Apprendre·Chez les chercheurs·Enseignement·Lire·Tous ensemble !

Méthode or not méthode ?

J’ai reçu aujourd’hui un ouvrage édité par l’Harmattan : Peut-on encore parler de méthodes pédagogiques ?, sous la direction de Richard Etienne, Serge Ragano et Laurent Talbot. Je trouve amusant de recevoir aujourd’hui ce livre, alors que mon article d’hier sur un diaporama de monsieur Bissonnette (et non sur la PEx en général… 😉 ) a fait couler tant de caractères sur Tweeter (de façon civilisée, je le précise).

Voici le quatrième de couverture :

Unknown« Si on définit une méthode pédagogique comme un ensemble de moyens raisonnés pour arriver à un but, elle suppose une cohérence entre les finalités de l’enseignement et les pratiques enseignantes en précisant la façon d’être et d’agir à l’égard des élèves. La demande de méthodes qui délivreraient les enseignants de leur obligation d’invention nous a incités à nous poser cette question : peut-on encore parler de méthodes pédagogiques ? 

Nous avons examiné la notion ainsi que les injonctions formulées par la hiérarchie des systèmes éducatifs et les demandes pressantes de méthodes exprimées par les « novices ». Le recours à l’étude de l’activité des enseignants et l’exploration de la complexité de leur agir ont permis une étude fine de leurs pratiques étudiées dans quatre disciplines : éducation physique et sportive, enseignement de la lecture et de l’orthographe ainsi que géographie. 

Cet ouvrage collectif fait le point sur les réponses qui peuvent être apportées par la recherche à six grandes questions : existe-t-il des méthodes qui s’appliqueraient en classe ? Par quoi remplacer le discours général et flou sur les méthodes pédagogiques ? Comment traiter la demande de méthode exprimée par les personnes en formation ? Que nous disent les recherches sur les pratiques et l’activité des enseignants dans des disciplines et des niveaux de scolarité différents ? Peut-on élaborer une théorie de la coopération entre enseignants, formateurs et chercheurs afin d’améliorer les pratiques d’enseignement-apprentissage à partir d’une analyse des situations ? Cette théorie peut-elle montrer en quoi les pratiques d’enseignement sont liées aux pratiques d’apprentissage ainsi qu’établir que l’environnement des professeurs est aussi constitué de l’activité des élèves et que l’activité du maître fait partie également de l’environnement des apprenants ? »

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s