Apprendre·C'est pas des maths!·Chez moi·Je suis fan·Non classé

Cet abbé inconnu qui m’est si familier

Samedi soir, en route pour passer une soirée entre copains. Sur la route, mon mari s’exclame « Ah, je comprends pourquoi l’abbé Guiot n’a pas écrit de lettres avant le séminaire ! », et hop, il m’explique. Au retour, il m’expose quelques conjectures concernant les tournants de sa vie. A la maison, sur le bureau, les poésies de l’abbé Guiot. Sur la cheminée, un bouquin sur la Chapelle Saint Mesmin… Sur le lit, en vrac, des tas de bouquins sur les prêtres du XIXème, le séminaire, monseigneur Dupanloup.

Mon mari, il fait l’enquêteur historique. J’adore…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s