A quoi ça sert les maths ?·Activité rigolote·Allez les jeunes !·Au collège·Chez les élèves·En classe·Manipuler·Maths par les jeux·Maths pour tous·Sixième

Legos, fractions et institutionnalisation

En discutant avec des collègues récemment, sur une étude de séance a priori, nous n’étions pas d’accord (mais de façon intéressante et constructive) : pourquoi reprendre le sens des fractions en sixième ? Quel intérêt à faire manipuler si ce n’est pour les distraire ? Cela va prendre du temps ; et puis comment réussir à institutionnaliser en conservant l’attention des élèves, en particulier sur une séance comme celle que j’avais prévue, qui durait deux heures ?

J’ai réalisé cette séance ce matin, comme prévu. J’avais cours deux heures d’affilée mes élèves de sixième, comme d’habitude. Nous avons d’abord fait le bilan du conseil de classe de lundi. Ensuite, nous avons corrigé cinq exercices qui portaient sur des calculs de volumes. Cela mettait un point (pas final ; jamais final avec moi d’ailleurs) à notre séquence-fleuve (périmètres surfaces aires solides volumes proportionnalité pourcentages) du moment. Nous avons donc entamé, dans le courant de la deuxième heure, une nouvelle séquence avec l’activité legos et fractions.

Au départ, les élèves ont reçu une pochette de legos pour deux et ont eu à réfléchir aux deux premiers cas. Rapidement nous avons écrit ce qui leur venait pour le premier cas. Voyant la nature de ce que j’attendais, ils ont réfléchi au deuxième et nous avons rassemblé leurs propositions. C’est ce qui figure en photo ci-dessus. Ensuite ils ont eu un moment pour réfléchir à la suite. Lorsqu’il s’est avéré qu’à peu près tout le monde était allé le plus loin possible, ce qui était très variable, nous avons institutionnalisé. Voici des extraits de cette phase de recherche :

Quelles conclusions ? Je reprends les questions initiales :

  • Pourquoi reprendre le sens des fractions en sixième ? Parce que pour de nombreux élèves ce n’est pas clair. C’était une nouvelle fois évident ce matin.
  • Quel intérêt à faire manipuler si ce n’est pour les distraire ? Une activité motivante, c’est toujours mieux pour être dans de bonnes dispositions et comprendre. En plus moi aussi je m’amuse, et moi aussi je suis motivée. Mais surtout, manipuler dans un premier temps, puis schématiser par la suite et enfin modéliser respecte des étapes harmonieuses pour accéder à une véritable compréhension, qui soit durable.
  • Cela va prendre du temps. Moins d’une heure pour l’introduction, cela me semble raisonnable. La fin de l’activité ira plus vite, maintenant. Sans doute. Peut-être. Je vous raconterai.
  • Comment réussir à institutionnaliser, en particulier sur une séance comme celle que j’avais prévue, qui durait deux heures ? Mes élèves arrivent à se concentrer sur la durée, dans la mesure où je propose des activités variées dans le fond et la forme. D’ailleurs voici la dernière demi-heure, sous forme de recueil de leurs conceptions. Il y a des tas de choses que j’aurais dû formuler différemment, comme d’habitude, mais on entend bien que les élèves sont actifs et participent.

Nous avons obtenu la trace finale que voici :

trace finale.jpg

Vivement demain qu’on continue !

Le début de la fiche (qui comporte trois pages) :

Capture d_écran 2018-03-28 à 16.22.51Capture d_écran 2018-03-28 à 16.23.02

11 réflexions au sujet de « Legos, fractions et institutionnalisation »

  1. Je vais faire aussi quelque chose du même style en 6eme. Et moi je recommence aussi en 5eme une activité Lego très ressemblante à la tienne , car pour beaucoup d’élèves ce n’est pas acquis, la fraction n’a pas de sens… Et même que des fois on arrive à faire des additions de fractions avec nos legos…. Effectivement manipulé ça leur donne une plus grande motivation que une activité papier où il faut partager des gâteaux…. Moi j’approuve à 100% !

    J'aime

  2. On ne perd jamais de temps en manipulant et en donnant du sens aux notions… Eventuellement on va prendre du temps ( ce qui n’est pas en perdre ) mais en laissant les élèves observer et manipuler des objets-fractions, on va aussi permettre de construire quelque chose de durable et gagner du temps et de l’efficacité pour la suite et les années suivantes ! Moi aussi j’approuve à 100 % !

    J'aime

      1. Bonjour , cette activité a l’air géniale, mais je ne la trouve pas .. pouvez vous m’aider ? Dans quelle catégorie est -elle? 6° ? 5° ? Merci d’avance !

        J'aime

      2. Je t’ai fait un article : tu n’es pas la seule à chercher cette activité, et j’aurais dû la mettre en ligne d’ailleurs !

        J'aime

  3. j’adore ton activité. J’ai lu beaucoup de choses sur la méthode singapour et j’ai envie d’intégrer davantage ces méthodes dans mes cours, pour donner du sens. Donner du sens n’est jamais une perte de temps …

    J'aime

  4. une activité interessante. Je vais regarder de plus près.
    Est ce le début de la séquence? as tu un plan de travail concernant cette séquence?

    Pour ma part, depuis deux ans, j’ai élaboré mes cours grâce à la brochure  » la sixième entre fractions et décimaux » ( irem de Lyon suite à une formation).
    Les notions de fraction, d’égalités fractionnaires ainsi que les différentes écriture d’un nombre décimal ont été plus facilement assimilées.
    Les élèves ne sont plus « effrayés » par les fractions et ont plus de faciliter pour les manipuler.

    Ton activité me semble en lien voire même une suite logique aux séquences que j’ai faite.
    Merci encore pour le partage.

    Je vais investir dans des legos !aha
    Ophélie

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s