que pas mal de mes élèves vont regarder les prix, maintenant.

Pour finir, THE question : à votre avis, c’est une erreur ou c’est une arnaque ? Réponse générale : c’est une arnaque ! Bin moi, je ne crois pas. Je crois que les personnes qui ont mis à jour les étiquettes (on voit que des prix on été effacés sur certaines) ont mis à jour le prix central, mais parfois oublié de mettre à jour le prix aux 10g. Ou peut-être ces personnes ne savaient-elles pas comment le calculer, parce que les décimaux, hé bien ce n’est pas facile à manipuler.

Ai-je convaincu les férus de conspiration ? Je l’ignore. Mais je vais continuer de tricoter mes mailles d’esprit critique pour leur tenir chaud. J’ai toute l’année pour cela.

C’est tellement efficace, ce type d’exercice : on réfléchit, on verbalise, on débat, on réactive, on découvre, on modélise, et le tout dans le quotidien. Il ne s’agit pas non plus de ne faire que ça, mais ces deux photos sont un puissant outil pédagogique.

A l'attaque !·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·C'est bien pratique·Cycle 3·En classe·Je suis fan·Jouer·Manipuler·Maths pour tous·Mes projets·Programmation·Sixième

L’engouement Turing Tumble

Aujourd’hui, j’ai fait ma première séance de Turing Tumble, avec les élèves de ma classe de sixième. Alors là, waouh, tendance wow-wow-woooow-on-se-calme. La séance s’est très bien passée, mais j’ai un peu dû flanquer tout le monde dehors, et heureusement que j’avais insisté sur les règles :

D’abord, j’ai présenté l’objet, expliqué le principe et ce que nous allions en faire. Nous l’avons examiné, devant, derrière, pour comprendre comment les billes se libèrent.

Selon les élèves, j’ai proposé mes missions ou des missions du livret. Mais je n’ai pas pu les amener tout de suite à écrire les algorithmes en langage naturel : c’était trop tôt, manifestement. Alors j’ai laissé ça pour demain, car j’ai la classe deux heures dans la journée. Je vais pouvoir utiliser l’émulateur du Turing, chouette !

Je vous raconterai demain, mais je suis très contente du départ que cela me permet de prendre : à écouter les élèves, j’ai entendu de vraies tentatives d’anticipation. Or c’est exactement cela que je recherchais : développer le raisonnement en programmation, faire verbaliser l’intuition et les tâtonnements.

Activité rigolote·Au collège·C'est bien pratique·Calcul mental·Chez les cadres·Club maths·Jouer·Mathe auf Deutsch·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci !·Tous ensemble !

Jouer en allemand : le Qwixx

En plus de posters et de matériels authentiques, mon IPR m’a offert un jeu allemand classique, mais que je ne connaissais pas et que je n’avais pas : le Qwixx.

Le principe est assez simple : on lance les six dés (deux dés blancs, quatre dés colorés). On additionne les deux faces apparentes blanches. Chaque joueur (pas seulement le joueur qui a lancé les dés) peut cocher une case correspondant à ce total dans une de ses lignes de couleur. Le joueur actif peut, en plus, cocher une case de couleur, indiquant la somme du dé de cette couleur et d’un des dés blancs. Si le joueur qui a lancé ne coche rien, il subit une pénalité de 5 points.

Le truc, c’est que quand on a coché une case d’une ligne, on ne peut pas en cocher à gauche de cette case. or pour gagner il faut avoir coché le plus de cases possibles.

La partie s’arrête quand un joueur a subi quatre pénalités, ou quand un joueur a clôturé deux couleurs. Pour clôturer une couleur, il faut arriver à cocher la case la plus à droite, tout en ayant déjà coché au moins cinq nombres.

Nous, nous avons joué en allemand ; mais un élève qui ne parle pas allemand a pu jouer sans problème avec ses camarades : il n’a juste pas énoncé ses additions en allemand…

Activité rigolote·Au collège·C'est bien pratique·Chez les collègues·Chez moi·Culture mathématique·cycle 2·Cycle 3·Cycle 4·Enseignement·Je suis fan·Maths pour tous·Partager les maths·Tous ensemble !

Les problèmes des boîtes à Mamie

J’ai vu passer des références aux problèmes de boîtes à Mamie, ainsi nommées par un de mes élèves il y a plusieurs années, et qui en fait s’appellent les problèmes par l’image. Alors voilà de quoi il s’agit : les problèmes par l’image sont été conçus par messieurs Winkopp et Beugin. Ils datent des années 50-60. Pour moi, c’est un peu l’ancêtre de M@ths en vie : on part d’une situation concrète (enfin, peudo-concrète) et on pose une question courte, en peu de mots. Les problèmes sont prévus pour les niveaux CP-6e de l’époque, en gros. Certains sont des pépites, et beaucoup sont intéressants à exploiter en classe. C’est mon mari qui m’a trouvé ces boites en chinant. Je les ai étudiées, catégorisées, et j’ai reproduit et plastifié un nombre conséquent de problèmes pour les utiliser en classe. Je peux facilement différencier, avec toutes ces cartes. Les élèves, en groupes, résolvent un ou plusieurs problèmes, et doivent produire une affiche qui explique la consigne, chasse l’implicite, expose leurs démarches, même fausses et inabouties. C’est un exercice que j’aime beaucoup.

Ici, vous trouverez une de mes interventions pour présenter les boites à Mamie, et accéder à des exemples de problèmes. Là, d’autres exemples d’énoncés qui m’ont interrogée. , et aussi là, et puis ici, encore des exemples. Un collègue a gentiment nettoyé les fichiers et les a partagés, ici.

Voici des exemples de ce que ces problèmes peuvent donner en classe :

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Au collège·C'est bien pratique·Cycle 4·Enseignement·Jouer·Manipuler·Maths par les jeux·Maths pour tous

Viser juste : probas et aire du disque

Des élèves venus jouer dans ma classe ce midi ont découvert la cible, nouvel accessoire pédagogique. Je comptais l’utiliser en 5e pour introduire les probabilités :

Mais aujourd’hui, les élèves qui jouaient ont fait tomber la cible et ont vu qu’il y a un verso. Je n’avais pas remarqué… Le verso est super pour la suite de l’année en 5e ou la quatrième, car déterminer les probas nécessite de recourir à l’aide du disque…

Activité rigolote·C'est bien pratique·Chez les collègues·En classe·Je suis fan·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci les copains·Mes projets·Partager les maths·Tous ensemble !

Des automatismes au hasard, j’adore !

Jérôme Urvois est un collègue qui m’écrit, et il m’a donné ses très bonnes idées : pour permettre à ses élèves d’automatiser sans lassitude certains savoir-faire (comme la résolution d’équations, le développement, l’addition de fractions, etc.), il au tableau quelque chose du style ax-b=c, a/b + c/d ou (a+bx)(c+dx), etc… et les élèves lancent un dé pour affecter une valeur aux a, b, c, etc. Le fait de lancer un dé change radicalement la manière appréhende de tels exercices, selon le collègue, que je crois aisément. Il pratique souvent ce type d’activité flash en groupe. Et ce que je trouve super pratique, c’est qu’on peut différencier facilement : on peut confier des dés 6 aux élèves moins à l’aide, des dés 12 ou 20 à d’autres ; j’ai même des dés fractions et des dés relatifs, que je peux donner à certains élèves.

Merci Jérôme, d’avoir partagé et de m’avoir autorisée à mettre des extraits de tes fiches élèves en photo !

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·C'est bien pratique·Calcul mental·Chez les collègues·Culture mathématique·Cycle 3·Cycle 4·Enseignement·Expo de maths·Je suis fan·Maths pour tous·Merci les copains·Partager les maths·Tous ensemble !

Maths à la boulangerie

Une collègue m’a envoyé des photos prises dans une boulangerie pendant ses vacances. J’en ai fait un mini diapo, pour passer ça en question flash dans toutes les classes où j’aurai envie de le proposer (toutes ?) :

C’est vraiment sympa de m’envoyer vos étonnements, vos amusements et vos questionnements : j’adore pouvoir proposer des intermèdes de ce type aux élèves. Là, nous allons pouvoir parler calcul mental et proportionnalité.