Calcul mental·Chez les collègues·Evaluer

Oser écrire ses maths

Le journal du nombre est une super pratique : les élèves écrivent des maths, à partir d’une incitation. Par exemple, au CP, on va demander d’écrire des soustractions. En 4ème, on pourra proposer d’écrire des produits égaux à 1, en utilisant des écritures variées des nombres. Le journal du nombre, c’est un outil qui peut vivre à tous les niveaux d’enseignement. J’ai écrit ici sur cet outil.

Aujourd’hui, une collègue a très bien exprimé l’intérêt du journal du nombre : « Le journal du nombre, pour nous, il joue le rôle d’évaluation. Parce qu’on peut voir ce que l’élève sait faire, mais surtout parce qu’on peut voir ce que l’élève ose faire ». Et ce qu’il ose faire, c’est vraiment acquis. Car dans le journal du nombre, les élèves créent, inventent, sont libres de leurs écrits.

capture-d_c3a9cran-2018-05-02-c3a0-11-39-52.png

C’est chouette, cette réflexion.

2 réflexions au sujet de « Oser écrire ses maths »

  1. Oui, depuis plusieurs années. C’est top. Tu prends des cahiers de bouillon, tu les gardes en classe, tu dégoupilles quand tu as un moment et de façon régulière. Les élèves adorent.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s