A l'attaque !·A quoi ça sert les maths ?·Apprendre·BRAVO!!!·C'est bien pratique·Chez les chercheurs·Club maths·Culture mathématique·Expo de maths·Je suis fan·Maths et arts·Maths pour tous·Merci les copains·Numérique·Tous ensemble !

Op Art à la Mercat

Christian Mercat m’avait signalé Julio Le Parc, à la suite d’un de mes articles sur l’art contemporain avec des maths dedans. Comme aujourd’hui j’ai un peu de temps, j’ai dépilé mes mails et commencé à étudier les onglets laissés ouverts pour plus tard.

Et vlan, un nouveau bout d’univers en plus à nouveau. Comme ça, paf, un dimanche matin. Après être passée par Vasarely, Sol Le Witt, Morellet, Théo van Doesburg, voici Julio Le Parc. Merci Christian, d’autant que le boulot que tu as accompli est fantastique !

Cette fois, il est question d’Op art (pour art optique). Dans l’Op art, on s’intéresse aux illusions, aux jeux d’optique. Le mouvement est né dans les années 60.

Les œuvres d’op art sont essentiellement abstraites. Les pièces donnent l’impression de mouvement, d’éclat de lumière et de vibration ou de mouvements alternés. Ces sollicitations visuelles placent le corps du spectateur en situation instable, entre plaisir et déplaisir, plongé dans une sensation de vertige proche de certains états d’ivresse légère. Ce phénomène est parfois renforcé par le caractère monumental des pièces, parfois des environnements, voire dans le cas d’art optico-cinétique de réelles sources de lumière jaillissant de l’ombre. (Wikipedia)

Capture d’écran 2020-06-28 à 10.24.00

Christian Mercat propose, accessible à tous, un livre numérique très riche, dans lequel il (et Thijs et Patrick Clément, aussi) s’appuie sur des oeuvres de Sol Le Witt, Morellet, Le Parc et Riley (mais pas seulement : il faut aussi plonger dans la rubrique Divers) pour nous permettre d’y entrer plus avant, en comprenant leur construction, avec l’aide de GeoGebra. On peut agir sur les représentations, et elles sont reliées à des notions mathématiques pour les éclairer.

En particulier de très nombreuses pièces sont intéressantes à modéliser mathématiquement. C’est ce que ce livre s’attache à faire.

C’est juste génial.

Pour la plupart des productions proposées, des thèmes sont associés.

Je vais profiter de l’été pour intégrer plusieurs de ces pages à mes programmations de cinquième et de quatrième, et peut-être aussi de sixième. Quant à mon club maths et arts, il vient de se trouver nourri d’un coup !

Capture d’écran 2020-06-28 à 10.38.08

3 réflexions au sujet de « Op Art à la Mercat »

  1. Bonjour Claire, Tu connais Christian Mercat ?!?! Encore un point commun 😉 Bon dimanche, Nathalie

    Nathalie Sayac Directrice de l’INSPÉ Normandie Rouen-Le Havre 02 35 14 80 62

    Sauf urgence explicite, ce mail n’appelle ni traitement ni réponse avant 08h00, en soirée, pendant le week-end ou en période de congés.

    >

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s