A l'attaque !·Activité rigolote·Chez moi·Manipuler·Pour mes étudiants·Sixième

Youhouuu, les nombres glissent (et pas la virgule…) !!!

Et voilà ! Des petits supports pour coller des aimants à tableau (dans le placard de ma classe, cela attendra donc demain), un coup de main de mes loulous pour la plastification à haut risque et haut niveau de bidouille… Mon grand a étrenné le glisse-nombre et ça marche bien!

 

Publicités

11 réflexions au sujet de « Youhouuu, les nombres glissent (et pas la virgule…) !!! »

  1. Le rendu final est top !
    Du coup, les chiffres doivent moins s’effacer avec cette version qu’avec la version Eduscol, qui ne prévoit que des entailles par lesquelles la feuille passe alternativement dans un sens puis dans l’autre (ce qui génère plus de frottements).

    J'aime

  2. C’est bien évidemment juste (cf conférence de Roland Charnay il y a quelques années par exemple). Et l’outil est magnifique !
    La difficulté est alors d’expliquer ce qu’il se passe quand on met une unité :
    4,2×10 = 42 : ce sont les chiffres qui bougent
    4,2 cm = 4,2×1cm = 4,2×10 mm = 42 mm… Là les chiffres n’ont pas bougé dans le tableau et c’est la virgule qui a bougé.
    Cela perturbe beaucoup certains élèves.

    J'aime

    1. Tout à fait, et c’est pour cela que je ne met jamais d’unité dans un glisse-nombres. J’essaie aussi éviter les tableaux de conversion, car en fait ce n’est pas la même chose, mais c’est si ressemblant que les élèves les assimilent, ce qui est normal. Je préfère revenir aux préfixes puis ancrer des unités jusqu’à ce que les élèves soient capable de me dire d’un centimètre c’est une dizaine de millimètres, et alors nous pouvons réutiliser notre glisse-nombres, et ce sont bien les nombres qui bougent. Suis-je claire ?

      J'aime

  3. Oui, mais pour moi cela ne résout pas la difficulté voire le conflit dès lors qu’on travaille avec des unités. Il est difficile d’éviter les tableaux de conversions avec les unités d’aires ou de volumes par exemple? Ces tableaux s’appuient sur les unités de longueur.
    Conceptualiser 1hm² juste avec le préfixe est des plus délicats.

    On peut presque dire que c’est le principe du véhicule qui bouge à côté de nous et nous donne l’impression que c’est notre mouvement : lorsqu’on fait 21,54×10 = 215,4
    On se met à la place du 1, c’est la virgule qui a bougé. Le chiffre 1 a toujours à côté de lui le 2 et le 5.
    J’explique aussi aux élèves que ce sont les chiffres qui bougent, mais je n’y ressens pas une grande satisfaction pédagogique ou didactique.

    J'aime

    1. Je suis d’accord, c’est très délicat et pas totalement satisfaisant pour l’esprit, quoi qu’on fasse. Pour les unités d’aire et de volume, maintenant j’ai choisi de revenir à ça : 1hm^2= 1hm x 1hm = 100m x 100m = 10 000 m^2, par exemple. Les élèves, l’année dernière, ont été surpris, et puis ensuite ils ont bien géré, jusqu’à ce qu’une partie d’entre eux aient automatisés, mais continuent de donner du sens. Du coup cette année je reste là-dessus.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s