A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Approcher les maths·Au collège·BRAVO!!!·Chez les élèves·Culture mathématique·Cycle 3·Je suis fan·Maths en vidéo·Maths par les jeux·Sixième

Le chaperon rouge dans Minecraft

Mes élèves ont été quelques-uns à trouver des idées très rigolotes pour réaliser le devoir maison que je leur avais proposé à partir de la super activité du petit chaperon rouge de Bernard Blochs et Jacques Lalande ; j’en ai parlé ici et . J’ai commencé à regarder un peu ce qu’ils m’ont rendu ces jours-ci et il y a des productions réjouissantes…

Exemple avec une réalisation Minecraft :

A l'attaque !·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les élèves·Chez les collègues·Compétences·Cycle 4·Je suis fan·Maths par les jeux·Maths pour tous·Merci !·Numérique·Tous ensemble !

Apprendre à se passer des tableaux de conversion

En cinquième, nous avons fini de travailler sur les aires, pour le moment. Alors il est temps de développer un peu la technique et de s’entraîner à convertir des aires. Mais mes élèves sont accros aux tableaux, et moi pas : je voudrais qu’ils convertissent sans. Pour cela, il faut être progressif, leur permettre de décrocher en douceur pour donner un sens différent aux conversions, aux unités d’aires : je voudrais qu’ils les relient au calcul, au sens des unités produit, à la dimension 2, pas au « j’écris des zéros » ou « je décale des trucs par-ci, par là », ou « je mets la virgule là et j’en mets une autre là ».

Premier niveau, avec tableau de conversion, on place le nombre donné au bon endroit. La virgule disparaît dès que le nombre prend place. Si on se trompe, on peut l’attraper de nouveau pour le replacer. Et on change son regard pour lire dans l’unité annoncée. Ce n’est pas simple pour tout le monde : certains élèves veulent absolument trouver une écriture décimale, même quand il s’agit d’un entier. Il y a deux niveaux et je laisse pour le moment les élèves gérer le niveau de difficulté et le passage au niveau suivant.

Deuxième niveau : sans tableau, et si on veut on s’appuie sur le tableau de conversions collé dans le cahier de leçons, dans une pochette plastique pour pouvoir écrire dessus au feutre et effacer. Mais ce document n’est qu’un appui, annoncé comme peu souhaitable à long terme, et temporaire. Et les élèves jouent le jeu : ils l’utilisent, puis s’en défont volontairement. Là aussi, il y a deux niveaux possibles et entre 5 et 20 questions par niveau.

A chaque fois, les élèves obtiennent un bilan simple à lire :

Et puis pour ceux qui ont fini, il y a les comparaisons, que j’aime beaucoup : cela permet de mobiliser le principe de comparaison et même temps les conversions.

Allez les jeunes !·Au collège·BRAVO!!!·Chez les élèves·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Lire·Merci !·Quel beau métier

Maths lover

Aujourd’hui, l’élève passionné de maths qui était venu fureter dans ma bibliothèque est revenu et m’a déposé son précieux classeur de découvertes mathématiques, avec un petit mot assez extraordinaire. Je suis flattée de sa confiance. Evidemment, j’ai mis le nez dedans avec gourmandise dès cet après-midi… Déjà, avoir un tel classeur est une merveille en soi, particulièrement à son âge.

Pour chaque page, j’ai envie de lui raconter plein d’histoires en plus, d’agrandir son regard… Mais je vais voir ce qui l’intéresse le plus et veiller à ne pas lui farcir le crâne, déjà bien rempli.

A l'attaque !·Activité rigolote·Allez les jeunes !·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les collègues·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Manipuler·Maths et arts·Mes projets·Tous ensemble !·Vidéos

Kroa en origami

Vincent a laissé un commentaire sur l’article de Kroa, pour me faire découvrir comment élaborer un Kroa en origami… Ouhlala j’ai. très envie d’essayer maintenant ! Heureusement j’ai laissé mes feuilles à origami dans ma classe. Cela attendra donc la semaine prochaine !

A l'attaque !·Actualité·ça m'énerve·BRAVO!!!·Chez les chercheurs·Culture mathématique·Dur dur·Lire·Maths pour tous·Merci !·Tous ensemble !

La culture chez nos politiques

Un article d’hier, dans le monde, est une tribune de Philippe Juvin, chef des urgences de l’hôpital européen Georges-Pompidou .

Philippe Juvin remarque que les polytechniciens, « seuls hauts fonctionnaires sensibilisés aux sciences et techniques », ont presque disparu dans les postes-clefs de l’Etat, au profit des énarques. Il suggère une corrélation entre les mauvais choix en matière, par exemple, de développement d’un vaccin français. Comment ne pas penser, à notre échelle, aux résultats en déclin de nos enfants en sciences ? Pourquoi ne suivraient-ils pas l’évolution de leurs aînés, qui eux non plus ne sont souvent franchement pas compétents dans les domaines scientifiques ? Tout le monde ne peut peut-être pas être brillant en tout, d’accord. Mais avoir un bagage minimum consistant quand on gouverne semble la moindre des choses, ainsi que d’associer aux décisions des scientifiques qui savent de quoi ils parlent.

Pourquoi la France a-t-elle raté les deux grands virages scientifiques de l’épidémie que sont les vaccins à ARN messager et le séquençage ? Peut-être parce qu’elle est dépourvue de cette qualité éminemment scientifique qu’est le doute : l’absolue certitude que son industrie du vaccin était la meilleure l’a empêchée de réfléchir à d’autres voies. (…) La France ne voit pas loin parce que, au fond, elle ne doute jamais d’elle-même.

Mais la disparition des sciences dans l’espace public a des effets plus larges encore, qui irriguent toute la vie démocratique. Apprendre les sciences, c’est d’abord apprendre à penser. La science forme l’esprit critique. Mes hypothèses sont-elles bonnes ? Sont-elles les seules ? Quels arguments contraires ? Ai-je vraiment raison ? L’esprit scientifique progresse par interrogations, compare, doute, écoute avant de conclure. Il aide à penser contre son propre cerveau. Or comment ne pas être frappé par la concomitance de la disparition des sciences et de la dégradation du débat d’idées dans la sphère démocratique ?

Lorsque monsieur Juvin écrit que « L’effacement des sciences est bien un désarmement intellectuel global », je suis bien d’accord. Et cela ne remet pas en cause les autres champs de la culture : nous avons besoin de toute la culture, toutes les cultures pour comprendre le monde, pour agir ensemble de façon constructive, respectueuse et intelligente. De façon éclairée. Parce que là, on a éteint une lumière et il fait sombre.

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège à la maison·BRAVO!!!·Chez les élèves·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Maths et arts·Maths par les jeux·Partager les maths·Tous ensemble !

Vasarely version Minecraft

Après une élève de 6e qui me trouve du Gaston-Vasarely, en voici une autre qui me fabrique du Kroa-Minecraft. Je suis fan de ces liens que font les élèves : ils s’approprient ce que je leur soumets, en en plus ils partagent.

Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège à la maison·BRAVO!!!·Chez les élèves·Compétences·Cycle 3·Je suis fan·Maths pour tous·Parole·Tous ensemble !

Aide aux devoirs…

Ce matin, après une séance de cinquième où j’ai expliqué comment convertir des longueurs et des aires sans tableau de conversion, j’ai une de mes classes de 6e pour une aide aux devoirs : pour que les parents ne se retrouvent pas trop à contribution et pour aider les élèves, je cale des aides aux devoirs régulièrement. Mais ce matin, ils sont peu nombreux : ils ont bien compris et n’ont pas tellement besoin de moi. J’ai donc le plaisir d’avoir des élèves qui sont là, qui en fait ont déjà bien avancé leurs exercices mais avaient envie d’être avec moi ; ça tombe bien, c’est réciproque.

Mais comme ils sont peu nombreux, je les laisse animer la séance : un élève a pris le rôle du modérateur et je supervise. Il pose les questions, reformule, fait développer, parfois avec mon aide. Comme ça il continue de gagner en compétences et il aide ses camarades, qui progressent aussi. C’est absolument génial de les entendre échanger, en prenant de plus en plus de distance, en gagnant en compétences, en particulier langagières.

A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège à la maison·BRAVO!!!·Chez les élèves·Culture mathématique·Expo de maths·Maths et arts·Maths et BD·Tous ensemble !

Lagaffe fait du Vasarely

Une de mes élèves de 6e m’a montré aujourd’hui une page du tome de Gaston Lagaffe, chez Marsu Editions : Gaffe à Lagaffe : elle a fait le lien avec Vasarely… Voilà la version Lagaffe :

Et la version Vasarely :

J’adore !