Actualité·Chez les cadres·Evaluer·Tous ensemble !

Interrogations matinales

Question 1

Pourrait-on penser collectivement l’évaluation autrement que comme un remède ? La définition de JM De Ketele est :

L’évaluation est le processus qui consiste à recueillir un ensemble d’informations pertinentes, valides et fiables, puis à examiner le degré d’adéquation entre cet ensemble d’informations et un ensemble de critères choisis adéquatement en vue de fonder la prise de décision.

L’évaluation est bien nécessaire pour remédier : elle fournit la matière pour inventer, organiser et structurer la remédiation. Mais ce n’est pas elle le remède, et je pense que ce n’est pas sur elle qu’il faut faire porter la communication, mais sur des méthodes et moyens pour nous permettre de remédier dans de bonnes conditions.

Pour faire un parallèle simpliste, quand mon médecin m’annonce que si j’ai mal, c’est parce que j’ai une tendinite, c’est une information très importante pour moi, mais si je ne fais rien ou si j’agis de façon inadaptée, j’ai toujours au moins aussi mal. Et ce qui sera utile de façon collective, c’est le traitement. Pas le fait que moi, j’ai une tendinite. Même pas de savoir quel est le taux de personnes qui ont une tendinite.

Question 2

Je sais évaluer mes élèves de façon diagnostique. Ce n’est sans doute pas parfait, mais mon évaluation diagnostique a l’avantage d’être raccord avec mon enseignement (et d’intervenir au moment le plus adéquat). Pourrait-on me faire confiance et me laisser travailler sans m’imposer des outils formatés ?

Notez que je veux bien prendre connaissance et utiliser aussi des outils institutionnels, et/ou élaborés par d’autres que moi. Mais je voudrais qu’on respecte mon choix, qu’on reconnaisse ma réflexion. Je veux bien travailler ensemble. Mais alors vraiment ensemble.

D’ailleurs je relis la définition de monsieur De Ketele. La prise de décision est d’ordres pédagogique et didactique, et relève donc de l’enseignant et de l’équipe pédagogique au sens large. Alors pourquoi ne pas assumer de déléguer l’évaluation diagnostique aux enseignants ? De toute façon nous allons le faire !

Une réflexion au sujet de « Interrogations matinales »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s