Activité rigolote·Allez les jeunes !·Chez les élèves·Cinquième·Mots de maths

Une leçon made by 5ème1

Nous avons terminé la première partie de ma séquence, en cinquième, et nous avons donc à peu près fini sur les translations. Le dernier exercice à réaliser était d’élaborer une leçon, avec pour consignes de rédiger une leçon courte, intelligible par tous, illustrée par des exemples, qui puisse constituer la trace écrite dans le cahier de leçon.

Les élèves ont bien joué le jeu, assez peu allant piocher dans le dictionnaire ou sur internet une définition qu’ils ne comprenaient pas. La plupart ont essayé d’exprimer leurs idées avec leurs propres mots, même si souvent ils leur manquent.

Parmi les productions qui m’ont intéressée par leurs défauts, en voici quelques-unes :

  • Le problème du vocabulaire est une difficulté très répandue. Ici, le mot « chose » désigne en même temps la transformation et les figures engagées. Mais on perçoit l’idée de conservation :

20180123_070746

  • Le mot « chose » réapparaît, mais pour « la même chose ». Le texte contredit la figure : l’élève a combiné une translation et une symétrie axiale, seule transformation abordée, mais copieusement, jusqu’ici. L’importance de la flèche est soulignée, et le mot « déplacement » est pertinent :

Capture d_écran 2018-01-23 à 07.23.12

  • Dans la production suivante, on constate une confusion entre le déplacement et le résultat du déplacement. D’autre part le concept d’alignement est confus, appliqué à des figures. Pour cette élève, deux points peuvent-ils ne pas être alignés ? Je lui demanderai demain. Point positif : les exemples, avec des figures et non seulement des points isolés, et le choix du carré et du cercle :

Capture d_écran 2018-01-23 à 07.24.36

  • J’aurais aimé intégrer cette production à la leçon, pour l’idée de glissement et le mot « direction ». Mais la figure n’est pas claire par rapport à l’écrit : A se transforme en A’, mais on « fait glisser B et C dans la même direction » rend la compréhension incertaine. C se transforme en B, mais qu’advient-il de B? Et pourquoi deux flèches ?

Capture d_écran 2018-01-23 à 07.58.41

Demain, nous étudierons ensemble les productions sélectionnées sur la leçon. Je voudrais revenir sur

  • le vocabulaire (déplacement, transformation, image, …),
  • le fait qu’un point et une image ne portent en effet pas le même nom,
  • l’importance du sens de la flèche (beaucoup de mes élèves tiennent compte de la direction et de la longueur, mais le sens change de façon impromptue au fil d’un même exercice),
  • les représentations (pas de flèche, une double flèche… Pourquoi si peu élèves ont-ils représenté un vecteur au final ?). Je vais aussi en profiter pour revenir sur ce qu’est une définition,
  • le lien avec la représentation en perspective de solides,
  • l’absence d’évocation du parallélogramme, qui m’a surprise car nous en avons parlé à plusieurs reprises,
  • ce qu’est une définition, par rapport à une propriété par exemple.

Leçon translation

Suite demain !

Leçon translation

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s