Actualité·Chez les cadres·DNB·Evaluer·Réformes

DNB version 2018

Un article de l’Etudiant, daté d’hier, et qui s’appuie sur un texte qui sera présenté demain en commission spécialisée préparatoire au Conseil supérieur de l’Éducation, expose la nouvelle mouture du DNB. Quelles « nouveautés » ?

Capture d_écran 2017-10-10 à 19.34.52

  • 5 épreuves au lieu de 3

« Le DNB version 2017 proposait une épreuve de français+histoire-géo+EMC, une autre de maths+sciences physiques+SVT+techno (avec un choix de deux disciplines parmi les trois dernières), et une épreuve orale (sur des thèmes trèèèèès variables).
Selon la version que propose le ministère pour 2018, le prochain DNB comporterait une épreuve de français, une autre d’histoire-géographie-EMC, une troisième de mathématiques, une quatrième de physique-chimie+les sciences de la vie+de la Terre et la technologie (et ? Ou ? Je ne sais pas), et une épreuve orale (toujours avec des thèmes variés : EPI, parcours éducatifs, histoire des arts)

En fait, on revient au format précédent, jusqu’en 2016, en séparant les disciplines au lieu d’avoir des épreuves mixtes. Mais on y ajoute une épreuve de « sciences appliquées », disons, pour faire court.

  • Un total sur 800 points et non plus 700

Le total des points du DNB ne serait plus 700 mais 800, dont 400 points sur les épreuves terminales (qui représentaient moins de la moitié des points l’année dernière). Beaucoup  d’élèves avaient le DNB sans les épreuves finales, et ce ne sera plus trop possible, du coup.

Pour les épreuves finales, les épreuves de français, de mathématiques, et l’épreuve orale seraient chacune sur 100 points, et, tenez-vous bien, celle d’histoire-géographie-EMC sur 50, ainsi que celle de physique-chimie+SVT+technologie.

Ca fait un joli classement des disciplines, cette histoire. On va me répondre « apprentissages fondamentaux », et tout. Ca se discute…

Publicités

Une réflexion au sujet de « DNB version 2018 »

  1. Coucou,

    Le projet d’arrêté traine déjà sur les réseaux et il contient une autre modification non mentionnée par l’article de l’étudiant : les points attribués pour une maitrise satisfaisante passeraient de 40 à 35.
    C’est comme-ci notre ministre faisait tout pour que le taux de réussite du DNB 2018 soit en forte baisse, ce qui lui permettrait de « prouver » que les programmes actuels sont vraiment mauvais et qu’il faut tout changer. Ainsi s’achèverait la transformation de ce brave Lussault en monstre ! (cf un autre de tes articles!)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s