Activité rigolote·Au collège·Chez les élèves·Evaluer·Maths pour tous·Sixième

Questionnaire de satisfaction (3) : les activités qui ont plu

Avant-dernier volet du bilan dèmes élèves de sixième : quelles activités as-tu préférées ? J’avais donné les choix entre 9 activités parmi celles que nous avons traitées cette année, et les élèves ont voulu rajouter les pavages. J’avais demandé qu’ils en choisissent deux, mais ils ont négocié en prétendant cela impossible. Ils en ont donc conservé trois, parfois quatre.

Capture d_écran 2018-06-09 à 08.54.36

Selon moi, l’activité championne, c’est l’activité des fractions avec des légos, et la deuxième curvica. Total, ce sont les deux les moins citées. Peut-être parce que l’objectif pédagogique est trop évident, ou parce que le contenu est difficile en termes d’apprentissage : l’activité légos (ici et ) vise à faire comprendre que deux septièmes, c’est le nombre qui, multiplié par sept, donne deux unités, et ça, ce n’est vraiment pas facile en sixième, ni à comprendre pour les élèves, ni à faire comprendre pour l’enseignant. Pour Curvica (), c’est un peu similaire : abordée en début d’année, cette activité vise à comprendre les liens indirects entre forme, périmètre et aire, et à distinguer mentalement les concepts. Pas fantoche non plus au sortir de l’école élémentaire.

Pour mes élèves, les activités championnes sont les rallyes (nous avons fait le rallye IREM, les rallyes Maths’n Caux, des rallyes CM2-6ème, le concours Castor-Algorea) et les tournois de calcul mental, sur tablettes. Je m’attendais bien sûr aux rallyes : ils ont vraiment bien marché et comme la classe s’est fédérée progressivement, ces moments leur ont permis de vivre des maths, mais pas seulement ; il y avait beaucoup d’humain, dans ces moments-là. Je suis agréablement surprise par le succès des défis calcul (ici, par exemple), qui m’ont permis de leur faire faire des centaines de calculs mentalement, et que l’aspect stressant de la compétition et du temps limité n’ont pas déprécié.

Ensuite, on peut constater que les élèves de sixième (les miens, en tout cas) aiment réaliser des constructions géométriques : les pavages, les anges. Quant aux autres activités, ce sont les dernières traitées qui sont en tête : la découverte de π, tant attendue, la mesure de la plage de Dieppe (je ne pensais pas qu’elle remporterait tant de suffrages), et le plombier (qui date du premier trimestre, et si j’avais fait référence au permis rapporteur sans doute davantage d’élèves se seraient souvenus) aurait mérité mieux, d’autant que nous nous étions bien amusés, ainsi que le bistrot (au mois de septembre), qui avait bien plu en direct.

Parmi ces activités, je n’en vois aucune à écarter : toutes ont des objectifs pédagogiques clairs pour moi, et toutes ont été sympa à mener, car elles ont éveillé les curiosités, fait émerger des questions et mis en activité mes petits élèves.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s