En classe

S, T, U, double U, V, double V, X, …

Alors donc paf, lundi j’ai changé la configuration de ma classe. Pourquoi, comment et pour quels effets ?

Pourquoi ?

  • J’avais envie de changer, de déstabiliser mes habitudes ;
  • Je voulais pouvoir installer des poufs au fond de la classe pour faire un coin lecture, et pour cela il me fallait gagner en espace ;
  • Je voulais une configuration qui permette aux élèves de participer facilement, et si possible de mieux s’écouter
  • Je voulais éviter que des élèves tournent plus ou moins le dos au tableau, comme dans la configuration précédente en îlots ;
  • Je voulais pouvoir me déplacer dans toute la classe et aller voir le travail de chacun ;
  • Je voulais pouvoir reformer des îlots facilement et rapidement, car j’en ai souvent besoin.

Comment ?

J’ai formé un double U :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cela ne se voit pas trop, mais j’ai en effet dégagé de la place au fond. Je vais pouvoir m’équiper en petits poufs, une fois retirées les punaises qui fixent mes chiffres au mur et qui pourraient blesser les élèves vautrés au fond à lire.

Quels effets ?

Lundi, mes sixièmes ont trouvé ça chouette, parce qu’ils aiment le changement et y ont vu l’avantage que tout le monde soit tournées le tableau. Et mes cinquièmes ont râlé, parce qu’ils aimaient la configuration en îlots et que comme c’est une classe dans laquelle il y a des espèces de « clans », certains se sont retrouvés à côté de camarades qu’ils n’aiment pas. Personnellement je ne vois pas la différence avec les îlots, pour lesquels j’avais imposé un plan de classe, mais bon. Aujourd’hui, ça allait mieux, tout le monde ayant trouvé ses repères.

Pour ma part, lundi j’ai eu beaucoup beaucoup de mal à m’y retrouver. Je me cognais partout, habituée à la disposition précédente, que j’ai conservée deux ans. Aujourd’hui, ça allait mieux aussi pour moi. Il est clair que les élèves s’écoutent plus facilement, et voient mieux ce que je projette, puisqu’ils sont tous davantage vers le tableau. Autre effet positif  : je vois le travail de tout le monde, plus rapidement. Les élèves ont moins de possibilités de stratégies pour se planquer. Enfin, les élèves coopérer toujours autant : aujourd’hui en cinquième, la séance d’exercices a permis que chacun travaille avec ses voisins, demande de l’aide à côté, devant ou derrière.

Il me reste à observer à plus long terme et à estimer la facilité ou la pénibilité lors des changements de configuration pour les îlot. Je pense en revanche que l’année prochaine je repasserai en îlots pour le premier trimestre : là, ça marche parce que mes élèves ont le réflexe de travail coopératif. Mais c’est sans doute dû au fait d’être restés en îlots plus de la moitié de l’année.

Mais jusqu’ici, tout va bien.

Publicités

Une réflexion au sujet de « S, T, U, double U, V, double V, X, … »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s