Culture mathématique·Question d'élèves

La perspective à cheval

« Madame, quand on dit « cavalière » pour la perspective, ça a quoi à voir avec les chevaux? »

Selon mon bon ami Larousse, la perspective cavalière (ou parallèle) est un système de représentation où le point de vue est situé à l’infini (les lignes parallèles qui fuient restent non convergentes).

A l’inverse, la perspective centrale (ou classique) est la projection sur un plan vertical, à partir d’un point de vue unique et fixe, des objets à représenter (les lignes parallèles convergent vers un point de fuite).


Principe de la perspective cavalière:

Et un exemple pas du tout cavalier:

D’accord. Mais je m’éloigne de la question posée par Raphaël.

L’explication la plus généralement avancée pour expliquer l’adjectif « cavalière » est qu’un cavalier regardant du haut de son cheval un objet au sol le voit (presque) en perspective cavalière. Je reste dubitative, comme je ne compte pas monter sur un cheval, je ne vérifierai pas par moi-même.
Autre possibilité: un cavalier n’est pas forcément un monsieur à cheval. C’est aussi un haut monticule de terre, une fortification située en arrière d’autres constructions, qui facilitait la surveillance. Du haut du cavalier, les paysages et les constructions plus avant apparaissaient différemment, selon les règles que nous connaissons comme étant celles de la perspective cavalière. Les ingénieurs militaires du XVIème siècle auraient eu l’idée de dessiner les objets en s’inspirant de cette vue ; la perspective cavalière serait donc le procédé utilisé par le dessinateur de fortifications pour rendre la vue conforme à celle d’en haut du cavalier. 

Une certitude tout de même: l’expression ne vient pas du mathématicien Cavalieri.


Toujours à propos de la perspective cavalière, même s’il n’est plus question d’étymologie, il est à noter que la perspective cavalière est utilisée principalement en France en maths et en dessin technique. Ailleurs, on préfère la plupart du temps d’autres types de perspective. J’y reviendrai dans un prochain article.

Pour rédiger cet article, j’ai utilisé le site d’étymologie du prof de maths, celui-ci et les images viennent de  La neuvième Zoyne. Merci à leurs auteurs!


Publicités

2 réflexions au sujet de « La perspective à cheval »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s