A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Approcher les maths·école·Chez les élèves·Chez les collègues·Chez moi·Compétences·Culture mathématique·Cycle 3·Expo de maths·Formation·Manipuler·Maths pour tous·Mes projets·Partager les maths·Tous ensemble !

Bigarrure : et lundi, on fait quoi ?

J’ai fait le point ici de la première séance en CM2 avec Bigarrure dans le triangle de Kandinsky. Il est grand temps de préciser mon plan pour demain.

L’histoire de cette activité est ici, , et encore . J’ai commencé par la relire pour me remettre en tête mon objectif : sur une activité qui me plaît comme celle-ci, et nouvelle en prime, je dois veiller à rester focalisée vers mon objectif. Peut-être changerai-je d’objectif plus tard, ou déclarerai-je cette activité mal fichue (ce n’est pas parti pour), mais en attendant pour tester il faut rester concentré.

Mon objectif est de faire réfléchir les élèves à la vérité en maths, à la certitude, à l’observation et la manipulation par rapport à la démonstration.

Alors voilà ce que je prévois :

  1. Reprise des réponses des élèves, de façon générale : mentionner les couleurs, les visions point, ligne, surface, les réponses poétiques, le lexique impropre aux mathématiques, revenir sur scalène par rapport à quelconque (pour les triangles) et prévenir que oui, nous parlerons géométrie sphérique en fin de séance ;
  2. Question du jour : le grand triangle est-il rectangle ? Chacun m’écrit sa réponse et une justification. Je pense que les équerres vont chauffer ; je ne sais pas de quel côté les élèves vont pencher. Je dirais bien « non rectangle » parce qu’ils ont l’air de vouloir s’appliquer comme des chefs, mais je ne sais pas ;
  3. Reprise tous ensemble : qu’avez-vous répondu ? Pourquoi ? En quoi, pourquoi, comment y a-t-il débat ? Et là, on cause : est-ce que l’utilisation de l’équerre suffit ?
  4. Ensuite, je crois que je vais aller plus loin : j’aimerais expliquer aux enfants le débat que nous avons eu, nous ici sur ce blog, quant à la preuve de la rectangularité ou non du grand triangle. Certains d’entre nous ont testé l’égalité de Pythagore. Je crois bien que je vais expliquer aux élèves quelle égalité tester, en leur présentant comme un outil qu’ils étudieront et démontreront au collège. Cela va me permettre de les faire mobiliser la numération et le calcul, pour effectuer longueur x longueur pour chaque côté ;
  5. Si nous avons le temps, voilà ce à quoi je voudrais arriver : une des deux méthodes vous convainc-elle plus que l’autre ? Pourquoi ?
  6. Digestif : géométrie sphérique.

Bon, là déjà ça fait un gros programme. En principe ils devraient partir déjeuner en n’ayant qu’une envie : aller au collège pour apprendre encore plus de trucs ouf. Je dois être très très vigilante à mon langage et à transmettre l’énergie de mon amour des maths, car c’est décisif : la séance peut être inaccessible, indigeste ou passionnante selon la façon dont je la mets en mots et donc je la joue.

Pour la suite, je pense à une synthèse, une narration de ce qu’ils ont appris de leur point de vue, et la réalisation de leur bigarrure sous contraintes : je pensais faire tirer à chaque élèves un petit papier avec une forme pour la « grande figure » et trois papiers pour les formes intérieures, et zou en route.

2 réflexions au sujet de « Bigarrure : et lundi, on fait quoi ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s