A l'attaque !·Apprendre·Chez les collègues·Maths pour tous·Mots de maths·Question de grand

Quand le concept de nombre m’empêche de dormir

Mon mari entame une reconversion professionnelle : actuellement professeur du second degré en histoire-géographie, il veut devenir professeur des écoles. C’est logique, vu son parcours et son évolution, et en fervent de Freinet il sent que c’est par là qu’il doit se diriger. Il a enseigné longtemps en lycée, puis en collège, et ce projet de carrière surprend la plupart des gens auxquels il en parle, mais c’est un beau projet, et fort sensé. D’ailleurs qui sait, je suivrai peut-être sa voie d’ici quelques années

Mais du coup, il se pose des questions nouvelles. Tout le temps, donc aussi le soir, et aussi une fois la lumière éteinte. Quand ce sont des questions de maths, il me les pose, ce qui est normal, et puis j’aime bien. Hier, c’était sur le nombre : comment expliquer notre système de numération ? Comment représenter le dénombrement en unités-dizaines-centaines-… ? Pourquoi comptons-nous ainsi ? C’est quoi un nombre décimal ? Y a-t-il des nombres décimaux qui soient accessibles aux jeunes enfants (comprenez : autres que racine de deux ou pi) ? Quand apprend-on les décimaux aux enfants ? Pourquoi s’enquiquine-t-on avec l’écriture décimale alors que l’écriture en fractions décimales est tellement plus signifiante ? Et d’abord elle vient d’où, cette virgule ?images

Alors nous voilà partis, au travers des ensembles de nombres, des fractions, décimales ou pas, des systèmes de numération égyptien, maya, mésopotamien, romain, et puis nous croisons un tiers et quatre septième, nous parlons fraction-partage, fraction quotient, fraction comme seul nombre qui, multiplié par truc donne machin, et tiens, voilà Simon Stevin et Brahmagupta, et puis nous parlons nombre et écriture du nombre, et nous dérivons sur surface et aire, sur segment et longueur, et là mon mari en a plein les bottes et me dit tout de go : « Bon, dors, ma chérie ».

Ben lui il s’est endormi, mais moi pas. Les nombres et leurs écritures valsaient dans ma tête, et ses questions avec. Ca m’a poursuivie un temps fou.

Pfff, ça va être fatigant cette reconversion. Et intéressant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s