En classe·Manipuler·Sixième

Coeurs tressés

Pour Noël, les élèves sixième ont dessiné, découpé et tressé des coeurs (cette activité vient de ). 
Outre de les faire manipuler et d’obtenir un joli résultat qui pouvait constituer un cadeau pour les fêtes, cette activité m’a permis de travailler avec les élèves sur parallèles et perpendiculaires, leur construction à la règle et à l’équerre, et d’imposer un travail vraiment précis. Il nous a fallu environ une heure et demie pour que chacun ait réalisé son coeur. Certains élèves ont eu le temps d’en réaliser deux, voire trois, mais pour d’autres il a été bien difficile de parvenir à produire le coeur.

Les coeurs confectionnés par ma fille
C’était un travail pédagogiquement très intéressant pour moi, d’autant que les élèves ont joué le jeu et se sont entraidés de façon efficace. J’ai pu observer leur aisance dans les tracés, les manipulations, mais aussi leur comportement face aux difficultés inévitables qui se sont posées à eux: devant une dernière ligne à tresser manifestement trop large, par exemple, certains déchirent tout si je n’ai pas le temps d’intervenir avant, d’autres se découragent complètement, et beaucoup cherchent une solution ou viennent me demander de l’aide. Nous avons ainsi pu réfléchir à la démarche mathématique et de recherche en général: j’ai un problème, que dois-je faire pour me permettre de trouver une solution?
Cette compétence-là me semble fondamentale, et une telle activité permet de l’aborder directement avec les élèves.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s