Activité rigolote·Calcul mental·Chez les collègues·En classe·Evaluer·Je suis fan·Maths par les jeux·Merci les copains·Nouvelles technologies

L’horloge d’Albert de Claire

Grâce à Sébastien, j’ai mes horloges d’Albert :

Capture d’écran 2017-09-02 à 16.16.33.png

Grâce à seb, j’ai téléchargé l’appli sur mon téléphone et sur la tablette que j’utilise en classe. C’est pratique : il y a un bouton tactile sur la page d’accueil de la tablette, qui déclenche tout de suite l’horloge d’Albert. Un petit paf sur l’écran et hop, on a l’heure dans son format habituel qui s’affiche, histoire de vérifier.

J’ai hâte de l’essayer en classe !

A quoi ça sert les maths ?·ça m'énerve·Calcul mental·Maths pour tous

Êtes-vous nul en quiz ?

Un article de France Bleu.fr propose un quiz pour semer ses compétences en mathématiques :

capture-decran-2017-02-14-a-15-59-18

Alors bon, je l’ai fait, forcément.

La bonne nouvelle, c’est que j’ai obtenu un score de 10/10, ce qui est plutôt rassurant. La mauvaise, c’est que c’est vraiment très très mal fait dans le fond, la forme, et qu’encore une fois on méprise et on réduit les maths en opérant ainsi.

Je m’explique.

  • Dans le fond, déjà, sur le plan des maths, c’est un quiz sur la proportionnalité et le choix de la bonne opération. Pas une trace de gestion de données, de géométrie. Du calcul et du « grandeurs et mesures », pis c’est tout.
  • Ca n’a rien à voir avec les exigences de CM1.
  • C’est davantage un test de lecture que de maths, le mot lecture étant à prendre dans le sens d’extraction d’informations dans un énoncé fantaisiste le plus ridicule possible. C’est un effort colossal de lire chaque proposition jusqu’au bout.
  • C’est mal fichu, et certaines questions ne tiennent pas debout. exemple :

capture-decran-2017-02-14-a-15-51-59

Non mais qu’est-ce que quoi ??? Dans cette phrase, Grubignon vend des grenouilles. D’accord. Mais à la fin, ne « qui ne vend, lui, que des têtards » se rapporte aussi à Grubignon. En soi ce n’est pas incompatible, car je suppose qu’un têtard peut être défini comme une grenouille (encore que je ne sois pas sûre ; à partir de quand la larve est-elle catégorisée comme une grenouille ?). En tout cas, c’est mal fichu car le « lui » donne une impression d’opposition. En plus il y a des virgules désagréables.

Un autre exemple :

capture-decran-2017-02-14-a-15-53-30

Là, outre la perversité de l’auteur, qui teste davantage notre persévérance que nos compétences mathématiques, le « m2 » est très très maladroit dans un énoncé qui se veut mathématique.

Et puis la conclusion elle-même pose problème :

capture-decran-2017-02-14-a-15-57-05

Si ça fait deux, c’est que ce n’est pas excellent… Quant à la vision réductrice, marquée du point de vue générationnel (des baignoires qui se vident et se remplissent ??? Et les trains qui se croisent, ils font chou-tchou ?) et clairement négative de cette si belle science, je ne relèverai même pas. Ah si zut, je viens de le faire.

Activité rigolote·Calcul mental·Chez les collègues·Maths en vidéo·Télévision

33

33, c’est la contribution de mon fils au carré magique taille échiquier de monsieur Robbe. C’est un prof de maths très sympa qui a participé à un jeu télévisé, dans lequel il s’agissait de compléter un carré magique de la taille d’un échiquier, en n’utilisant que des nombres différents, avec une somme visée par ligne et par colonne donnée par le public, et une case de départ également aléatoire.
Il est fort, monsieur Robbe. Il nous a expliqué son algorithme, mais il a des capacités de mémorisation, de concentration et de calcul remarquables.

Après nous avoir expliqué son algo, que les présentateurs télé se mettent des protège-slips sous les bras et qu’il a dû se trimballer avec miss France toute une journée, nous sommes passés aux travaux pratiques : le public, de façon collaborative, a fait son propre carré. Et mon fils, il a complété la case h7, avec 33.

Activité rigolote·Calcul mental·Chez les collègues·Maths par les jeux·Nouvelles technologies

Calcul@TICE

Je ne connaissais pas le site Calcul@TICE  mais des stagiaires m’en ont parlé. C’est en effet intéressant pour faire travailler le calcul mental sous des formes diverses, parfois assez rigolotes.

Les niveaux des exercices proposés vont de CP à 6e, mais pour des élèves plus âgés qui ne seraient pas au top sur le calcul mental, on peut sans souci leur proposer le niveau 6e.

La page d’accueil des sixièmes se présente ainsi. Et encore, je n’ai pas pu tout capturer… On a donc l’embarras du choix.
Les exercices font travailler les tables d’addition, de multiplication, les compléments, les calculs avec des décimaux, les ordres de grandeur, la division, les mots des opérations, etc.
Certains exercices sont en temps limité, d’autres sans limite mais le chronométrage entre en compte dans le score, et d’autres encore en temps libre.
L’ensemble est attractif, intuitif.

Lorsqu’on clique sur un paquet, sa masse s’affiche en grammes.
Il faut peser les trois et mémoriser les masses, pour en donner la somme en kg.
Ici il s’agit de valider ou pas la phrase, en cliquant sur vrai ou faux.
Il faut éviter que les extraterrestres atterrissent, en
donnant le produit correspondant.

Calcul@TICE propose aussi un rallye, qui s’adresse aux élèves du CP à la 6e. Les rallyes calcul@TICE sont ouverts à toutes les classes francophones du CP à la 6ème, ainsi qu’aux classes de SEGPA. Ils sont entièrement gratuits. Ils ne proposent aucune récompense et n’ont d’autre enjeu que le plaisir de répondre à un défi ludique et mathématique. Chaque rallye propose des épreuves différentes, adaptées en nombre et en difficulté au public concerné, basées sur les programmes de l’école élémentaire. Les élèves travaillent par binôme, sans papier-crayon. Pour des 6e, l’épreuve dure trois quarts d’heure.

Je pense que si j’ai des sixièmes, j’y participerai l’année prochaine.