C'est pas des maths!·Enseignement

Les futurs et anciens programmes sont dans un bateau. Les nouveaux tombent à l’eau. Qui est-ce qui reste ?

Ben on ne sait pas trop. En fait, les nouveaux programmes ne se sont pas encore noyés. Peut-être même sortiront-ils la tête de l’eau, d’ici un an. Mais leur réforme est reportée d’un an. En revanche, la réécriture du socle commun et de nouveaux programmes de maternelle sont maintenus pour cette 

année.

La raison officielle de ce report est la nécessité d’appropriation et de formation des enseignants. Selon Vincent Peillon, « La réécriture des programmes doit pouvoir se faire dans les meilleures conditions, pour aboutir à des propositions de qualité et les plus consensuelles possibles ». Pourtant, selon le Monde.fr, la refonte des programmes constitue une attente forte des enseignants et des parents. Ceux du primaire de 2008 sont très critiqués, alors que les programmes de 2002, qui avaient fait l’objet d’une concertation, avaient été plus consensuels.

En attendant, on change tout encore une fois : la formation initiale des enseignants, les programmes, le socle, les rythmes. Je crois tout à fait aux vertus du changement. Et même d’un bon coup de pied dans la fourmilière, concernant l’Education Nationale. Mais je cherche la cohérence, des preuves d’une réflexion tournée vers l’élève, vers ses besoins, vers ce que nous voulons être la société de demain. Et changer d’avis sans cesse ne me paraît pas très bon signe. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s