A l'attaque !·Actualité·Apprendre·drame·Enseignement·Formation·L'éducnat·Maths pour tous·Mots de maths·Quel beau métier·scandale·Tous ensemble !

Maths pour allophones

Aujourd’hui, mon mari et moi sommes allés voir Human Flow. Mon mari, qui est prof d’histoire, en fait une analyse ici. Moi qui suis moins en contact avec la réalité du monde que lui, en sécurité dans ma discipline et mon univers parfois déconnecté de la réalité, j’en ai pris plein la figure. Cette réalité est parfois si violente qu’elle me semble impossible à vraiment appréhender. C’est peut-être une réaction de protection, de la lâcheté ou de la naïveté de ma part, mais bref,  ce film ne m’a rien appris, mais m’a montré, donc secouée.

En revenant, nous discutions des enfants migrants à l’école. Les équipes sont souvent démunies face à ces enfants, car bien peu d’entre nous sommes formés en la matière. Comment faire quand un jeune arrive dans notre classe en cours d’année, sans parler français, parfois sans même parler anglais, souvent en ayant traversé bien plus d’épreuves en quelques mois ou quelques années que nous en vivrons en toute une vie. Comment l’aider à s’intégrer, comment lui apprendre des choses, comment contribuer à lui permettre de construire une identité nouvelle mais sans nier ce qu’il est, ce qu’il était ?

Sur Eduscol, on trouve différents outils :

  • Un livret d’accueil à destination des enfants et des parents pour donner une information claire et accessible qui présente le système éducatif français, les droits et devoirs des familles et des élèves, les principes et l’organisation de la scolarité à l’école, au collège et au lycée, ainsi que l’accompagnement spécifique qui sera mis en œuvre pour l’apprentissage du français langue de scolarisation. Ce livret existe actuellement en neuf langues, avec parfois une version audio. 

    Capture d_écran 2018-02-04 à 17.17.29

  • Des repères sur l’inclusion des élèves allophones, avec des vidéos qui présentent un état des lieux et une réflexion sur la formation des enseignants. Olivier Hunault, IPR de maths, accompagné de deux enseignants, Cédric Sebisch et Julie Gachon, s’interrogent  sur le rôle des mathématiques comme discipline d’appui pour l’inclusion en classe ordinaire et pour l’apprentissage du français langue de scolarisation. La transposition, en maths, est assez simple et permet de mettre les élèves allophones en réussite assez vite, ce qui n’est pas forcément le cas dans toutes les disciplines. D’autre part, la maîtrise de la langue propre aux mathématiques permet d’inviter les élèves à une réflexion sur le sens des mots. Les deux enseignants expliquent aussi les aménagements pour la classe, pensés pour l’élève allophone, mais de façon inclusive. On peut aussi écouter les témoignages de quatre élèves.
  • Des documents d’appui (ici, ici et par exemple)

Le document « Dix idées reçues sur l’apprentissage de la langue française » m’a particulièrement plu, car il cherche à déconstruire des stéréotypes :

Capture d_écran 2018-02-04 à 17.33.10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s