Actualité·DNB·Evaluer·Réformes·Troisième

Un sujet zéro dans la continuité

Sur Eduscol, on peut trouver un sujet zéro de maths pour le DNB. En introduction, on lit :

Les évolutions du DNB à la session 2018

Il s’agit d’un DNB équilibré et clarifié. L’examen final est renforcé : les cinq épreuves de juin comptent autant en points que l’évaluation des acquis des élèves prévus par le socle commun.

  • Les élèves passent quatre épreuves écrites distinctes : français ; mathématiques ; histoire – géographie – enseignement moral et civique ; physique-chimie ou sciences de la vie et de la Terre ou technologie (2 parmi les 3).
  • La structure de l’épreuve de français est différente.
  • Les questions portant sur la maîtrise de la langue française (grammaire, orthographe, lexique) sont plus nombreuses.

Les sujets présentés permettent de comprendre ce qui est attendu des candidats.

A cette lecture, on se dit qu’en maths, rien ne change. Et on a tout à fait raison : voici le sujet zéro proposé.

Capture d_écran 2018-01-06 à 10.18.11Capture d_écran 2018-01-06 à 10.18.17Capture d_écran 2018-01-06 à 10.18.22Capture d_écran 2018-01-06 à 10.18.26Capture d_écran 2018-01-06 à 10.18.29Capture d_écran 2018-01-06 à 10.18.35Capture d_écran 2018-01-06 à 10.21.17Capture d_écran 2018-01-06 à 10.21.23

On reconnait là des exercices déjà parus dans des sujets ou dans des documents ressource. La proportionnalité, sous diverses formes, a la part belle, ce qui est logique puisque c’est l’objectif principal du collège. Tous les exercices sont contextualisés et se rapportent à des situations rencontrées par les élèves dans leur environnement. Quelques nouveautés des programmes sont là, comme un abord un peu différent de la divisibilité, les préfixes type nano, giga. Les exercices mettent en situation de prise d’initiative mais permettent le tâtonnement, ou une démarche plus experte mathématiquement. Pour ma part, je regrette que les transformations ne figurent pas dans ce sujet zéro, même si je sais que cela ne présage de rien pour les sujets de l’examen. Mais être dans un sujet zéro aurait donné sans doute plus de légitimité à un thème qui peine à définir ses contours pour beaucoup d’enseignants.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Un sujet zéro dans la continuité »

  1. « On reconnait là des exercices déjà parus (…) »

    En effet, puisqu’en fait, il s’agit du même sujet zéro que lors de l’ancienne mouture. Ils se sont contenté de republier le sujet zéro précédent, en changeant le total des points.
    C’est sans doute pourquoi il n’y a pas de transformation…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s