Actualité·Allez les jeunes !·CRPE·Pour mes étudiants

L’art de se relever

Je tourne dans ma tête depuis hier un message pour vous, mes étudiants professeurs de écoles qui n’êtes pas admissibles. J’imagine comme vous devez être déçus, tristes, comme aujourd’hui vous devez vous sentir découragés. Certains d’entre vous aviez déployés tant d’efforts, aviez tellement bossé, êtes si motivés. Et pourtant, il va falloir vous relever. D’abord parce que l’échec fait partie de la vie et qu’il est important de savoir y faire face, ensuite parce qu’on n’a pas de temps à perdre (la vie est courte, c’est vrai) et puis parce que cet échec ralentit votre accès à ce si beau métier, mais ne le condamne pas, et, surtout, n’enlève rien à qui vous êtes.

Devant un échec, ce qui fait la différence, c’est la façon dont on se relève. Ce n’est pas l’échec qui est rédhibitoire. C’est l’après.

images

Cela dit, moi aussi j’ai le coeur gros pour vous.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s