Actualité·ça m'énerve·Chez les cadres·L'éducnat·Lire

Les profs moins absents que les salariés du privés

Sur cet excellent blog, j’ai lu cet article :

Tiens donc. Voilà qui fait du bien, qui rétablit la vérité. Notez que je n’attaque absolument pas les salariés du privé pour leurs absences, qui doivent être justifiées ; mais bon, faut arrêter de nous taper dessus à tort et à travers. Pour ma part, je suis en effet absente de façon régulière : pour des formations que j’anime, pour faire passer le CAPES, aussi, et pour des formations dont je bénéficie en tant que stagiaire. Tout cela fait partie de notre développement professionnel : j’ai besoin d’aller plus loin, d’apprendre, d’évoluer, de me transformer, de diffuser, pour moi, mes élèves et les collègues qui en ont envie. Je me refuse à y renoncer, sous prétexte que l’Education Nationale ne nous remplace pas lorsque nous sommes absents pour raisons administratives. Je rattrape toutes les heures manquées de mon fait, mais pas les autres : j’estime ne pas avoir à payer de ma santé et de mon équilibre mon développement professionnel. Ce serait double tâche pour simple salaire, pas mirobolant en prime.

Voilà, zut.

Par ailleurs ce rapport dit bien d’autres choses qui montrent qu’en effet la Cour de Comptes méprise les enseignants. J’ai beau avoir l’habitude, je ne m’habitue pas.

Une réflexion au sujet de « Les profs moins absents que les salariés du privés »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s