A l'attaque !·Actualité·Apprendre·Chez les cadres·Chez moi·Dur dur·L'éducnat·Mésaventures·Mes projets

J’apprends de mes erreurs

En 2017, j’ai commis ceci :

https://clairelommeblog.wordpress.com/2017/05/20/monsieur-blanquer-pourquoi-pas/

Voici deux extraits de mon article de l’époque :

Qualifié parfois de « recteur bouillonnant « , d’« hyper-recteur », Le Monde le voit comme « un homme pragmatique, qui croit au pilotage par la science et les résultats. Son mot d’ordre serait : Pourquoi pas ?

(…)

Bon, c’est difficile de se faire une idée a priori. Certains points me semblent séduisants, d’autres au moins valoir la peine d’en discuter, et quelques-uns me déplaisent franchement. Mais si nous pouvions avoir un ministre qui soit actif, ait l’intérêt des élèves comme ligne de mire prioritaire et sache faire bouger les choses, ce serait bien. Quitte à ne pas être d’accord avec tout. Si au final nous faisions mieux qu’actuellement, ce serait déjà ça.

Alors je partage cette devise : pourquoi pas ?

https://clairelommeblog.wordpress.com/2017/05/20/monsieur-blanquer-pourquoi-pas/

Alors bon, dès septembre 2017 j’avais manifestement compris qu’en fait, non, ça n’allait pas le faire du tout. Mais tout de même, ça pique, a posteriori. Alors aujourd’hui, on peut bien nous nommer qui on veut, j’attends, en silence.

Voilà, je me tais.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s