Chez moi·Patatipatata

Ma vie de prof de maths

Ce matin, mon fils déclare qu’il va faire des tacos et nous sommes quatre à réfléchir à la meilleure façon de paver la pâte en triangles.

Au début du déjeuner, je raconte à ce même fils une blague sur l’exponentielle et le logarithme qui ont perdu les rames, et ça le fait bien rire.

A peine plus tard, la plus grande de nos filles, qui a fait un bac L, déclare après avoir écouté un de nos gars expliquer à la plus jeune ce que c’est que i : « attends, il est trop badass, i, comme nombre ! »

A l’heure du gouter, je reçois un mail d’un collègue tip-top qui conclut par : « Pour le reste, je vous souhaite une bonne fin de vacances. Il reste quatre jours… C’est-à-dire trois jours et encore un ».

J’en vois partout, des maths, mais c’est parce qu’elles sont bien là, dans ma vie, tout autour.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s