C'est pas des maths!·L'éducnat

Stresser pour le bac, quelle drôle d’idée ?

La dernière newsletter de la MAIF propose un titre qui m’a amusée : « bac, stress et compagnie : est-il normal de stresser pour le bac ? ». Christophe André, l’auteur, a aussi écrit « Et n’oublie pas d’être heureux » et « Je guéris mes complexes et mes déprimes », pour ne citer qu’eux.
Au risque de paraître simplette, je répondrai … Ben oui, stresser pour le bac est normal! Quelle drôle de question ! Un candidat au bac qui ne stresse pas est soit très sûr de lui parce qu’il est tellement en réussite qu’il n’a aucun souci à se faire (ce genre d’individu ne court pas les rues.), soit il n’en a plus rien à faire (pas ou dé-motivé). Mais lorsqu’il y a enjeu, l’individu lambda stresse. Ne faudrait-il pas cesser de considérer que stresser, c’est mal ? 
Je m’explique. Il ne faut pas boire d’alcool (c’est vrai, les jeunes, ça vous bousille définitivement les neurones), il ne faut pas fumer (c’est encore vrai, ça sent mauvais, ça rend les dents jaunes et ça diminue statistiquement l’espérance de vie, c’est dommage tout de même), il faut manger cinq fruits et légumes par jour, il faut bouger, il faut manger du poisson, mais pas trop parce qu’il y a plein de cochonneries dedans maintenant, il faut rire dix-huit minutes par jour (on frise l’hystérie, là), il faut se brosser les dents trois fois par jour pendant trois minutes et il ne faut pas stresser, parce que ça aussi, ça diminue l’espérance de vie.
Je suis d’accord pour ne pas boire de façon exagérée, pour ne pas fumer (beurk), j’aime bien m’agiter dans une salle de sport une fois de temps en temps et dépenser des calories à jardiner ou à repeindre ma salle de bains, et se laver les dents c’est tout de même une évidence. Mais au bout d’un moment, ça va bien, tous ces « conseils » qu’on nous donne. Au final, il faut juste être raisonnable. Vivre, profiter de la vie, ne pas faire n’importe quoi. Au lieu de penser à notre joli nombril, « on » pourrait aussi d’ailleurs nous donner des conseils plus utiles : il faut être poli, se respecter les uns les autres, et chacun gagnerait à se souvenir que les gens autour ne sont pas des figurants, mais des personnes, qui ressentent des tas de choses compliquées. Agir bien, ça rend heureux, certainement davantage que de compter les fruits et légumes consommés quotidiennement. Mais je m’égare, je voulais parler du stress.

Il me semble que la vie implique du stress et que c’est naturel. Stresser au bac, évidemment ! Personne n’a envie de devoir recommencer une année, de dernier cycle qui plus est. C’est toujours une clef pour ouvrir la porte des études, pour obtenir un niveau de référence qui permettra ou pas l’accès à toute une catégorie d’emplois. Le bac se joue sur quelques jours, et on risque toujours la contre-performance. Rarement c’est au point de pas le décrocher alors qu’on le « méritait » (notion confuse…), mais forcément cela crée de la pression. 

Il ne faut pas se mettre la rate au court-bouillon pour le bac, ça, d’accord. Il faut essayer de ne pas diminuer ses performances à cause du stress, ok. Mais le stress permet, à dose « normale » et géré correctement, de se surpasser, de se sentir en forme même si on est fatigué, d’avoir les sens plus en éveil. Ne confondons pas stress et panique.
Enfin, un bon moyen de diminuer le stress, c’est de travailler régulièrement. D’ailleurs, dans l’article de la MAIF, l’auteur souligne la différence de perception entre les critères de réussite selon les élèves et selon les profs. Pour les élèves, l’enseignement dispensé par les profs est beaucoup plus important que pour les profs eux-mêmes. A vrai dire, c’est l’avis des profs qui m’interpelle, sur ce coup-là : se sentent-ils si inutiles ?
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s